Eurosport

Gesink au pouvoir

Gesink au pouvoir
Par Eurosport

Le 12/03/2011 à 17:16Mis à jour Le 12/03/2011 à 23:30

Les ténors ont répondu présent samedi lors de la 4e étape de Tirreno-Adriatico. Les Lampre ont signé un beau doublé à Chieti, Michele Scarponi devançant son coéquipier Damiano Cunego. Le Néerlandais Robert Gesink a pris la tête du classement général, devant Cadel Evans et Ivan Basso.

Michele Scarponi est parvenu à se détacher dans les deux derniers kilomètres pour devancer son compatriote et coéquipier Damiano Cunego et l'Australien Cadel Evans. Le vainqueur du jour a souffert dans la montée finale mais a réussi à conserver quelques mètres d'avance sur ses deux poursuivants.

Scarponi, quatrième du Giro l'an passé, a remporté Tirreno Adriatico en 2009 et a fini à la 2e place l'an dernier, dans le même temps que le vainqueur, son compatriote Stefano Garzelli. Gesink, l'un des meilleurs grimpeurs du peloton (6e du Tour de France 2010) qui s'est imposé le mois dernier au classement final du Tour d'Oman, a pris le pouvoir au bénéfice de la performance de sa formation dans la première étape, un contre-la-montre par équipes.

Rebelote dimanche

Tous les costauds du peloton avaient visiblement décidé de "faire l'étape" sur la route de Chieti, puisque derrière Scarponi, Cunego et Evans, les Italiens Ivan Basso et Danilo Di Luca ont pris les 4e et 5e places de l'étape, devant Gesink. Le Belge Philippe Gilbert, qui n'a pu suivre le rythme de Scarponi dans la dernière ascension, a lâché une vingtaine de secondes.

Au général, Gesink devance désormais de 10 secondes Evans, qui a signé samedi sa première performance notable de la saison, de 12 secondes Basso et de 15 secondes Scarponi. Dimanche, la 5e étape de cette épreuve, qui prend fin mardi, mène les coureurs de Chieti à Casteraimondo, au terme d'un très long parcours, une nouvelle fois de 240 kilomètres.

0
0