Reuters

Contador, énième report

Contador, énième report
Par Eurosport

Le 16/01/2012 à 18:30Mis à jour Le 16/01/2012 à 23:24

Pour la énième fois, le verdict dans l'affaire qui concerne Alberto Contador a été repoussé. Initialement prévue autour de la mi-janvier, la décision du Tribunal Arbitral du Sport est finalement reportée de deux semaines supplémentaires. Le TAS promet une réponse fin janvier désormais.

En atteignant le cap de la mi-janvier, celui fixé par le tribunal Arbitral du Sport pour rendre publique sa décision dans l'affaire du contrôle positif au clenbutérol d'Alberto Contador pendant le Tour de France 2010, on se demandait si l'absence de verdict avait valeur de nouveau report. On le sait maintenant, la réponse est oui. Le TAS a annoncé dans un communiqué lundi qu'il faudrait attendre deux semaines de plus pour que cette interminable histoire se termine enfin.

La raison de ce nouveau report? Le TAS a réagi à une récente polémique mettant en cause le président de la formation arbitrale, l'avocat israelien Efraim Barack. Les médias espagnols avaient fait état d'une irritation de l'Agence mondiale antidopage à son propos. "Le TAS a pris note avec une grande déception que des médias avaient colporté certaines rumeurs concernant la procédure d'arbitrage", a regretté dans un communiqué l'autorité basée à Lausanne. "Malheureusement, cet incident regrettable a légèrement retardé le travail de la formation et la publication de la décision finale devrait désormais avoir lieu au cours de la semaine du 31 janvier 2012", a conclu le TAS.

Vendredi dernier, l’Union cycliste internationale avait réitéré "sa confiance en l’intégrité et l’indépendance du TAS et de tous les membres de la Formation du TAS", en appelant "la communauté sportive à attendre le résultat des délibérations de la Formation avec sérénité et avec le respect qui s’impose". La décision doit être rendue par la formation composée de trois membres, Efraim Barack, le Suisse Quentin Byrne-Sutton et 'Allemand Ulrich Haas. Le TAS doit se prononcer sur l'appel introduit par l'UCI et l'AMA après l'acquittement de Contador en première instance par la Fédération espagnole.

0
0