Le Français Sébastien Bourdais a remporté dimanche le Grand Prix d'Edmonton, septième des quatorze manches de la saison en profitant des incidents touchant ses principaux rivaux. A l'issue des 88 tours du circuit, installé sur une piste d'aéroport, Bourdais a devancé son coéquipier l'Espagnol Oriol Servia, le Canadien Paul Tracy, deuxième du classement du Championnat, et l'Anglais Justin Wilson.
Grâce à sa deuxième victoire de la saison, Sébastien Bourdais, tenant du titre, conforte son avance au classement général du Championnat (182 pts) sur Tracy (161) et Wilson (152). Parti en 10e position, le pilote de l'écurie détenue par l'acteur Paul Newman a longtemps observé à distance la lutte pour la tête de course entre Tracy, Wilson et l'Américain A.J Allmendinger.
ChampCar
Coup double pour Wilson
06/11/2005 À 08:46
Des ravitaillements efficaces
Mais Tracy, victime de problème de freins après la mi-course, Wilson, parti en tête à queue alors que la course était neutralisée (78e tour) et Allmendinger, parti à la faute (80e tour) ont cédé, laissant le Français s'imposer, aidé par une bonne gestion des ravitaillements. "Après les essais, je me disais qu'une place dans le Top 5 serait bien. Je me suis efforcé de ne pas faire d'erreurs et à faire attention lors des dépassements. Les autres ont fait des erreurs, peut être la fatigue, je ne sais pas pourquoi", s'est félicité Bourdais.
ChampCar
Bourdais conserve son titre
23/10/2005 À 04:17
ChampCar
Bourdais reprend sa marche en avant
25/09/2005 À 03:00