La WBC, une des quatre principales fédérations de boxe, a décidé mardi d'imposer à Tyson Fury de défendre sa ceinture de champion du monde des lourds contre son compatriote et challenger officiel désigné Dillian Whyte en 2022. "La WBC ordonne par la présente le début de la période de négociations, conformément à notre règlement, pour le combat obligatoire entre le champion du monde des poids lourds, Tyson Fury, et son challenger et champion intérimaire Dillian Whyte", a annoncé l'instance sur son compte Twitter.
La WBC avait initialement décidé en octobre, après sa victoire contre l'Américain Deontay Wilder, que Fury n'aurait à affronter Whyte que s'il n'était pas en mesure de combattre pour l'unification des titres contre l'Ukrainien Oleksandr Usyk, détenteur des ceintures WBA, IBF et WBO depuis sa victoire aux dépens du Britannique Anthony Joshua. Or, après expiration du délai de 30 jours accordé aux deux potentiels adversaires pour se mettre d'accord, la WBC a décidé de faire de Whyte le prochain adversaire de Fury (31 victoires, dont 22 avant la limite, 1 nul).
Boxe
Yoka : "Je ne suis pas de ceux qui se cachent ou veulent prendre le moins de risques possible"
30/12/2021 À 22:07
Le fait est que Joshua a fait jouer sa clause contractuelle pour imposer une revanche à l'Ukrainien, empêchant ainsi ce dernier de défier Fury. Le mois dernier, Whyte (28 victoires, dont 19 avant la limite, 2 défaites) a accusé Fury de vouloir éviter leur affrontement. "Il ne cesse de trouver des excuses. J'espère qu'il n'aura pas le choix. Qu'est-ce qu'il va faire ? Jeter la ceinture à la poubelle et s'enfuir avec plus d'argent qu'il n'en a reçu pour combattre Wilder ?", déclarait-il à Sky Sports.
Sauf s'il renonce et sacrifie en effet son titre, Fury, qui avait dit vouloir prendre du repos avant de reboxer, au sortir de son troisième combat exceptionnel contre Wilder conclu par un K.O. au 11e round à Las Vegas, devra bel et bien affronter Whyte. Un affrontement qui pourrait se dérouler en mars, à Cardiff ou Manchester, selon divers médias britanniques.
Boxe
Nouvelle victime du retour des jauges, le combat Yoka-Bakole reporté
28/12/2021 À 21:40
Boxe
L’AIBA devient l’IBA alors que le Congrès extraordinaire adopte une réforme générale
18/12/2021 À 16:56