Zoom

Bjoerndalen a encore faim

Bjoerndalen a encore faim
Par Eurosport

Le 02/11/2010 à 09:21Mis à jour Le 02/11/2010 à 13:49

Avertissement : Ole Einar Bjoerndalen n'est pas rassasié. A 36 ans, l'ogre norvégien a déclaré à la presse italienne que sa priorité "était de gagner la Coupe du monde" cet hiver. Le sextuple champion olympique, seulement 10e la saison dernier, a rajouté qu'il se sentait "comme un jeune de 25 ans".

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Depuis quelques années, Ole Einar Bjoerndalen est installé en Italie. A Toblach, précisément. Une petite bourgade de 3 000 âmes environ, dans la région du Trentin-Haut-Adige, soit au nord-est du pays. C'est donc là-bas, où il possède un hôtel, que le Norvégien de Drammen s'affûte avant le début de la saison. A 36 ans, "OEB" repart en 2010-2011 avec un seul objectif en tête : décrocher un septième gros globe de cristal.

"Ma priorité cet hiver c'est de gagner le général de la coupe du monde. Pour cela je serais présent sur toutes les étapes, y compris aux Etats-Unis. ", a averti celui qui compte 91 victoires en Coupe du monde. Interrogé par le média transalpin wintersport-news.it à un mois de la reprise à Östersund, Bjoerndalen a quelque peu dévoilé ses ambitions. Si le classement général est clairement dans son viseur, le Norvégien a reconnu qu'il ne prendrait sûrement pas part aux Mondiaux de ski de fond, à Oslo, chez lui : "J'ai bien réfléchi et je ne suis pas candidat, les critères demandés par la fédération sont très difficiles et en plus le 50km se fera en mass-start et je n'apprécie pas beaucoup ce genre de courses ou rien ne se passe durant 45km". Ça a le mérite d'être clair, même si l'édition 2013, à Val di Fiemme ("tout près de chez moi"), lui trotte déjà dans l'esprit.

Le record de Daehlie à Sotchi ?

AFP

Outre la question des quotas, l'IBU se pencherait actuellement sur la mise en place d'un système de qualifications pour les poursuites. Les athlètes seraient positionnés au départ comme sur une grille de Formule 1. L'idée plaît à "OEB" "mais nous devons bien étudier tout cela, pour la télévision, ce serait sans doute une bonne chose avec une nouvelle épreuve et cela donnerait également une nouvelle chance aux biathlètes qui manquaient leur sprint". Enfin, le média italien a questionné le principal intéressé sur les JO de Sotchi. Après avoir effacé des tablettes celui du Suédois Ingemar Stenmark (86 victoires en Coupe du monde), se sent-il capable de battre le record de son compatriote Bjoern Daehlie et ses huit titres olympiques ? Après Vancouver, il avait déclaré être "motivé par la gagne, pas par le record". Huit mois après, le discours a quelque peu changé : "J'aimerais bien l'égaler mais je pense aussi aux 100 succès en coupe du monde. Toutefois il est bien plus difficile de s'imposer maintenant qu'il y a dix ans en arrière, le niveau moyen a augmenté, les biathlètes tirent mieux et plus vite et tout le monde skient plus vite". Mais, comme un avertissement, Bjoerndalen aime le rappeler : "Je me sens comme un jeune de 25 ans aujourd'hui". A Sotchi, dans quatre ans, l'ancien rival de Raphaël Poirée n'aura donc, "virtuellement", que 29 ans. En pleine force de l'âge donc...

____________________________________________________________________________

LE PALMARES D'OLE EINAR BJOERNDALEN :

BIATHLON - COUPE DU MONDE :
- 6 gros globes de cristal (1998, 2003, 2005, 2006, 2008 et 2009)
- 19 petits globes de cristal (1 en individuel, 8 en sprint, 5 en poursuite, 5 en mass-start)
- 91 victoires, 159 podiums (hors relais)

BIATHLON - JEUX OLYMPIQUES :
- 6 titres olympiques (sprint en 1998 et 2002, individuel en 2002, poursuite en 2002, Relais en 2002 et 2010)

SKI DE FOND - COUPE DU MONDE :
- 1 victoire

____________________________________________________________________________

SUIVEZ TOUTE LA SAISON DE SPORTS D'HIVER SUR EUROSPORT ET SUR EUROSPORT PLAYER.

SUIVEZ L'ACTUALITE DES SPORTS D'HIVER SUR TWITTER : http://twitter.com/FXR_eurosportfr

0
0