Le champion de France Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a signé son premier succès de l'année, dimanche à Tours, dans la Roue tourangelle. Le Picard de 29 ans a devancé au sprint Nacer Bouhanni et Marc Sarreau au terme des 204 kilomètres de cette course comptant pour la Coupe de France, dont c'était la troisième manche après le GP La Marseillaise fin janvier, et Cholet-Pays de Loire, la semaine dernière.
Vainqueur à 14 reprises au cours d'une campagne 2020 exceptionnelle pour lui, Arnaud Démare était moins en réussite depuis le début de la saison 2021. Ce succès va donc lui faire du bien et le libérer. Il peut remercier ses équipiers de la Groupama-FDJ, qui ont oeuvré pour permettre une arrivée au sprint en Touraine.
"On était l’équipe à battre, tout le poids de la course était sur nos épaules. C’était dur, tout le monde attendait une chose c'est que je sois seul de la Groupama-FDJ, on s’est fait attaquer, j’ai du attaquer aussi, a confié Démare à l'arrivée. C'était super chaud et au final c’est quand je commençais à ne plus mener la chasse que le peloton a commencé à rouler. Je me suis fait petit, on rentre à 4 kilomètres de l’arrivée, je me suis calé dans la roue de Nacer, je savais que je devais lancer assez tôt, cela s’est bien passé. J’étais très attendu et tout le peloton voulait ce scénario. Je suis très content pour l’équipe et pour moi, cela fait du bien de retrouver les podiums."
Tour d’Italie
Valter, un jour de plus en rose : Joly raconte la stratégie de Groupama-FDJ
IL Y A 5 HEURES
Nacer Bouhanni, lui, doit donc se contenter de la deuxième place, alors qu'il espérait tourner la page de la polémique du début de semaine. La prochaine manche de la Coupe de France 2021 doit se tenir le 13 avril prochain, avec Paris-Camembert.

Le classement

1. Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ), les 204 km en 4h52'59" (moyenne: 41,7 km/h)
2. Nacer Bouhanni (FRA/ARK) m.t.
3. Marc Sarreau (FRA/AG2) m.t.
4. Bram Welten (NED/ARK) m.t.
5. Simone Consonni (ITA/COF) m.t.
Tour d’Italie
Edet sur la marge de progression de Lafay : "Il demande juste à se découvrir encore"
IL Y A 7 HEURES
Tour d’Italie
Lafay ne manquait pas d'ambition : "J'étais venu pour ça"
IL Y A 8 HEURES