Fat Bike : La Mahikan Race à Bromont (30-31 janvier) et à Roberval (6-7 février)

Fat Bike : La Mahikan Race à Bromont (30-31 janvier) et à Roberval (6-7 février)
Par Eurosport

Le 14/01/2016 à 10:00Mis à jour Le 15/01/2016 à 18:11

Sorte de vélo tout terrain hybride permettant de faire face à des conditions climatiques et géologiques extrêmes, comme la neige ou le sable, le FatBike connait un essor impressionnant ces deux dernières années.

Les ventes de ces bicyclettes aux roues de plus de 10cm de large sont en constante progression ; les fabricants n’arrivant même pas à faire face aux demandes. Comme pour certaines voitures de luxe, les délais d’attente pour obtenir son propre « Fat » peuvent atteindre plusieurs mois pour les modèles haut de gamme.

Ainsi, les compétitions se multiplient sur la planète : mais il en est une qui gagne en popularité course après course, eu égard à sa variété mais aussi et surtout grâce au niveau proposé et à son originalité : les meilleurs « FatBike » du monde affrontent les meilleurs vététistes de la planète et quelques-uns des meilleurs routiers. Son nom : la Mahikan Race.

La Mahikan Race a été créée il y a tout juste un an au Québec, à Roberval, sur les bords du Lac Saint Jean, aux portes du Grand Nord. Après sa première édition, elle est devenue une référence mondiale retransmise dans le monde entier.

En 2015, après le Canada, la Mahikan Race s’est exportée en Italie à Bardonecchia, en avril, toujours sur neige puis en octobre dernier sur le sable de la magnifique plage d’Alassio sur la côte ligure, près de Gênes.

Remportées par le champion olympique Miguel Martinez face à Davide Rebellin (triple vainqueur de la Flèche Wallonne) ou encore Andrea Tiberi (médaille de bronze de la course pré-olympique de Rio 2016 en VTT), ces épreuves attirent de plus en plus de stars des deux-roues.

Les 30 et 31 janvier, à Bromont au Centre National du Cyclisme du Québec et la semaine suivante, les 6 et 7 février à Roberval, sur ses terres d’origine auront lieu les 4ème et 5ème épreuves de la Mahikan Race.

Par des températures glaciales avoisinant les -20°c, plus de 40 concurrents s’élanceront pour accrocher leur nom au très convoité palmarès. Parmi eux: la star mondiale de la descente, champion du monde en titre, le français Loïc Bruni!! Il sera même accompagné de son père, l’illustre Jean-Pierre, lui aussi champion de descente 2015… en catégorie master, les 50-54 ans !! On notera aussi la présence du champion du Canada de cyclo-cross et de cross-country, champion du monde 2004, Raphael Gagné !

Entourés des loups de la réserve naturelle du parc Mahikan, dont est tiré le nom de la compétition, ces fous du guidon, hommes et femmes (car c’est une compétition mixte) nous promettent un spectacle unique dans un cadre sauvage et enneigé !

0
0