AFP

Fourcade n'a pas réussi son pari, Schempp a été couronné

Fourcade n'a pas réussi son pari

Le 19/02/2017 à 15:27Mis à jour Le 19/02/2017 à 15:54

MONDIAUX - L’Allemand Simon Schempp a dominé la mass start, dimanche à Hochfilzen, en devançant Johannes Boe et Simon Eder. Martin Fourcade, qui ambitionnait d’égaler le record de titres individuels d'Ole Einar Bjoerndalen et de décrocher une sixième médaille en autant de courses, a fini 5e.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Il n’y aura pas de sixième médaille. Pourtant très solide sur les skis et dans la course pour la gagne avant le dernier tir debout, Martin Fourcade n’a finalement pris "que" la 5e place de la mass-start des Mondiaux, ce dimanche à Hochfilzen, loin du champion du monde Simon Schempp. L’Allemand, parfait au tir, a devancé Johannes Boe, qui s’est offert sa 3e médaille d’argent, et l’Autrichien Simon Eder, longtemps en tête.

Mais, comme chez les dames, cette mass start a dû attendre le tout dernier passage sur le pas de tir pour se décanter. Malgré une première faute sur le couché, Martin Fourcade était alors dans les premières positions et avait même été le premier à faire l’effort lors de l’avant-dernier tour pour mettre certains des candidats dans le rouge, empêchant notamment le retour d’Anton Shipulin. Mais le Français l’a payé au moment de lâcher ses balles, avec une hésitation suivie de deux fautes, synonyme de 300 mètres supplémentaires et d’adieux au podium. Se battant jusqu’au bout, il se contentera de la 5e place.

Schempp a compris la leçon

A la sortie du dernier tir debout, ils n’étaient plus que quatre pour rêver à la victoire. Et, très vite, Shipulin a compris qu’il ne reviendrait pas, laissant les trois autres se disputer les trois médailles. Ressorti en compagnie d’Eder, Simon Schempp a laissé travailler l’Autrichien en début de tour, le temps de repousser Johannes Boe, pourtant aérien sur les skis ce dimanche. Mais le Norvégien ne pourra jamais recoller à l’Allemand, échouant pour la troisième fois de ces Mondiaux à la deuxième place (sprint et poursuite).

Oui, à la deuxième car le suspense pour la gagne n’aura duré que jusqu’à la première bosse. Distancé lors du relais par une attaque à cet endroit de Landertinger, Schempp n’a pas voulu prendre le risque avec Eder en le lâchant très vite d’une attaque sèche. L’Allemand s’est ensuite envolé vers son premier titre mondial en individuel (son 4e tout confondu), laissant l’Autrichien se battre pour la 2e place. Mais Boe était beaucoup trop fort au sprint.

0
0