AFP

Les Schleck en Leopard

Les Schleck en Leopard
Par Eurosport

Le 06/01/2011 à 14:51Mis à jour Le 06/01/2011 à 21:16

La nouvelle équipe luxembourgeoise d'Andy et Frank Schleck s'appellera bien Team Leopard-Trek. Ce nom a été confirmé en conférence de presse ce jeudi à La Coque, avant que le maillot ne soit dévoilé dans la soirée. Un lancement en fanfare pour la formation du Grand-duché.

En cyclisme, le mois de janvier est destiné à l'interminable litanie des présentations d'équipes. Dans ce paysage un poil redondant, Brian Nygaard, le patron, souhaitait créer l'évènement pour dévoiler officiellement la nouvelle formation luxembourgeoise. Dénommée jusqu'ici Luxembourg Pro Cycling Project, elle est désormais pourvue d'une véritable identité. Rapidement, il faudra donc faire connaissance avec le Team Leopard-Trek, puisque c'est ainsi que s'appelle l'équipe d'Andy et Frank Schleck, autour desquels le projet a été construit, et qui seront, avec Fabian Cancellara, les leaders sportifs de ce groupe très ambitieux.

Nygaard avait prévenu. Le manager danois voulait un véritable show à La Coque, au Kirchberg, pour marquer la naissance officielle de l'équipe. "On voulait un peu briser les traditions et avoir une présentation à l'américaine, explique-t-il. C'est unique dans le cyclisme." Résultat, une journée chargée, destinée à marquer les esprits, et organisée en deux parties. D'abord une conférence de presse devant un parterre de 200 journalistes, puis, en soirée, la découverte des couleurs de l'équipe et du maillot devant 4000 spectateurs. Celui-ci sera bleu clair, blanc, avec une inscription Leopard-Trek en rouge.

"Laisser une empreinte forte"

Même si l'équipe dirigeante avait voulu garder le nom secret jusqu'au bout, les fuites avaient été nombreuses ces derniers temps. Leopard est le nom de la holding luxembourgeoise créée par le businessman du Grand-duché, Flavio Becca, propriétaire de l'équipe, qui s'est engagé à apporter son soutien financier pour les quatre prochaines années. Le fabricant de cycles Trek tient lieu de deuxième sponsor, en soutien de Leopard, et amènera environ trois millions d'euros par an. La première sortie officielle en course est prévue pour la fin du mois de janvier, en Australie, lors du Tour Down Under, alors que le reste de l'effectif sera à Majorque, pour un nouveau stage préparatoire.

Avec une ossature issue de Saxo-Bank, les objectifs sont assez clairs. Dans un premier temps, les classiques au printemps, et bien évidemment le Tour de France au mois de juillet, avec la fratrie Schleck en quête du maillot jaune. "Avec les coureurs que nous possédons, nous sommes en mesure de briguer la victoire du début de saison jusqu'à son terme. Sprints, pavés, montagne, et avec un peu de réussite, nous pouvons envisager un grand nombre de victoires, a annoncé Brian Nygaard. Nous ne gagnerons pas toutes les courses, mais notre objectif est évidemment de laisser une empreinte forte dans les plus grands évènements du calendrier."

Nanti d'un tel trio de leaders, inégalé dans le peloton, Leopard peut effectivement frapper fort. D'autant que les seconds rôles ne sont pas vilains non plus. Jakob Fuglsang, Stuart O'Grady, Jens Voigt ou Anders Lund ont eux aussi quitté Bjarne Riis pour rejoindre la structure luxembourgeoise. Daniele Bennati aura pour mission de tirer son épingle du jeu dans les sprints, et avec Brice Feillu, Fabian Wegmann, Maxime Monfort ou Linus Gerdemann, le directeur sportif Kim Andersen dispose d'une belle brochette de baroudeurs-grimpeurs. Même si chacun refuse le qualificatif de "Dream Team", cette équipe-là peut s'imposer comme la numéro un du peloton.

0
0