Les trois juges l'ont néanmoins donné vainqueur (116-112, 116-112, 115-113), eu égard à son incontestable domination durant les trois-quarts du combat.
Face au vétéran Linares, 35 ans et ancien triple champion du monde, qui voulait reconquérir ce titre des poids légers, qu'il a détenu de décembre 2014 à mai 2018, Haney a démarré le combat plus fort en mettant en avant sa vitesse de déplacement et un jab puissant, avec lequel il a rapidement pris l'avantage aux points.
Grâce à son allonge, l'Américain a contrôlé le combat jusqu'à la fin du dixième round, moment auquel il a reçu trois coups puissants, qui l'ont secoué. Sur quoi, Linares, profitant de l'ouverture, s'est jeté sur lui aux 11e et 12e rounds, mais Haney l'a, dès qu'il a pu, emprisonné dans ses bras, pour limiter la casse jusqu'au gong final.
Boxe
"Il est temps de retourner travailler" : Yoka, une défaite et ses conséquences
15/05/2022 À 07:52
Non sans recevoir les huées du public du Mandalay Bay Resort and Casino de Las Vegas, qui l'avait pourtant bruyamment soutenu jusque-là.
Néanmoins donné gagnant, ce qui est loin d'être volé, Haney, 22 ans, reste invaincu, en 25 affrontements et autant de victoires, dont 15 avant la limite.
Sa ceinture WBC est celle qui manque à son compatriote Teofimo Lopez pour être le champion incontesté de la catégorie.
"Je veux les plus gros combats. Si Lopez est le prochain, faisons-le pour unifier tous les titres", a-t-il appelé.
Boxe
Yoka tombe pour la première fois
14/05/2022 À 21:53
Boxe
Yoka : "Ça va être le combat le plus dur de ma carrière"
13/05/2022 À 12:09