AFP

En pensant à Sanremo

En pensant à Sanremo
Par Eurosport

Le 08/03/2011 à 18:36Mis à jour Le 08/03/2011 à 18:47

Hushovd, Cavendish, Freire, Boonen: le gratin des sprinters s'élance mercredi pour la 46e édition de Tirreno-Adriatico, jusqu'au 15 mars, avec en point de mire Milan-San Remo (19 mars), la grande classique de printemps que préparent aussi des puncheurs et finisseurs tels que Gilbert ou Cancellara.

Les onze derniers vainqueurs de Milan-San Remo avaient disputé juste avant la "course des deux mers", préparation idéale pour la "Primavera". Le tracé 2011 ne favorise pourtant pas vraiment les sprinteurs, hormis les étapes de jeudi (Marina di Carrera-Indicatore) et vendredi (Terranuova Bracciolini-Pérouse). La traditionnelle dernière étape se courra par exemple cette année sous la forme d'un contre-la-montre individuel.

Les regards seront néanmoins braqués sur Oscar Freire (Rabobank), triple vainqueur de Milan-San Remo ces sept dernières années, Mark Cavendish (HTC, San Remo 2009), le "vieux" Alessandro Petacchi (37 ans, Lampre, San Remo 2005), Tom Boonen (Quick Step) et le champion du monde Thor Hushovd (Garmin). Parmi les autres coureurs à suivre, le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma), vainqueur le week-end dernier de la Strade Bianche en Toscane, est en grande forme, comme le Suisse Fabian Cancellara (Leopard), vainqueur à San Remo en 2008.

Pour la victoire finale de Tirreno-Adriatico, 3e épreuve de l'UCI World Tour, l'Italien Ivan Basso (Liquigas) fait figure de favori, avec ses compatriotes Stefano Garzelli (Acqua e Sapone), vainqueur en 2010, et Vicenzo Nibali (Liquigas), le Néerlandais Robert Gesink (Rabobank), le Luxembourgeois Andy Schleck (Leopard) ou l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha). L'Australien Cadel Evans (BMC), qui a annoncé ne viser que le Tour cette année (il n'ira pas au Giro), juge "Ivan (Basso) déjà très fort, je ne suis pas sûr de pouvoir rivaliser avec lui. Mais sur Tirreno-Adriatico, j'aimerais être avec lui dans le petit groupe des prétendants à la victoire finale."

LES PRINCIPAUX ENGAGES
Acqua e Sapone: Stefano Garzelli (ITA)
AG2R: Rinaldo Nocentini (ITA)
BMC: Cadel Evans (AUS), Alessandro Ballan (ITA), Marcus Burghardt (GER), George Hincapie (USA)
Euskaltel: Egoi Martinez (ESP)
Farnese Vini: Patrik Sinkewitz (GER)
HTC: Mark Cavendish (GBR), Bernhard Eisel (AUT)
Katusha: Joaquim Rodriguez (ESP), Filippo Pozzato (ITA), Danilo Di Luca (ITA), Alxandr Kolobnev (RUS), Luca Paolini (ITA)
Lampre: Damiano Cunego (ITA), Michele Scarponi (ITA), Alessandro Petacchi (ITA), Danilo Hondo (GER)
Liquigas: Ivan Basso (ITA), Vincenzo Nibali (ITA)
Movistar: David Arroyo (ESP), Francisco Ventoso (ESP), Marzio Bruseghin (ITA)
Omega Pharma: Philippe Gilbert (BEL), André Greipel (GER)
Astana: Allan Davis (AUS)
Quick Step: Tom Boonen (BEL)
Rabobank: Oscar Freire (ESP), Lars Boom (NED), Robert Gesink (NED)
Saxo Bank: Nick Nuyens (BEL), Baden Cooke (AUS
Sky: Thomas Lövkvist (SWE)
Garmin: Thor Hushovd (NOR), Tyler Farrar (USA), David Millar (GBR)
Leopard: Fabian Cancellara (SUI), Andy Schleck (LUX), Daniele Bennati (ITA), Fabian Wegmann (GER), Stuart O'Grady (AUS)
RadioShak: Robert McEwen (AUS), Yaroslav Popovych (UKR)
Vacansoleil: Borut Bozic (SL0)

0
0