Reuters

Michael Rasmussen a avoué d'être dopé de 1998 à 2010

Rasmussen s'est dopé de 1998 à 2010
Par Eurosport

Le 31/01/2013 à 15:54Mis à jour Le 31/01/2013 à 16:18

Le Danois Michael Rasmussen a reconnu, ce jeudi, s'être dopé pendant douze ans, entre 1998 et 2010. Exclu du Tour de France 2007, l'ancien coureur de la Rabobank a avoué avoir "pris de l'EPO, de l'insuline, des hormones de croissance" et avoir eu recours "aux transfusions sanguines" durant cette période.

Le grand déballage continue. Quelques jours après les aveux télévisés de Lance Armstrong, c'est au tour de Michael Rasmussen de reconnaître avoir eu recours au dopage de 1998 à 2010. L'ancien coureur de la Rabobank s'est confessé lors d'une conférence de presse, retransmise par la télévision publique DR, ce jeudi après-midi.

"J'ai utilisé des produits et des méthodes dopants", a avoué le Danois de 38 ans, qui a également annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière. "J'ai pris de l'EPO, de la cortisone, de l'insuline, des hormones de croissance et j'ai eu recours à des transfusions sanguines", a précisé le coureur qui avait quitté le Tour de France 2007, alors qu'il portait le maillot jaune. Rasmussen semble décidé à aider les autorités antidopage désormais : "Je leur ai tout avoué. Je suis heureux de ne plus supporter ce fardeau. A partir d'aujourd'hui, je souhaite coopérer avec les autorités pour résoudre les problèmes".

0
0