avant-match

Biescas - Aramón Formigal

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 25 octobre 2020 et débute à 13:18. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
 

Primoz Roglic franchit la ligne une dizaine de secondes après Dan Martin.

 

Dan Martin vient de couper la ligne trente secondes après Richard Carapaz

16:50 

Hugh Carthy termine premier des favoris et distance Richard Carapaz dans les derniers hectomètres de cette étape.

16:49 

2e de cette étape, Michael Woods prive Guillaume Martin du maillot de meilleur grimpeur. Rui Costa prend la troisième place.

0m

Victoire d'étape pour Ion Izagirre (Astana) qui devance au sommet de Formigal ses compagnons d'échappée, la 15e victoire de l'équipe dirigée par Alexandre Vinokourov.

400 m  

Enric Mas et Primoz Roglic s'entendent pour perdre le moins de temps possible au classement général.

600 m  

Ion Izagirre (Astana) va devenir le 101e coureur de l'histoire à remporter une étape sur les trois Grands Tours.

900 m 

Primoz Roglic est distancé par l'intégralité des favoris. Journée cauchemardesque pour le Slovène.

1 km

Ion Izagirre (Astana) risque bien de remporter cette étape.

1,1 km  

Richard Carapaz vient de revenir sur David Gaudu ! Enric Mas est distancé par le groupe Dan Martin-Primoz Roglic.

1,4 km 

Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) est entrain de prendre la tête de cette Vuelta ! Il est accompagné de Hugh Carthy.

1,7 km 

Ion Izagirre (Astana) a 18 secondes d'avance sur le groupe de contre.

2 km  

Les conditions météorologiques font des dégats considérables.

2,2 km 

Attaque de Primoz Roglic qui revient dans la roue de Dan Martin ! Les conditions sont dantesques.

2,5 km  

Michael Woods (EF Pro Cycling) et Rui Costa (UAE Team Emirates) viennent de sortir en contre ! Guillaume Martin revient sur ce duo avec Michael Valgren (NTT Pro Cycling).

2,7 km 

C'est dur pour Guillaume Martin qui semble en difficulté alors qu'Ion Izagirre (Astana) augmente son avance.

2,9 km  

Attaque de Ion Izagirre (Astana) à l'avant de la course ! Il a fait le trou alors qu'il reste moins de trois kilomètres.

3,2 km  

Primoz Roglic ne semble pas être en mesure de suivre le rythme imposé par ses adversaires.

3,4 km  

Attaque de Hugh Carthy, Clément Champoussin, Felix Grossschartner et Esteban Chaves.

3,4 km 

Il reste une vingtaine de coureurs dans le peloton alors que Marc Soler attaque à son tour. Le 9e du classement général revient sur David Gaudu (Groupama-FDJ)

4 km  

Michael Woods assure un gros tempo dans l'échappée pour distancer les coureurs restants.

4,1 km 

Attaque de David Gaudu (Groupama-FDJ) accompagné de Bruno Armirail (Groupama-FDJ), les deux français viennent de prendre une dizaine de mètres d'avance sur le peloton des favoris.

5,2 km  

Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step) est encore présent à l'avant de la course, l'Italien effectue un véritable numéro.

5,5 km 

Attaque de David de La Cruz à l'avant du peloton, personne ne vient chercher le coureur de la UAE Team-Emirates.

5,8 km  

Crevaison pour le leader de la NTT, Gino Mader !

6,5 km  

Alors que George Bennett emmène en tête du peloton, Guillaume Martin (Cofidis) vient de rentrer sur Gorka Izagirre (Astana) à l'avant de la course.

6,6 km 

Panique à bord au sein du peloton, attaque d'Alejandro Valverde (Movistar) suivi d'un relai très appuyé de Marc Soler (Movistar). Ils ne sont plus qu'une quinzaine dans le peloton.

7 km 

Kenny Elissonde (Trek-Segafredo) et Clément Champoussin (AG2R La Mondiale) sont bien présents dans le peloton.

7,3 km 

Marc Soler et Alejandro Valverde (Movistar) imposent le rythme en tête de peloton pour leur leader Enric qui est actuellement 4e du classement général.

7,8 km 

La composition du groupe de contre : Rui Costa (UAE Team Emirates), Ion Izagirre (Astana), Michael Valgren (NTT Pro Cycling), Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers), Guillaume Martin (Cofidis), Robert Power (Sunweb), Georg Zimmermann (CCC Team), Michael Woods (EF Pro Cycling) et Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step)

8,4 km  

L'écart entre les hommes de tête et le contre est toujours de 13 secondes.

8,5 km  

Il reste deux Français dans le groupe de contre, Guillaume Martin (Cofidis) et Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) !

9,5 km

C'est encore et toujours Guillaume Martin (Cofidis) qui emmène le groupe de contre.. Le Français est entrain de se demener à l'avant de la course. Espérons pour lui qu'il se sente vraiment très fort.

10,5 km 

Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) et Guillaume Martin (Cofidis) font le "jump" et tentent de rentrer sur l'homme de tête.

10,7 km 

Le peloton se rapproche à 2 minutes 38 de Gorka Izagirre (Astana). L'Espagnol n'a plus que 12 secondes d'avance sur le groupe de contre.

11,5 km  

Michael Woods (EF Pro Cycling) et Robert Power (Sunweb) se font oubliés dans ce groupe de contre et ne prennent pas le moindre relai.

11,5 km 

Derrière Gorka Izagirre (Astana), Guillaume Martin (Cofidis), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Rui Costa (UAE Team Emirates) et Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers) emmènent le groupe de contre.

12 km 

La Movistar emmène un train d'enfer à l'avant du peloton. Nul doute qu'Enric Mas et Alejandro Valverde nourrisent de grandes ambitions sur cette étape du jour.

13,2 km  

L'échappée et le contre devraient se jouer la victoire d'étape. Ils ont 2 minutes 50 d'avance sur le peloton.

14,4 km  

Les 9 coureurs présents dans la contre-attaque viennent d'arriver au pied de la montée de Formigal. Ils ont 13 secondes de retard sur l'homme de tête Gorka Izagirre (Astana).

16 km 

George Bennett (Jumbo-Visma) est en grande difficulté à l'arrière du peloton.

17 km 

Jorge Arcas (Movistar) et Carlos Verona (Movistar) viennent de se relever de l'échappée et roulent désormais en tête du peloton pour épauler Enric Mas (Movistar).

19 km

Le classement du sprint intermédiaire de Biescas :

  1. Gorka Izagirre (Astana)
  2. Jasha Sutterlin (Sunweb)
  3. Victor Lafay (Cofidis)
20 km

Attaque de Guillaume Martin (Cofidis) fait le "jump" pour rentrer sur Gorka Izagirre (Astana). Ce qui explique que certains coureurs soient en difficulté.

20,6 km 

Gorka Izagirre (Astana) ne possède plus que 20 secondes d'avance sur le groupe de poursuivant.

21,3 km  

Sepp Kuss (Jumbo-Visma) ne fait plus parti de ce peloton !

21,4 km 

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) vient de rentrer au sein du peloton après un gros effort ! Il a l'air d'être accompagné de George Bennett.

21,7 km  

Sur la vue d'hélicoptère que vient de nous proposer l'organisation de la course, Primoz Roglic et ses coéquipiers ne seraient plus au sein du peloton.

22,3 km 

Si Gorka Izagirre (Astana) venait à remporter la victoire de cette étape, il leverait les bras pour la première fois depuis 83 jours et sa victoire sur le Gran Trittico Lombardo 2020.

22,7 km

Gorka Izagirre (Astana) voit son avance diminuer, il ne possède plus que trente secondes d'avance sur le contre.

23 km  

Il manque beaucoup de monde dans ce peloton des favoris. Certains coureurs ont été piégés par la descente précédente.

26 km

Il reste moins de trente kilomètres dans cette 6e étape de la Vuelta.

27 km 

Les coureurs de tête arrivent au sprint intermédiaire à Biescas et se rapprochent de la montée finale vers Aramon Formigal.

27 km 

L'écart augmente entre Gorka Izagirre (Astana) et le groupe de poursuivants. L'Espagnol possède désormais 45 secondes d'avance, la Cofidis n'a pas réussi à suivre le coureur de l'équipe Astana et c'est eux qui emmène le groupe de contre.

31,6 km 

Grâce à l'impulsion de son équipe, Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) vient de prendre quelques mètres d'avance sur le reste du peloton.

33 km

Les conditions sont toujours dantesques !

33 km 

Attaque de l'équipe Ineos Grenadiers dans la descente ! Ils veulent distancer les coureurs les plus frileux dans cette descente.

34 km  

Gorka Izagirre (Astana) possède 22 secondes d'avance sur les poursuivants.

35 km  

Gorka Izagirre (Astana), Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Guillaume Martin (Cofidis) , Georg Zimmermann (CCC Team), Carlos Verona (Movistar), Rui Costa (UAE Team Emirates), Julen Amezqueta (Caja Rural), Ion Izagirre (Astana), Robert Power (Sunweb), Michael Valgren (NTT Pro Cycling), Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers), Michael Woods (EF Pro Cycling), Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Oscar Cabedo (Burgos BH), Jorge Arcas (Movistar), Michael Storer (Sunweb), Victor Lafay (Cofidis), Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), Pierre-Luc Perichon (Cofidis), Jasha Sutterlin (Sunweb), Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) et Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) possèdent 3 minutes 27 d'avance sur le peloton.

39 km 

La Jumbo-Visma accèlere à l'avant du peloton, ils viennent de reprendre une dizaine de seconde à l'échappée lors des cinq dernières minutes.

39 km 

Guillaume Martin (Cofidis) remonte à la 4e place du classement. Il a quatre points de retard sur le leader de ce classement, le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal).

40 km

Guillaume Martin (Cofidis) remporte les cinq points au sommet de ce col de deuxième catégorie. Michael Storer (Sunweb) termine deuxième et prend trois points.

41,2 km  

Les coureurs sont au sommet du Puerto de Cotefablo. Michael Storer (Sunweb) et Guillaume Martin (Cofidis) se battent pour prendre les points pour le classement de meilleur grimpeur.

42,4 km 

Un journaliste qui suit le Tour d'Espagne vient de poster sur son compte Twitter une photo montrant les conditions au sommet de Formigal.

43,3 km 

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) redescend à sa voiture pour demander un K-Way. Les conditions météorologiques sur cette Vuelta sont dantesques.

44 km 

Les coureurs sont à 3,7 kilomètres du sommet de ce Puerto de Cotefablo.

44,4 km 

Guillaume Martin (Cofidis) vient de demander à Victor Lafay (Cofidis) et Pierre-Luc Perichon (Cofidis) d'assurer le tempo à l'avant de la course. Guillaume Martin a pour ambition de remporter la victoire de l'étape tout en prenant le maillot de meilleure grimpeur.

45 km 

Les coureurs ont parcouru 45,3 kilomètres lors de la 2e heure de course. Le rythme ne ralentit pas !

47 km 

Les coureurs les plus victorieux en carrière au sein de cette échappée :

  • Rui Costa (UAE Team Emirates) 27
  • Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) 17
  • Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) 15
  • Ion Izagirre (Astana) 12
  • Sergio Henao (UAE Team Emirates) 8
  • Guillaume Martin (Cofidis) 6
  • Michael Valgren (NTT Pro Cycling) 6
  • Michael Woods (EF Pro Cycling) 5
  • Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) 5
  • Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers) 4
48 km 

Paul Martens (Jumbo-Visma) assure le rythme à l'avant du peloton. Il donne l'impression d'être inépuisable !

49,5 km 

L'écart entre les 23 coureurs de tête et le peloton remonte, il est désormais de 4 minutes 03.

50 km 

Selon notre consultant Guillaume Di Grazia, l'Espagne vient d'instaurer un état d'urgence sanitaire avec un couvre-feu de 23h à 6h du matin.

51 km 

Il ne faut pas oublier Michael Woods (EF Education First) qui a terminé 3e de la Flèche Wallonne et 7e de Liège-Bastogne-Liège mais aussi 8e de Tierreno-Adriatico avec une victoire d'étape.

51,4 km 

Guillaume Martin (Cofidis) est le coureur qui a obtenu les meilleurs résultats cette saison au sein de cette échappée. 11e du Tour de France, 13e des championnats du monde, 3e du Critérium du Dauphiné, le Normand est une des révélations de cette saison.

52,3 km

Gorka Izagirre (Astana), Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Guillaume Martin (Cofidis), Georg Zimmermann (CCC Team), Carlos Verona (Movistar), Rui Costa (UAE Team Emirates), Julen Amezqueta (Caja Rural), Ion Izagirre (Astana), Robert Power (Sunweb), Michael Valgren (NTT Pro Cycling), Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers), Michael Woods (EF Pro Cycling), Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Oscar Cabedo (Burgos BH), Jorge Arcas (Movistar), Michael Storer (Sunweb), Victor Lafay (Cofidis), Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), Pierre-Luc Perichon (Cofidis), Jasha Sutterlin (Sunweb), Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step), Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) sont au pied de la seconde ascension de la journée.

53 km 

Le nombre de points au sommet du Puerto de Alto de Cotefablo : 5 points pour le premier, 3 pour le deuxième et 1 point pour le troisième. Si Guillaume Martin veut prendre le maillot blanc à pois bleu de meilleur grimpeur, il devra terminer dans les trois premiers de l'étape tout en passant en tête de ce Puerto de Alto de Cotefablo.

55 km  

Les coureurs se rapprochent du Puerto de Alto de Cotefablo (13.1km à 4%).

58 km

Attaque de Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) à l'avant de la course ! Le champion de France du contre-la-montre veut remporter son étape sur cette Vuelta.

59 km  

L'écart ne bouge plus entre les 23 hommes de tête et le peloton. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ne cedèra pas son maillot rouge de leader aujourd'hui et Dan Martin (Israel Start-Up Nation) aspire à prendre la tête de ce classement général. Le tempo imposé par ces deux équipes est beaucoup trop rapide pour laisser la moindre chance aux échappées.

61 km

Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) se rappelle de la bataille qui avait eu lieu en 2016 dans la montée de Formigal. Pour lui les écarts ne seront pas si importants comme il le confiait au départ de cette étape : "« En 2016, ça a été une étape intense, rapide, et il faisait très chaud à la différence d’aujourd’hui. C’était une étape de troisième semaine, tout le monde subissait l'usure de la veille, donc les circonstances sont différentes. Aujourd'hui ce sera quand même une journée très dure, on est dans les Pyrénées et il semble qu'il va pleuvoir, cela va rendre la tâche assez difficile. Je pense que s'il y a des écarts à l’arrivée, ils ne seront pas si importants, car c'est la première semaine. Mais il y aura sûrement des attaques."

63 km

L'équilibriste Gorka Izagirre (Astana) dans la descente de l'Alto de Petralba.

65 km  

C'est la 7e participation de l'Irlandais sur une Vuelta. Son meilleur classement ? 7e en 2014.

Dan Martin sprints to victory on Stage 3 at La Vuelta
66 km 

L'équipe Israel Start-Up Nation se mêle en tête du peloton à la poursuite des échapées. Son leader, Dan Martin, deuxième du classement général nourrit de grandes ambitions sur cette Vuelta. Vainqueur de la troisième étape au sommet de La Laguna Negra de Vinuesa, il est l'un des adversaires les plus dangereux pour Primoz Roglic (Jumbo-Visma), le grand favori de cette Vuelta.

67,7 km

Les coureurs sont à 96 km/h dans la descente de l'Alto de Petralba alors qu'il pleut énormément, les conditions sont dantesques.

68 km 

Tim Wellens, le baroudeur de cette première semaine avec sa présence dans l'échappée de trois étapes différentes :

  1. Tim Wellens (Lotto Soudal) - 315 km
  2. Willie Smit (Burgos BH) - 284 km
  3. Harry Tanfield (AG2R La Mondiale) - 176 km
  4. Luis Angel Mate (Cofidis) - 171 km
  5. Jesus Ezquerra (Burgos BH) - 171 km
69 km 

Le coureur de l'équipe Astana, Gorka Izagirre a pris une poignée de secondes d'avance dans la descente où il pleut des trombes d'eau.

70 km 

Le classement au sommet de l'Alto de Peralba (cat.3, km 69,5) :

  1. Guillaume Martin (Cofidis) 3 pts
  2. Pierre-Luc Perichon (Cofidis) 2 pts
  3. Jorge Arcas (Movistar) , 1 pt
75 km

Guillaume Martin (Cofidis) vient de passer en tête de l'Alto de Petralba et se rapproche de Tim Wellens (Lotto-Soudal) actuellement en tête de ce classement de la montagne. Aucun coureur au sein de cette échappée ne lui a contesté les points.

77 km 

Gorka Izagirre (Astana) est le leader virtuel de cette Vuelta. Son meilleur classement sur un Grand Tour est une 22e place sur le Tour de France 2020. Son meilleur classement sur la Vuelta reste une 29e place en 2018.

78 km

Les 23 coureurs de tête sont à 1km du sommet de cette première difficulté. Guillaume Martin (Cofidis) essayera sûrement de prendre les points au sommet. Le Français est 6e de ce classement avec 6 points tandis que le leader, Tim Wellens, comptabilise 19 points.

79 km  

Autre statistique : le meilleur classement sur une étape de la Vuelta des différents coureurs présents au sein de l'échappée :

  • Gorka Izagirre (Astana) : 9e
  • Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step) : 4e
  • Sergio Henao (UAE Team Emirates) : 3e
  • Guillaume Martin (Cofidis) : 2e
  • Georg Zimmermann (CCC Team) : 22e
  • Carlos Verona (Movistar) : 6e
  • Rui Costa (UAE Team Emirates) : 4e
  • Julen Amezqueta (Caja Rural) : 31e
  • Ion Izagirre (Astana) : 4e
  • Robert Power (Sunweb) : 14e
  • Michael Valgren (NTT Pro Cycling) : 14e
  • Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers) : 2e
  • Michael Woods (EF Pro Cycling) : 1er
  • Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale) : 22e
  • Oscar Cabedo (Burgos BH) : 7e
  • Jorge Arcas (Movistar) : 12e
  • Michael Storer (Sunweb) : 34e
  • Victor Lafay (Cofidis) : 45e
  • Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) : 1er
  • Pierre-Luc Perichon (Cofidis) : 61e
  • Jasha Sutterlin (Sunweb) : 80e
  • Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) 1er
  • Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) : 79e
80 km  

Les coureurs sont à 4 kilomètres du sommet de la première ascension du jour.

81 km 

Une petite statistique sur le nombre de jours de course des coureurs présents dans l'échappée :

  • Michael Valgren 56
  • Guillaume Martin 54
  • Rémi Cavagna 51
  • Pierre-Luc Périchon 50
  • Gorka Izagirre 48
  • Dylan Van Baarle 48
  • Jonathan Hivert 48
  • Carlos Verona 43
  • Rui Costa 41
  • Jorge Arcas 38
83 km  

Dans deux kilomètres, les coureurs entameront la montée de l'Alto de Petralba (6.2km à 5.1%).

84 km

Il pleut par intermittence sur la route de la Vuelta, alors que l'on indique qu'il pleut sur la ligne d'arrivée à Formigal où la température est de 6 degrés.

85 km 

Les coureurs ont parcouru 45,6 kilomètres lors de la première heure de course. Un rythme effréné lorsque l'on voit le dénivélé qu'il y avait dès le départ de cette étape.

87 km 

Un petit point sur les membres de cette échappée : Gorka Izagirre (Astana), Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Guillaume Martin (Cofidis), Georg Zimmermann (CCC Team), Carlos Verona (Movistar), Rui Costa (UAE Team Emirates), Julen Amezqueta (Caja Rural), Gorka Izagirre (Astana), Robert Power (Sunweb), Michael Valgren (NTT Pro Cycling), Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers), Michael Woods (EF Pro Cycling), Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Oscar Cabedo (Burgos BH), Jorge Arcas (Movistar),Michael Storer (Sunweb), Victor Lafay (Cofidis), Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), Pierre-Luc Perichon (Cofidis), Jasha Sutterlin (Sunweb), Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step), Jonathan Hivert (Total Direct Énergie).

88 km  

Les coureurs se rapprochent de la première ascension du jour, l'Alto de Petralba (6,2 km à 5,1 % de moyenne). Cela sera peut-être le moment de voir certains coureurs prendre du champ, ce n'est jamais bon d'être un trop grand nombre de coureurs à l'avant de la course. On assistera sûrement à une bataille au sommet de ce col pour les points du classement de meilleur grimpeur.

94 km 

La composition du groupe de tête avec le détail des équipes representées à l'avant du peloton.

96 km

Les 23 coureurs de tête ont désormais trois minutes d'avance sur le peloton, si l'écart continue de grimper, Gorka Izagirre (Astana) deviendrait le leader virtuel de cette Vuelta.

98 km  

Les coureurs viennent de dépasser l'heure de course et le rythme est toujours aussi soutenu !

98 km 

Enric Mas semble être le grand favori pour le classement du meilleur jeune :

  1. Enric Mas (Movistar)
  2. Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step) à 2 min 26
  3. Gino Mader (NTT Pro Cycling) à 2 min 59
  4. David Gaudu (Groupama-FDJ) à 3 min 28
  5. Aleksandr Vlasov (Astana Pro Team) à 5 min 10
102 km 

Malheureusement pour la Lotto-Soudal, ils n'ont pas réussi à placer un coureur à l'avant de cette course.

103 km 

Le résumé de la cinquième étape de cette Vuelta : "Guillaume Martin devra attendre encore un peu pour décrocher son premier succès avec Cofidis. Le Normand était dans le bon coup en compagnie de Thymen Arensman et Tim Wellens mais ce dernier a été le plus fort pour s'offrir son premier succès sur la Vuelta. Une chute, comprenant notamment Dan Martin et David Gaudu, a perturbé l'arrivée du groupe des leaders."

104 km 

Les 23 hommes de tête s'emploient à l'avant de la course mais l'avance stagne. Certains coureurs risquent d'être épuisés lors de la première ascension.

105 km  

Les coureurs les plus dangereux au sein de cette échapée :

  • 19e : Gorka Izagirre (Astana) à 3 min 27
  • 21e : Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step) à 4 min 16
  • 22e : Sergio Henao (UAE Team Emirates) à 4 min 41
  • 25e : Guillaume Martin (Cofidis) à 7 min 56
  • 27e : Georg Zimmermann (CCC Team) à 12 min 13
110 km 

La Jumbo-Visma roule à l'avant du peloton. Ils ne veulent pas ceder le maillot rouge de leader aussi facilement.

111,1 km  

Gorka Izagirre (Astana), Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step) , Sergio Henao (UAE Team Emirates), Guillaume Martin (Cofidis), Georg Zimmermann (CCC Team), Carlos Verona (Movistar), Rui Costa (UAE Team Emirates), Julen Amezqueta (Caja Rural), Ion Izagirre (Astana), Robert Power (Sunweb), Michael Valgren (NTT Pro Cycling), Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers), Michael Woods (EF Pro Cycling), Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Oscar Cabedo (Burgos BH), Jorge Arcas (Movistar), Michael Storer (Sunweb), Victor Lafay (Cofidis), Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), Pierre-Luc Perichon (Cofidis), Jasha Sutterlin (Sunweb), Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step), Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) composent le groupe d'échapppée et ils possèdent 2 min 20 d'avance sur le peloton.

112,6 km 

Le groupe de 23 coureurs possède 2 minutes 10 d'avance sur le peloton.

116 km 

Un point sur le classement de la montagne :

  1. Tim Wellens (Lotto Soudal) 19 pts
  2. Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) 18 pts
  3. Dan Martin (Israel Start-Up Nation) 16 pts
  4. Sepp Kuss (Jumbo-Visma) 14 pts
  5. Primož Roglic (Jumbo-Visma) 7 pts
118 km  

Gorka Izagirre (Astana), Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick-Step) Sergio Henao (UAE Team Emirates) Guillaume Martin (Cofidis) Georg Zimmermann (CCC Team) Carlos Verona (Movistar) Rui Costa (UAE Team Emirates) Julen Amezqueta (Caja Rural) Ion Izagirre (Astana) Robert Power (Sunweb) Michael Valgren (NTT Pro Cycling) Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers) Michael Woods (EF Pro Cycling) Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale) Oscar Cabedo (Burgos BH) Jorge Arcas (Movistar) Michael Storer (Sunweb) Victor Lafay (Cofidis) Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) Pierre-Luc Perichon (Cofidis) Jasha Sutterlin (Sunweb) Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick-Step) Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) composent ce groupe d'échapée.

120,3 km  

Le groupe d'une quinzaine de coureurs possède 32 secondes d'avance sur un peloton qui ne veut pas laisser partir un coureur de plus.

121 km 

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est le leader de ce Tour d'Espagne depuis la première étape.

roglic
122 km 

Un point sur les différents classements et commençons par le classement général :

  1. ROGLIČ Primož (Team Jumbo-Visma)
  2. MARTIN Dan (Israel Start-Up Nation) à 5 sec
  3. CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) à 13 sec
  4. MAS Enric (Movistar) à 32 sec
  5. CARTHY Hugh (EF Pro Cycling) à 38 sec
  6. KUSS Sepp (Team Jumbo-Visma) à 44 sec
  7. GROSSSCHARTNE Felix (BORA - hansgrohe) à 1 min 17
  8. CHAVES Esteban (Mitchelton-Scott) à 1 min 29
  9. SOLER Marc (Movistar Team) à 1 min 55
  10. BENNETT George (Team Jumbo-Visma) à 1 min 57
125 km 

Le peloton n'abdique pas et ne veut pas laisser ce groupe de 17 coureurs prendre du champ.

13:30 

David Gaudu (Groupama-FDJ) nourrit des ambitions pour l'étape du jour.

127,8 km 

14 coureurs tentent de rejoindre Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) avec deux coureurs de l'équipe Cofidis et un coureur de l'équipe AG2R La Mondiale. Il semblerait que l'un des deux coureurs de l'équipe Cofidis soit Guillaume Martin.

130,5 km  

Une dizaine de coureurs viennent de prendre quelques mètres d'avance dans cette montée.

131 km 

Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale) emmène le peloton et tente de faire le jump pour rejoindre son compatriote.

131 km 

Izagirre (Astana) condamne les chances de l'échappée et relance la course au sein du peloton alors que Rémy Mertz (Lotto-Soudal) et Magnus Cort Nielsen n'arrivent pas a suivre le rythme de Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step)

132 km 

Un coureur de l'équipe Astana relance la course au sein du peloton alors que Remi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Magnus Cort Nielsen (Ef Education First) et Rémy Mertz (Lotto-Soudal) possèdent une vingtaine de secondes d'avance sur ce peloton.

13:20 

Un non-partant au départ de cette étape : Fernando Barcelo (Cofidis) : "A mon grand regret, demain je ne pourrais pas prendre le départ de la @lavuelta. Selon le médecin de l'équipe, je dois faire quelques tests médicaux pour écarter tout problème cardiaque après avoir souffert d'une tachycardie aujourd'hui en compétition. Bonne chance aux garçons de @TeamCOFIDIS dans ce qui reste du Tour d'Espagne."

13:19 

Les derniers vainqueurs d'étape sur la Vuelta au sommet du Formigal.

138,1 km 

Le départ réel vient d'être donné et on assiste aux premières tentatives d'échappée. Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) vient de prendre quelques centimètres d'avance, il est accompagné d'un coureur de l'EF Education First et un coureur de la Lotto-Soudal.

13:16 

Aujourd'hui, il y aura un premier classement de la montagne après 69 kilomètres de course au sommet de l'Alto de Petralba (6.2 km à 5,1%). Puis, le peloton enchaînera avec une seconde difficulté (Puerto de Cotefablo, 13,1 km à 4%) avant de redescendre vert l'unique sprint intermédiaire de la journée situé à 26,7 km de l'arrivée. Enfin les coureurs escaladeront la montée de l'Aramon Formigal (14,5 km à 4,6%) où se situe l'arrivée de cette étape.

13:07 

Le départ fictif de la 6e étape vient d'être donné !

13:06 

Coronavirus oblige, en plus du changement de parcours, les coureurs sont obligés de se faire tester avant le départ de cette étape.

13:01 

Encore une étape pour les grimpeurs ! Traditionnellement, les trois Grands Tours démarrent par des étapes promises au sprinteur puis la montagne se dresse devant le peloton. Sur cette Vuelta, lors des six premières étapes, cinq étaient destinées au profil aérien des puncheurs et grimpeurs.

12:54 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la 6e étape du Tour d'Espagne, longue de 146,4 km entre Biescas et Aramón Formigal. Le départ va être donné dans une dizaine de minutes.