Panoramic

Les 8 stats à connaître avant Paris-Roubaix

Les 8 stats à connaître avant Paris-Roubaix

Le 09/04/2016 à 14:37Mis à jour Le 09/04/2016 à 20:13

PARIS-ROUBAIX – Quel est le plus gros écart entre un vainqueur et son dauphin ? Qui va disputer dimanche son 15e Enfer du nord ? Depuis quand un champion du monde n'a-t-il plus gagné à Roubaix ? Huit stats pour avoir la réponse à ces questions, et d'autres.

1

La France ne compte qu'un seul petit podium depuis la victoire de Frédéric Guesdon en 1997, soit lors des 18 dernières éditions. Celui de Sébastien Turgot en 2012. Le coureur de l'équipe Europcar avait alors réglé un petit groupe pour la deuxième place, loin derrière Tom Boonen, vainqueur en solitaire.

4

Le nombre de succès de Tom Boonen et Roger De Vlaeminck, les deux co-recordmen des victoires sur Paris-Roubaix. S'il venait à s'imposer dimanche, Boonen deviendrait donc seul au sommet du gotha roubaisien. Fabian Cancellara est le seul autre multiple vainqueur en activité. Le Suisse compte trois victoires. Il peut donc de son côté égaler le record de Boonen et De Vlaeminck ce week-end.

11

Fabian Cancellara, encore. Le Bernois totalise 11 podiums cumulés entre le Tour des Flandres (5) et Paris-Roubaix (6). C'est un de plus que le trio belge royal composé de Tom Boonen, Eddy Merckx et Roger De Vlaeminck. Mais il reste trois longueurs derrière Johan Museeuw, le recordman en la matière.

12

Alexander Kristoff peut devenir le 12e coureur de l'histoire à compléter le triptyque Milan-Sanremo / Tour des Flandres / Paris-Roubaix en carrière. Le Scandinave s'est imposé sur la Primavera en 2014 et dans le Ronde en 2015. Le dernier à avoir épinglé ce trio majeur à son palmarès est Fabian Cancellara en 2010. Ils ne sont que deux depuis trente ans à l'avoir réussi : Cancellara, donc, et Andrei Tchmil. Il serait aussi le premier Norvégien à s'imposer sur le Vélodrome.

Alexander Kristoff remporte facilement la première étape des Trois Jours de la Panne

Alexander Kristoff remporte facilement la première étape des Trois Jours de la PanneAFP

15

Coup de chapeau à Mathew Hayman. A 10 jours de son 38e anniversaire, l'Australien va disputer dimanche son 15e Paris-Roubaix, sous les couleurs de la formation Orica-GreenEdge. Hayman a découvert la Reine des classiques en 2000. Depuis, il n'a raté que les éditions 2004 et 2007. Son meilleur résultat reste sa 8e place en 2012. Avec cette 15e participation, il va rejoindre un certain Gilbert Duclos-Lassale, vainqueur de son premier Paris-Roubaix à… 37 ans et 7 mois. Seuls Servais Knaven et Raymond Impanis comptent plus de participations (16).

35

Remporter Paris-Roubaix avec le maillot de champion du monde sur le dos est un privilège rare. Ce n'est plus arrivé depuis 35 ans et la mémorable victoire de Bernard Hinault en 1981, quand le Breton avait notamment réglé au sprint De Vlaeminck et Moser. Peter Sagan rejoindrait un cercle très fermé puisque seuls cinq coureurs au total ont triomphé à Roubaix en arc-en-ciel. Outre Hinault, il s'agit de Marcel Kint, Rik Van Looy (2 fois), Eddy Merckx (1968) et Francesco Moser (1978).

39

Paris-Roubaix est, historiquement, une affaire belge. Comme beaucoup de classiques. La Belgique totalise 39 vainqueurs différents dans le nord de la France, pour 55 succès au total. Un record, et de loin. Aucune autre nation n'a vu plus de 20 de ses coureurs s'imposer dans Paris-Roubaix (la France, en l'occurrence). Même si l'on restreint à la période 2000-2015, les Belges restent au premier plan, avec 7 victoires lors des 16 dernières éditions, grâce à Museeuw (x2), Van Petegem, Boonen (x4) et Van Summeren.

321

En secondes, le plus gros écart entre un vainqueur et son dauphin. En 1970, Eddy Merckx, plus cannibale que jamais, signait sa deuxième victoire en trois ans à Roubaix en s'imposant avec 5 minutes et 21 secondes d'avance sur Roger De Vlaeminck. La victoire la plus écrasante de l'histoire. 46 ans après, le record tient toujours. Au XXIe siècle, le succès le plus large est celui de Johan Museeuw en 2002. Le Lion de Gistel avait coupé la ligne d'arrivée avec 3'04" d'avance sur Steffen Wesemann.

Vidéo - Preview Paris-Roubaix

01:47
0
0