AFP

Martin Fourcade, le fond le comble autant que le biathlon

Fourcade, le fond le comble aussi
Par Eurosport

Le 23/11/2012 à 15:16Mis à jour Le 23/11/2012 à 16:17

Qualifié pour le 15km de Gällivare, Martin Fourcade s'est lancé un nouveau défi : briller dans une autre discipline que le biathlon.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Pour Martin Fourcade, ce qui n’incarnait qu’un pari il y a encore sept mois a pris de la consistance il y a une semaine. Sa sixième place sur le 15km libre FIS de Beitostolen lui a permis de remplir un premier objectif cette saison : valider son billet pour aller se mesurer à ses cousins fondeurs ce samedi à Gällivare, lors de l'ouverture de la saison en Suède.

Carabine sur le dos, la fusée tricolore a tout gagné l'an dernier : des succès à la pelle, trois titres de champion du monde et pour couronner un formidable hiver, le gros globe de cristal. Il lui fallait donc trouver un autre projet pour le contenter : Le fond s'est imposé tout simplement. "C'est quelque chose qui m'a pas mal tenté. Cela m'a permis aussi de me fixer un nouveau défi, et de me remettre un peu en question, retrouver du piment dans la préparation pour faire une saison qui me passionne autant que les dernières", nous a-t-il confié. A 24 ans, le Perpignanais, éternel insatisfait, avait bizarrement besoin de retrouver une seconde jeunesse : "Le ski de fond, c'est un beau pari qui me permet d'être dans la peau d'un junior, de devoir faire mes preuves."

Sur les traces d’Ole Einar Bjoerndalen

AFP

Samedi, c'est donc du côté de Gällivare, et non à Östersund, que Fourcade exercera ses talents de glisseur pour la première fois cet hiver. Un 15km libre qui lui fera rater, ipso facto, le relais mixte suédois. "C'est une décision réfléchie car le calendrier était opportun, martèle-t-il. C'est quelque chose qui n'embête pas l'encadrement du biathlon français. C'est génial car on me permet de faire tout de même tout le reste de la Coupe du monde." On n'en est pas encore là, mais si Martin Fourcade s'impose dès samedi chez les fondeurs, il deviendra le deuxième biathlète de l'histoire, après Ole Einar Bjoerndalen (*), à obtenir deux victoires en Coupe du monde dans deux disciplines différentes. Un non-évènement selon le Catalan : "Je ne fais pas ça pour lui ressembler, pour gagner en crédibilité ou quoi que ce soit. C'est avant tout parce que le défi me paraît intéressant et que je pense que c'est le moment opportun pour le faire". Le pari est en marche...

(*) Ole Einar Bjoerndalen a remporté 93 épreuves de Coupe du monde : 92 en biathlon et 1 en ski de fond (le 15km libre de Gällivare en 20 06).

0
0