Deuxième temps des qualifications derrière les intouchables Néerlandais, les Français ont réalisé le troisième chrono du tour suivant et ont disputé le match pour la troisième place qu'ils ont remporté face aux Néo-Zélandais. Chronométriquement, Grégory Baugé (17 sec 75 sur le premier tour dans le match pour le bronze), Rayan Helal et Michael d'Almeida ont signé leur meilleur temps en 43 sec 316.

En finale, le trio néerlandais formé de Roy van den Berg, Harrie Lavreysen et Jeffrey Hoogland, crédité d'un chrono de 42 sec 271, a surclassé son rival allemand (Timo Bichler, Stefan Bötticher, Eric Engler) de 1 sec 16/100.

Mondiaux sur piste
Visières qui volent et vélos qui décollent : une chute spectaculaire sur le 20 km dames
01/03/2019 À 21:30

Grégory Baugé au poste de démarreur.

Crédit: Getty Images

A Hong Kong, où ont eu lieu les championnats du monde 2017, les performances se sont situées dans cette épreuve globalement en-deça des deux premières manches de la Coupe du monde disputées à Minsk et Glasgow. Entre autres pour la France qui est restée à distance du record national, 42 sec 813/1000, établi à Glasgow par un autre trio (Quentin Caleyron, Sébastien Vigier, Melvin Landerneau).

Le parcours de la France en vitesse par équipes messieurs dans la Coupe du monde:

  • Minsk, le 1er novembre: 4e (Sébastien Vigier, Michael d'Almeida, Melvin Landerneau). 43 sec 086 pour meilleur temps.
  • Glasgow, le 8 novembre: 3e (Quentin Caleyron, Sébastien Vigier, Melvin Landerneau). 42 sec 813 pour meilleur temps.
  • Hong Kong, le 29 novembre: 3e (Grégory Baugé, Rayan Helal, Michael d'Almeida). 43 sec 316 pour meilleur temps.
Mondiaux sur piste
Une entame de feu et une gestion parfaite : comment Lafargue est devenu le roi du kilomètre
01/03/2019 À 21:06
Mondiaux sur piste
Lafargue en or, Gros et D'Almeida en bronze : la moisson bleue débute
01/03/2019 À 19:38