Après deux semaines de combats palpitants dans le Štark Arena bondé de Belgrade, les 21es championnats du monde de boxe amateur masculine de l'Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) se sont achevés le 6 novembre. Treize vainqueurs ont été sacrés, et ce nombre inédit de catégories n’est qu’une des raisons ayant fait de cette compétition un des plus grands, et peut-être des meilleurs, championnats à ce jour.
L’inauguration spectaculaire du 24 octobre a été suivie de deux semaines de matchs passionnants et de résultats surprenants. Avec une cagnotte de 2,6 millions de dollars, les boxeurs avaient de quoi être motivés. Chaque gagnant a en plus reçu une médaille en or pur, une ceinture de victoire et une récompense généreuse (100 000 $ pour chaque première place).
Ces rencontres se sont aussi distinguées, car, pour la première fois, le Trophée Val Barker a été décerné au meilleur athlète du tournoi, le Cubain superléger Andy Cruz Gomez. Auparavant, le prix était réservé au meilleur boxeur « kilo pour kilo » des Jeux Olympiques, mais, cette année, le privilège de remettre ce prix prestigieux est revenu aux Championnats du monde de boxe amateur masculine de l'AIBA.
Boxe
Yoka : "Je ne suis pas de ceux qui se cachent ou veulent prendre le moins de risques possible"
30/12/2021 À 22:07
Cette année, la compétition incluait également l'équipe AIBA Fair Chance, composée de boxeurs venus de pays déchirés par la crise et la guerre. L'équipe AIBA Fair Chance a permis à ces sportifs de concourir et de montrer tout ce dont ils sont capables. Pour leur persévérance dans une incroyable adversité, chaque membre a reçu le Fair Play Moment 2021 de l'AIBA, un prix décerné par Gabor Deregan du Comité international Fair Play.
Umar Kremlev, président de l’AIBA, a félicité tous les médaillés et les participants et célébré la bravoure, la force, le respect et l’amitié de ceux qui ont représenté leur nation aux 21es Championnats du monde de boxe masculine de l’AIBA.
En plus d’avoir organisé l'événement dans sa capitale, Belgrade (seule ville hôte des Championnats pour la seconde fois, après 1974), la Serbie a également remporté un autre succès : le poids mi-lourd Vladimir Mironchikov a gagné le bronze, la première consécration serbe dans une compétition de boxe masculine majeure depuis 26 ans.
Les Championnats du monde de boxe amateur masculine 2021 à Belgrade ont été une grande réussite et un pas dans la bonne direction pour l’AIBA dans son ensemble. Ces Championnats, à l’instar de la Journée internationale de la boxe qui les a précédés, font partie des efforts déployés par l'AIBA pour reprendre l'organisation de la discipline aux Jeux Olympiques, peut-être même dès Paris 2024.
De tels événements ne bénéficient pas seulement à la réputation de l'AIBA, mais profitent aussi à l'ensemble de la boxe. Ils démontrent que cette discipline va au-delà de simples combats et que cette communauté sportive est une grande famille qui soutient chacun de ses membres, quel que soit son niveau.
Boxe
Nouvelle victime du retour des jauges, le combat Yoka-Bakole reporté
28/12/2021 À 21:40
Boxe
L’AIBA devient l’IBA alors que le Congrès extraordinaire adopte une réforme générale
18/12/2021 À 16:56