Grosse déception pour Martin Thomas. Le Français de 31 ans avait fait naître des espoirs de médaille en remportant la demi-finale du slalom plus tôt dans la journée. Mais il a raté sa finale, où les compteurs sont remis à zéro, avec 104,98 points (zéro pénalité). Soit à plus de six secondes du Slovène Benjamin Savsek, sacré champion olympique. Il pourra nourrir des regrets : rééditer sa performance de la demi-finale (100,65 pts), réussie sur le même parcours, lui aurait offert une médaille d'argent, finalement décrochée par le Tchèque Lukas Rohan (101,96, 2 sec de pénalité) devant l'Allemand Sideris Tasiadis (103,70 pts, zéro pénalité).
La France n'a donc pas décroché un cinquième titre olympique en six éditions dans cette discipline qui avait consacré Denis Gargaud en 2016 et Tony Estanguet (2000, 2004 et 2012), présent à Tokyo pour remettre les médailles.Après un titre mondial en 2017 et deux titres européens en 2019 et 2020, Benjamin Savsek a décroché à 34 ans sa première médaille olympique (8e à Londres, 6e à Rio).
Canoë-Kayak
Tony Estanguet, une légende olympique bercée par la nature
16/09/2021 À 06:31
C'est forcément une déception
"C'est forcément une déception, j'ai tout donné jusqu'à la fin, une grosse erreur technique en milieu de parcours m'a coûté beaucoup d'énergie et de temps. J'étais dans un bon jour. Il y a beaucoup de satisfaction quand même d'arriver jusqu'en finale olympique, a-t-il expliqué en zone mixte. J'ai eu un manque de réactivité sur une figure que j'ai voulu assurer en milieu de parcours, il fallait plutôt attaquer (...) Je savais que les temps étaient accessibles mais je n'ai pas eu de pression", a ajouté le céiste qui s'est élancé en dernier dans cette finale. "Aujourd'hui, je pense qu'il est à son meilleur niveau, ça ne l'a pas fait en finale mais ça l'a bien fait en demi-finale, et rien que pour ça il faut le saluer parce que ce n'est pas rien, de prétendre à la médaille jusqu'au bout, c'est déjà un bon parcours", a de son côté indiqué Tony Estanguet, le patron des futurs Jeux olympiques de Paris en 2024.
Canoë-Kayak
Les plus belles images de la Coupe du monde de canoë
14/11/2020 À 11:28
Canoë-Kayak
Les plus belles images de la Coupe du monde de canoë
14/11/2020 À 10:00