"On réglera ça demain (vendredi) sur le ring". Tony Yoka a tenu sa promesse lors de son combat face à Joël Tambwe Djeko. Lors du douzième round, le boxeur français a enchaîné droite et uppercut. Dans les cordes, le Belge, en sang, a préféré renoncer à deux minutes de la fin. Le champion olympique 2016, toujours invaincu, a remporté sa première ceinture chez les professionnels, pour le titre vacant de l'Union Européenne.
"Je le voulais ce K.-O., s'est réjoui Tony Yoka après sa victoire au micro de Canal+. On s'est chambré jeudi, après c'est la boxe qui est comme ça. Il y a toujours un petit buzz lors de la pesée. Le plus important, c'est de répondre sur le ring. Ce combat fait partie de la progression. Il faut être prêt à faire 12 rounds." L'opposition a longtemps été équilibrée entre le Français et le boxeur de Molenbeek, invaincu lors de ses huit derniers combats et qui présentait un bilan de 17 victoires, 2 défaites et un nul avant ce vendredi soir.
Boxe
Smith Jr s'empare du titre WBO vacant des mi-lourds
HIER À 06:32

Djeko n'a oublié de chambrer Yoka sur le ring

En novembre dernier, Tony Yoka s'était imposé aux points face à Christian Hammer. A Nantes, le combat semblait se diriger vers la même issue. Après un premier round d'observation, le boxeur tricolore a pris davantage d'initiatives. Mais à chaque fois, "Big Joe" se montrait très efficace en défense, encaissant remarquablement bien les coups. Malgré l'inventivité et la diversité des coups délivrés par Tony Yoka, Joël Tambwe Djeko a répondu avec malice. Parfois avec des sourires en coin, pour continuer à chambrer son adversaire. Dans la lignée de sa gifle donnée la veille lors de la pesée.
Malgré un sursaut du Belge lors des sixième et septième rounds, le natif de Paris a repris les choses en main, enchaînant davantage les coups sur un rythme encore plus élevé et touchant "Big Joe" à l'oeil droit. Légèrement moins vif, Joël Tambwe Djeko a peu à peu baissé la garde avant l'offensive victorieuse du 12e et dernier round. L'opposition a tenu toutes ses promesses et encore fois, c'est le boxeur français qui lève le poing en dernier.

Sa finale olympique en intégralité : joyeux anniversaire Tony Yoka !

Tokyo 2020
Des K.-O. à gogo : le best of Rio 2016
07/04/2021 À 10:51
Boxe
"Le 3 juillet, je fais mon retour" : De La Hoya imite Tyson
27/03/2021 À 06:50