La première course de l'hiver, samedi, avait laissé entendre qu'il ne lui en faudrait pas beaucoup pour revenir au top de sa forme pour de bon. Deuxième samedi derrière le Français Jason Lamy-Chappuis, Hannu Manninen, qui avait mis fin à sa carrière en mars 2008, s'est imposé ce dimanche, décrochant ainsi la 46e victoire de sa carrière en Coupe du monde, la première depuis février 2007.
Après un saut matinal (10e) qui laissait envisager de belles choses pour les 10km de ski de fond, le Finlandais de 31 ans a prouvé qu'il était bien, encore et pour au moins cette année, le meilleur fondeur de la planète combiné nordique. Parti avec un retard de 56 secondes sur le meilleur sauteur de la journée, l'Estonien Aldo Leetoja (137,5 m, 146,2 pts), Manninen est rapidement revenu sur le devant de la course. Au 5e km, soit à mi-course, il pointait déjà dans le groupe de tête.
Et c'est au sprint que le quadruple vainqueur de la Coupe du monde entre 2004 et 2007 s'est finalement imposé devant les deux Allemands Tino Edelmann et Eric Frenzel. Grâce à ce succès, Hannu Manninen s'empare de la tête du classement général de la Coupe du monde. Vainqueur la veille, son 6e succès en carrière (soit le même nombre de victoires que son compatriote Fabrice Guy), Jason Lamy-Chappuis a dû cette fois-ci se contenter de la 5e place. Après le saut, le Français occupait le 3e rang provisoire (136m contre 142,5m la veille).
Kuusamo
Lamy-Chappuis démarre fort
28/11/2009 À 13:59
Kuusamo
Lamy-Chappuis : "La forme est là"
29/11/2009 À 18:59
Kuusamo
Lamy-Chappuis finit 5e
29/11/2009 À 14:13