01/06/19 - 11:20
Terminé
Feltre - Monte Avena
0km
?km
Tour d’Italie • Etape20
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Feltre - Monte Avena
Tour d’Italie - 1 juin 2019

Tour d’Italie - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 1 juin 2019 et débute à 11:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:52 

C'est tout et c'est terminé pour cette 20e étape ! On se retrouve demain pour le dénouement de ce Giro 2019. Bonne soirée à tous !

18:51

Si Roglic (Jumbo-Visma) a d'ores et déjà écopé de 10'' pénalité pour avoir accepté la poussette d'un spectateur pendant 14 secondes, on attend toujours la réaction des commissaires aux coups d epoings assené par Lopez (Astana) au spectateur qui l'avait fait tomber.

18:44

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Richard Carapaz (Movistar), en 89h38'28''

2. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), + 1'54''

3. Mikel Landa (Movistar), + 2'53''

4. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 3'16''

5. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 5'51''

6. Miguel Angel Lopez (Astana), + 7'18''

7. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 7'28''

8. Simon Yates (Mitchelton-Scott), + 8'01''

9. Pavel Sivakov (Team INEOS), + 9'11''

10. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), + 12'50''

...

13. Valentin Madouas (Groupama-FDJ), + 21'13''

Carapaz - Giro d'Italia 2019 - Getty Images
18:43

Depuis que la Movistar a pris le maillot lors de la 14e étape, l'échappée sera à chaque fois allé au bout. Soit jours de suite...

18:37

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Pello Bilbao (Astana), en 5h46'02''

2. Mikel Landa (Movistar), m.t

3. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), + 2''

4. Richard Carapaz (Movistar), + 4''

5. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), m.t

6. Tanel Kangert (EF Education-First), + 15''

7. Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), m.t

8. Valentin Madouas (Groupama-FDJ), + 25''

9. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 44''

10. Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), m.t

11. Pavel Sivakov (Team INEOS), + 48''

12. Simon Yates (Mitchelton-Scott), m.t

13. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), m.t

14. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 54''

...

18. Miguel Angel Lopez (Astana), + 1'49''

...

20. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), + 2'18''

...

33. Davide Formolo (Bora-Hansgrohe), + 12'50''

Team Astana rider Spain's Pello Bilbao celebrates as he crosses the finish line, ahead of Team Movistar rider Spain's Mikel Landa, to win stage twenty of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, 194kms from Feltre to Croce D'Aune-Monte Avena
17:17

Grosse déception pour Lopez (Astana), qui en termine à près deux minutes... Il devrait conserver le maillot blanc demain soir malgré tout.

17:16

Roglic a cédé un peu sur la fin... Il concède 55'' à Landa plus les bonifications... L'Espagnol n'aura même pas vuingt seconde sd'avance avant le chrono.

17:16

Le coureur d'Astana était trop véloce au sprint pour Mikel Landa (Movistar), qui prend la 2e place, alors que Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) prend la 3e place.

17:15

VICTOIRE DE PELLO BILBAO !!!

200m 

Carapaz lance le sprint pour Landa ! Mais ils sont nombreux à rever de l'étape...

400m

47'' d'avance pour Landa sur Roglic !!

600m 

Ciccone semble très fort, attention à lui au sprint....

800m 

Carapaz fait le travail en tête de groupe. S'il le peut, le maillot rose offrira le podium comme la victoire d'étape à l'Espagnol...

1 km

FLAMME ROUGE !!! La victoire d'étape va se jouer entre une dizaine de coureurs... Et la course au podium se joue entre Roglic et Landa....

1,4 km 

Ça risque de ne pas suffire pour Landa vu sa faibless en contre-la-montre... Même si les deux Movistar donne tout dans cette optique.

1,8 km

ATTAQUE DE NIBALI !! L'Italien de la Bahrain-Merida retente sa chance encore une fois mais Carapaz comme landa suivent sans souci. Et le reste de l'échappée revient.

2 km

39'' d'avance pour le groupe maillot rose sur le groupe Roglic et 1'22'' sur Lopez.

2,4 km 

Carapaz et Landa se relayent en tête de groupe pour tenter de creuser sur Roglic. On s'entend parfaitement entre les deux hommes...

2,7 km

On rappelle qu'il y avait 47'' d'écart entre le 3e, Roglic, et le 4e, Landa. Le Slovène de la Jumbo-Visma est en train de tout donner pour tenter de limiter la casse dans l'optique du podium.

3 km 

Nibali continue de tenter de faire mal aux Movistar mais, pour le moment, l'Italien n'arrive pas à les distancer.

3,3 km

Le groupe Roglic est à 40'' du groupe maillot rose. On ne s'entend du côté de Roglic et Sivakov... Lopez n'est toujours pas là...

3,5 km 

Bilbao (Astana) tente d'attaquer pour distancer les favoris mais il ne réussit pas... Nibali semble très fort.

3,7 km 

Jonction à l'avant ! Le groupe maillot rose revient en tête de course alors que Carapaz fait le boulot pour tenter de creuser avec Roglic et essayer de faire monter Landa sur le podium.

3,9 km 

Madouas (Groupama-FDJ) a été repris par Nieve notamment en tête de course. mais le trio Nibali-Carapaz-Landa se rapproche de plus en plus.

4 km 

NIbali (Bahrain-Merida) donne tout dans la montée finale pour tenter de distancer carapaz mais le maillot rose tient bon pour le moment...

4,3 km

Attaque de Sivakov (Team INEOS) dans le groupe Roglic !! Le Russe lâche tout le monde et tenter d'aller chercher le maillot blanc...

4,5 km

Le groupe Roglic est à 30'' de Nibali, Carapaz et Landa. L'Espagnol passe ses relais pour tenter d'aller chercher le podium.

4,8 km 

Madouas n'ira sans doute pas au bout. Le trio NIbali-Landa-Carapaz revient très fort, à 20'' simplement...

5 km 

On ne sait pas trop où se trouve le groupe Roglic-Yates mais sans doute au moins à 25'' du groupe Carapaz.

5,2 km

Lopez est pointé à 41'' sur le trio Nibali-Landa-Carapaz. Il est derrière Sivakov ! La lutte pour le maillot blanc bat son plein !!

5,4 km

NIbali en remet une couche !! L'Italien accélère de nouveau et Carapaz suit facilement pour l'instant. C'est plud dur pour Landa qui reste au contact.

5,7 km

Miguel Angel Lopez (Astana) est tombé ! Le maillot blanc a été mis à terre par un spectateur et le Colombien a perdu du temps. Il repart après s'être énervé sur le spectateur en question.

6 km

NIBALI ATTAQUE !!! L'Italien de la Bahrain-Merida part à l'offensive et seuls les deux Movistar peuvnt le suivre...

6,9 km

Madouas entame à l'instant le pied de la montée finale du Monte Avena (6,9km à 7,3%) ! Une ascension de 1re catégorie globalement régulière malgré un passage à 11%.

7 km 

Le maillot rose n'a pas vraiment intérêt à chercher à suivre Nibali à tout prix dans la descente. Il doit assurer pour être sûr de ne pas tomber...

7,5 km 

Nibali (Bahrain-Merida) fait la descente, suivi par Carapaz et Lopez. Roglic a un peu de mal à suivre l'allure.

8 km 

Les écarts restent sensiblement les mêmes. Ça va être dur pour Madouas d'aller au bout mais sait-on jamais.

8,5 km 

Il n'y a que 4km de descente avant la montée finale de 6,9km...

9 km

CHUTE DE MAJKA !! Le Polonais de la Bora-Hansgrohe est tombé dans la descente... Il se relève vite mais il va perdre pas mal de terrain... Il repart dans le groupe Yates.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

10,3 km

Il bascule avec 18'' d'avance sur le reste de l'échappée, 43'' sur Landa et 57'' sur le groupe maillot rose.

10,5 km

Valentin Madouas (Groupama-FDJ) bascule enfin au sommet du Croce d'Aune (2e cat) !

11 km

Mikel Landa (Movistar) ne creuse pas vraiment. Il a toujours 10'' d'avance sur le groupe Carapaz pour le moment.

11,2 km 

INCROYABLE IMAGE !! Roglic est poussé sur près de 200m par une spectateur et n'a même pas cherché à lui demander d'arrêter... C'est moche !

11,4 km 

C'est Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data) qui fait l'effort derrière Madouas... Il sort en solitaire !

11,5 km

Madouas (Groupama-FDJ) fait une superbe montée avec toujours 25'' d'avance sur groupe Ciccone.

12 km

11'' d'avance pour Landa sur le groupe Carapaz. Il avait 47'' de retard sur Roglic ce matin...

12,2 km 

C'est logiquement Roglic (Jumbo-Visma) qui fait le tempo derrière pour tenter de sauver son podium... Et il est aidé par Pozzovivo (Bahrain-Merida), qui travaille pour le podium de Nibali.

12,5 km

CONTRE DE MIKEL LANDA !!!! L'Espagnol de la Movistar profite d'un temps d'hésitation des favoris pour contrer et tenter d'aller chercher le podium...

Mikel Landa
12,7 km

LOPEZ EN REMET UNE !!! Mais c'est suivi par Carapaz, Nibali et Landa... Roglic est dans le dur.

12,8 km

Zakarin (Katusha-Alpecin) est distancé...

13 km 

Et ça revient. Ça permet à la Bahrain-Merida de prendre les choses en main.

13,3 km

ATTAQUE DE LOPEZ !! Comme c'était prévu, le Colombien d'Astana tente sa chance et fait mal à la plaupart des coureurs. Seuls les cinq premiers suivent de suite...

Miguel Angel Lopez (Astana) - Giro d'Italia 2019
13,4 km

23'' d'avance pour Madouas sur le reste de l'échappée et 1'47'' d'avance sur le groupe maillot rose.

13,7 km

Valentin Madouas fait une belle ascension. Le Français de la Groupama-FDJ monte à son train et ne pioche pas pour le moment.

Valentin Madouas
14 km 

Victoire d'étape, course pour le général... Le suspense est intense pour cette fin d'étape !

14,4 km

Le peloton ne reprend plus rien de son côté. Toujours 1'40'' de retard alors qu'Amador vient - enfin - de s'écarter.

14,7 km

Madouas creuse l'écart petit à petit... 20'' d'avance pour le Français !

15 km 

Pour le moment, la gestion de l'étape de la part de la Movistar est impeccable. Mais il reste encore 15km...

15,5 km

11'' d'avance pour Madouas sur le groupe Bilbao. C'est peu mais ça peut suffire si ça s'enterre derrière.

16 km 

C'est Nieve (Mitchelton-Scott) qui roule pour le moment. On semble s'entendre jusqu'ici dans le reste du groupe...

16,5 km

ATTAQUE DE MADOUAS !!! Le Français de la Groupama-FDJ a décidé de passer à l'offensive avant les parties difficiles de l'ascension. Qui va rouler derrière lui ?

17 km

1'49'' d'avance pour les hommes de tête qui ont repris un peu temps suite aux diverses offensives.

17,5 km

C'est toujours Amador (Movistar) qui fait le travail en tête de groupe maillot rose. Enorme boulot du Costaricien ! Et dire qu'il reste encore Pedrero pour la Movistar...

18 km 

Les hommes de tête se regroupent au moment où on arrive sur la partie intermédiaire, très roulante et même partiellement descendante.

19 km 

Seul Dunbar (Team INEOS), BIlbao (Astana) et Ciccone (Trek-Segafredo) ont suivi l'Estonien mais Nieve (Mitchelton-Scott) revient au train avec Madouas (Groupama-FDJ).

19,3 km

1'31'' d'avance pour les hommes de tête qui montent par à-coups avec une attaque de Kangert (EF Education-First) qui a scindé le groupe en deux. Ils ne sont plus que quatre devant.

19,5 km 

On attaque à tout-va désormais dans l'échappée. Mais tout le monde a tenu bon, même Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), revenu après avoir été en difficulté.

20 km

ATTAQUE DE CICCONE !! L'Italien ed la Trek-Segafredo comprend qu'il faut relancer l'allure et il est de suite suivi par Bilbao (Astana). Derrière, Nieve réagit plus progressivement...

20,3 km 

Le tempo imposé par Amador fait mal à beaucoup de coureurs dans le peloton et notamment à Simon Yates, dans le dur depuis un moment.

20,5 km

Amador et Pedrero sont toujours là pour Carapaz et Landa. Tout va bien pour la Movistar jusqu'ici.

20,8 km

Plus que 1'48'' d'avance pour l'échappée ! Le travail des Movistar fait très mal aux espoirs de succès des hommes de tête...

21 km 

Le groupe maillot rose arrive extremment vite au pied de la montée. Est-ce que ça va attaquer de suite ?

21,3 km

C'est dur pour Capecchi (Deceuninck-Quick Step) et Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), lâchés dès le pied.

21,5 km

La première partie de l'asacension est assez roulante.

22 km

C'est parti pour l'avant-dernière ascension du jour et de ce Giro ! Les coureurs sont dans les premières pentes de Croce d'Aune (2e cat) et sa montée de 11,1km à 5,5%. Une ascension en deux temps avec 4km à 8,3% pour finir.

23 km 

On s'étire dans le groupe de tête, à l'image de Gulio Ciccone. On sait que les deux montées finales vont être très difficiles...

24 km

Les hommes de tête ne comptent plus que 2'33'' d'avance sur le groupe maillot rose. Leur marge font très vite... Ça va être compliqué d'aller au bout.

25 km

La Movistar continue d'imposer un tempo relativement élevé en tête du groupe maillot rose. On a presque l'impression que la formation espagnole veut se rapprocher pour, pourquoi pas, essayer de jouer la victoire d'étape avec Landa (ou Carapaz).

Mikel Landa (Movistar) se retourne vers son équipier et maillot rose Richard Carapaz (Movistar) lors de la 16e étape du Tour d'Italie 2019
26 km

Dans l'optqiue de la course au maillot cyclamen, ça devrait le faire sans souci pour Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), pointé à 26 minutes de la tête de course. Sauf énorme défaillance, il sera dans les délais. Et, en plus, il y a de bonnes chances que Démare (Groupama-FDJ) soit dans le même groupe, au mieux.

27 km

Moins de 3 minutes d'avance pour l'échappée ! Les hommes de tête perdent beaucoup de temps sur cex longs faux-plats... Plus que 2'55' d'avance !

28 km

Amador continue de faire le boulot pour la Movistar dans cette vallée et on conserve Pedrero pour rouler dans le Croce d'Aune.

29 km

Le vent est de face dans cette vallée et cela pourrait bien coûter cher aux hommes de tête, bien plus exposés que les leaders à l'abri dans le groupe maillot rose.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

31 km

3'45'' d'avanc epour les hommes de tête sur un groupe maillot rose qui a un peu remis en route après s'être refait la cerise un temps.

32 km 

Encore dix kilomètres avant le pied du Croce d'Aune ! On se rapproche d'un final qui promet d'être spectaculaire.

34 km

On l'a vu discuter avec Nibali aussi. Le SLovène cherche du soutien un peu partout où il pourrait ven trouver.

35 km

L'avance des hommes de tête se creuse sur ces faux-plats. 3'30'' d'avance désormais pour l'échappée !

36 km

Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) ne semble vraiment pas à l'aise... Le Russe souffre de sa position sur la selle suite à sa chute.

38 km

3'07'' d'avance pour l'échappée qui a repris plus de trente secondes dans la descente. Ça risque de ne pas suffire pour aller au bout.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

41 km 

Il reste encore près de vingt kilomètres de faux-plats menant au pied de Croce d'Aune (2e cta), avant-dernière ascension de ce Giro 2019, situé à 22km de l'arrivée.

43 km 

Le groupe maillot descend clairement moins vite mais reste à distance raisonnable pour espérer aller cherche l'étape.

44 km

3'03'' d'avance pour la tête de course, qui s'offre sa plus grosse marge depuis le moment où elle est parvenue à sortir.

46 km

33 km/h de moyenne dans cette étape, partie depuis 4 heures déjà. C'est assez rapide vu le programme proposé jusqu'ici !

47 km 

On est quand même loin de l'entente parfaite en tête de course. Tout le monde ne passe pas et, du coup, on ne creuse pas beaucoup sur le peloton.

49 km

On retient.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

51 km

2'47'' d'avance pour l'échappée qui peine à creuser l'écart avec un peloton qui, sans faire la descente, roule tout de même assez fort.

53 km

Avec toujours Pedrero et Amador au contact des meilleurs, la Movistar vit une étape parfaite pour le moment. Tout va se jouer dans les deux montées finales et c'est une première victoire pour la formation espagnole, qui pouvait craindre une course de mouvement de très loin qui l'aurait mise en difficulté. Ça n'a pas été le cas.

54 km

Tiens des nouvelles de Davide Formolo ! L'Italien de la Bora-Hansgrohe serait dans un deuxième peloton, sans doute avec Jan Polanc (UAE Team Emirates), pointé à plus de 7 minutes de la tête de course. Soit près de 5 minutes de retard sur le groupe maillot rose. Il va sans doute sortir du top 10 !!

Formolo est passé à l'attaque durant la première semaine
55 km

La bonne nouvelle pour l'échappée, c'est que la Movistar a toujours le maillot rose. Or, depuis que Richard Carapaz s'en est emparé, l'échappée est toujours allé au bout... Un 5/5.

56 km 

Pour rêver à la victoire d'étape, les échappés devront avoir au moins 4 minutes au pied de l'enchaînement des deux montées finales pour espérer aller au bout.

57 km 

Le groupe maillot rose n'a sans doute aucun intérêt à faire la descente du Passo Rolle. La Movistar ne va pas prendre le risque de tout perdre. Et cela pourriat profiter à l'échappée qui peut y creuser l'écart.

59 km 

On doit toujours avoir 24 coureurs dans le groupe maillot rose au sommet. A priori, on n'a perdu personne dans l'ascension, à l'exception de Carreterro qui s'est relevé après avoir fait son travail.

60 km

2'26'' d'avance pour l'échappée sur un groupe maillot rose qui sera quand même assez vite dans ce Passo Rolle, même s'il n'y aura pas eu de bagarre.

61 km

Menant le groupe depuis plus d'un kilomètre, Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) passe en tête sans faire l'effort, devant Eddie Dunbar (Team INEOS) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ).

61,5 km 

Les hommes de tête arrivent au sommet. Qui va passer au sommet ? Il n'y aura sans doute pas de sprint...

62 km

Ciccone semble toujours aussi fort. L'Italien de la Trek-Segafredo en fait beaucoup dans l'échappée, peut-être même trop...

Jan Hirt of Czech Republic and Astana Pro Team / Giulio Ciccone of Italy and Team Trek - Segafredo Blue Mountain Jersey / Passo del Mortirolo (1854m)/ Marco Pantani Corner / Rain / Fans / Public / during the 102nd Giro d'Italia 2019, Stage 16 a 194km stag
62,5 km

Le peloton continue de monter au train. 2'42'' d'avance pour les hommes de tête. Ce n'est encore suffisant pour rêver à la victoire d'étape mais ça devient jouable.

63 km 

Les hommes de tête sont dans les plus grosses pentes du Passo Rolle. Mais on n'est sur du 6% de moyenne simplement. Rien d'insurmontable, alors qu'il reste 3 kilomètres avant le sommet de l'ascension.

64 km

2'52'' d'avance pour les hommes de tête sur un groupe maillot rose toujours parfaitement contrôlé par les Movistar.

64,5 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Tanel Kangert (EF Education-First), Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step), Eddie Dunbar (Team INEOS), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott) et Pello Bilbao (Astana).

65 km

Auteur d'une belle ascension, à son train, Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step) va enfin parvenir à faire la jonction sur la tête de course. On a désormais huit coureurs à l'avant...

Eros Capecchi of Italy and Team Deceuninck - Quick-Step / Elia Viviani of Italy and Team Deceuninck - Quick-Step / during the 102nd Giro d'Italia 2019, Stage 3 a 220km stage from Vinci to Orbetello / Tour of Italy / #Giro / @giroditalia / on May 13, 2019
66 km

27'' d'avance pour l'échappée sur Capecchi et 3'04'' sur le groupe maillot rose.

67 km 

C'est Pedrero qui continue de faire le tempo dans le groupe maillot rose. Il y a assez peu de chances de voir les favoris se faire la guerre dans cette ascension.

67,5 km

Capecchi (Deceuninck-Quick Step) n'a pas explosé. L'Italien n'est qu'à 23'' de la tête de course. Il peut encore revenir...

68 km

Le plus dangereux du groupe de tête est d'ailleurs le Français Valentin Madouas. Le coureur de la Groupama-FDJ était 15e du général ce matin, à 20'52'' de Richard Carapaz.

Valentin Madouas
69 km

2'44'' d'avance pour l'échappée sur le groupe maillot rose. La Movistar contrôle, n'étant pas mis en danger par les hommes de tête.

70 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Tanel Kangert (EF Education-First), Eddie Dunbar (Team INEOS), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott) et Pello Bilbao (Astana).

71 km

JONCTION A L'AVANT !!! Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) viennent de faire la jonction avec la tête de course où on retrouve désormais sept hommes.

72 km

Hector Carreterro a lâché prise dans le groupe maillot rose. Mais Carapaz et Landa peuvent encore compter sur Amador et Pedrero.

73 km

Formolo, Polanc et De La Parte sont les trois seuls membres du top 25 à ne pas être présents dans le groupe maillot rose.

74 km

30'' d'avance pour la tête de course sur le duo Madouas-Ciccone et 2'42'' sur le groupe maillot rose, toujours emmené par la Movistar.

75 km

Capecchi (Deceuninck-Quick Step) est distancé du groupe Madouas. Il ne peut plus suivre l'allure du Français et de Gulio Ciccone (Trek-Segafredo).

77 km

Peu à peu, le groupe Madouas revient sur la tête de course. Le trio est désormais à moins d'une minute des cinq hommes de tête.

78 km

Zakarin (Katusha-Alpecin) a le cuissard déchiré. Visiblement, le Russe est bel et bien tombé dans la descente du Pass Manghen. Espérons que cela ne le gênera pas d'ici l'arrivée...

Ilnur Zakarin
78,5 km

Les hommes de tête viennent d'aborder la montée du Passo Rolle (2e cat, 20,6km à 4,7%).

79 km

1'18'' d'avance pour le groupe de tête sur le groupe Madouas et 2'15'' sur le groupe maillot rose. Pour le moment, c'est statu quo entre les groupes.

79,5 km

Résultats du second sprint intermédiaire :

1. Dunbar

2. Bilbao

3. Nieve

4. Kangert

5. Ghebreigzabhier

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

81 km

Les écarts se stabilisent. 1'23'' d'avance pour le groupe de tête sur le Groupe Madouas et 2'12'' sur le groupe maillot rose.

82 km 

L'échappée passe au sprint intermédiaire de Predazzo. Pas de sprint évidemment.

83 km 

Madouas (Groupama-FDJ), Ciccone (Trek-Segafredo) et Capecchi (Deceuninck-Quick Step) n'arrivent à rentrer sur la tête de course... Le trio plafonne à 1'25'' de la tête de course avec un peloton 40'' plus loin.

84 km 

Zakarin, Majka, Yates, Mollema, Sivakov sont bien là dans le groupe maillot rose. On a plus de doutes pour Formolo et Polanc...

85 km

1'24'' d'avance pour la tête de course sur le groupe Madouas et 1'58'' sur le groupe maillot rose.

87 km 

On a désormais 22 coureurs dans le groupe maillot rose, dont 5 Movistar. Carapaz et Landa bien sûr mais aussi Amador, Carreterro et Pedrero.

89 km 

Le groupe maillot rose reconstitue avec des retours de l'arrière. La plupart des membres du top 15 doivent être de nouveau présents.

90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

91 km

Les hommes de tête comptent 1' d'avance sur le trio en contre et 1'40'' sur le groupe maillot rose, qui s'est relevé pour récupérer.

92 km 

Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step) a également suivi l'attaque de Madouas et Ciccone. Les trois hommes vont tenter de faire la jonction avec les cinq hommes de tête.

92,5 km

A peine rentré, Valentin Madouas (Groupama-FDJ) contre de suite, suivi par Ciccone (Trek-Segafredo). le 15e du général sent peut-être qu'il y a un coup à jouer.

93 km

La Movistar calme le jeu en tête de groupe maillot rose et le groupe Yates va pouvoir faire la jonction. tant mieux pour la formation espagnole car Carreterro et Pedrero y sont !

95 km 

On fait le point dans le groupe maillot rose. Les derniers kilomètres ont été assez intenses.

95,5 km 

Kangert (EF Education-First) est ressorti en contre, en compagnie de Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data) et Eddie Dunbar (Ineos). on a un peu de mal à s'entendre mais on devrait se relayer pour revenir sur le duo de tête.

96 km

Nieve (Mitchelton-Scott) et Bilbao (Astana) sont ressortis ! On les a laissés partir du côté du groupe maillot rose...

96,5 km

La Movistar tente de calmer de nouveau l'allure en tête de "peloton". Il n'y a plus qu'une vingtaine de coureurs dans le groupe maillot rose et seul Amador est là comme équipier.

97 km

ATTAQUE DE NIBALI !! L'Italien de la Bahrain-Merida tente de surprendre Carapaz mais le maillot rose est dans la roue du Requin de Messine. Il est obligé de faire l'effort pour revenir sur un groupe avec Lopez (Astana) et Landa (Movistar).

Vincenzo Nibali - Giro d'Italia 2019
97,7 km 

Les équipiers tentent de nouveau de sortir du groupe maillot rose, avec notamment Bilbao, Amador ou caruso.

98,2 km

Sivakov (Team INEOS) tente de piéger tout le monde, emmené par Dunbar. Landa est attentif mais tous les favoris sont revenus.

98,5 km 

Majka (Bora-Hansgrohe) est revenu avec Nieve (Mitchelton-Scott) sur la tête de course. Mais il n'y a pas d'écarts avec le groupe maillot rose.

98,7 km 

Caruso (Bahrain-Merida) revient sur le duo en compagnie d'un Movistar. Il s'agit... de Mikel Landa !!! Et personne n'y va derrière. Mais peu d'écarts.

99 km

Un Astana , Pello Bilbao à priori, est sorti en contre et revient très vite sur Masnada. On veut bien sûr avoir un équipier pour servir de relais à lopez.

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

102 km

Masnada va être rejoint par le gorupe maillot rose. Celui-ci ne compte plus que 28'' de retard sur l'Italien.

104 km 

Difficile de juger les forces de chacun à l'issue du Manghen. Si Lopez semble le plus fort, Carapaz et Landa ont à priori suivis sans difficulté. Nibali et Roglic n'ont pas pu suivre mais ont-ils absolument chercher à suivre ou ont-ils géré pour ne pas se mettre dans le rouge vu que l'on était proche du sommet ?

106 km 

Vu le profil des 80 prochains kilomètres, les favoris du groupe maillot rose devraient sans doute remettre la bagarre restante pour les deux montées finales. Le Passo Rolle est peut-être trop roulant (4,7% de moyenne, 6% sur les 4 derniers kms) pour tenter quelque chose, d'autant que la descente (38km) jusqu'au pied de Croce d'Aune n'est pas rapide, avec des faux-plats sur la deuxième moitié.

108 km

Probème pour Zakarin dans la descente ! Le Russe a certes évité la chute mais a visiblement déchaussé dans un virage et s'est fait une grosse frayeur...

109 km

Résultats au sommet du Passo Manghen (HC, Cima Coppi) :

1. Masnada, 50pts

2. Caruso, 30pts

3. Nieve, 20pts

4. Dunbar, 14pts

5. Zakarin, 9pts

6. Kangert, 6pts

110 km

PLUS QUE 110 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

111 km

Masnada compte toujours 1'22'' d'avance sur le groupe maillot rose où on retrouve donc Zakarin. Mais pas Mollema...

113 km 

Ça va rentrer pour Nibali, Roglic et Majka... Sivakov a plus de de mal. On se demande s'il n'a pas un problème.

114 km 

Majka (Bora-Hansgrohe) est revenu sur Nibali et Roglic qui sont rentrés sur Sivakov. Les quatre hommes peuvent tout à fait rentrés sur le groupe maillot rose.

115 km

Au sommet du Passo Manghen, Nibali et Roglic sont passés à 25'' du groupe maillot rose alors que Sivakov est lui passé à 20''.

115,5 km 

Lopez, Carapaz et Landa ont retrouvé des équipiers sur le sommet avec Amador pour le maillot rose et le duo Bilbao-Cataldo pour Lopez.

116 km 

Comme hier, Miguel Angel Lopez (Astana) semble être très très fort.

116,3 km

Le trio est déjà revenu à 1'45'' de Masnada, heureusement à 200m du sommet du Passo Manghen.

116,7 km 

Lopez, Landa et Carapaz sont déjà en train de revenir sur le groupe Zakarin...

117 km 

De suite, Landa passe les relais à lopez et tracte carapaz. On veut défintiviement lâcher Nibali et Roglic mais les deux hommes ont reçu l'aide de Sivakov (Team INEOS) pour limiter la casse.

117,2 km 

Nibali (Bahrain-Merida) et Roglic (Jumbo-Visma) coincent !!! Les deux hommes n'arrivent pas à suivre et sont à l'arrêt d'un coup...

117,3 km

ATTAQUE DE LOPEZ !!! Le Colombien d'Astana décide de passer à l'offensive et tous les favoris suivent la roue...

117,5 km 

Mollema (Trek-Segafredo) a souffert sur une relance et oblige Roglic à boucher le trou...

117,8 km 

Enorme tempo de Hirt (Astana) qui fait un boulot monumental pour Lopez...

118 km 

Il n'y a plus qu'un équipier pour Lopez. C'est Hirt et le Tchèque est au sprint pour faire exploser le groupe maillot rose.

118,3 km 

Majka (Bora-Hansgrohe) est revenu sur le groupe maillot rose ! Mais le Polonais est en difficulté, en queue d'un groupe maillot rose composé de 13 coureurs seulement.

118,5 km

Plus que 3'28'' d'avance pour Masnada sur le groupe maillot rose ! C'est la preuve que ça montre extremment vite...

118,7 km

Simon yates (Mitchelton-Scott) est distancé ! C'est logique, c'est habituel... Rafal majak (Bora-Hansgrohe) est lui lâché.

119 km 

Ça roule très très vite dans le groupe maillot rose ! Attention aux possible défaillances du côté des favoris...

119,2 km 

Le peloton a complètement explosé !!

119,5 km 

Le groupe maillot rose s'est déjà réduit à une quinzaine d'hommes... Landa et Carapaz ont certes deux équipiers dans le groupe mais ils sont à la limite.

119,7 km

Changement de configuration en tête de peloton ! Astana vient de prendre la tête du groupe et va accélérer l'allure. On veut durcir pour favoriser les desseins de Miguel Angel Lopez...

Miguel Angel Lopez (Astana) - Giro d'Italia 2019
120 km

1'12'' d'avance pour Masnada sur le groupe Zakarin, 3'20'' sur le duo de la Trek-Segafredo et 4'30'' sur un groupe maillot rose qui monte toujours au train.

120,5 km

Gulio Ciccone finit par rentrer sur son équipier Nicol Conci, parti dès le pied du col. Le maillot azzuro a eu du mal à faire la jonction et les deux hommes vont désormais se relayer.

121 km 

Masnada est à 5km du sommet et est donc rentré dans le terrible final de la montée du Passo Manghen (6km à 10%). Si les favoris veulent bouger ou au moins durcir l'allure dans ce col, c'est ici qu'il faudra le faire.

121,3 km

Richard Carapaz et Mikel Landa viennent de perdre un équipier. Visiblement Lluis Mas... Il reste toutefois encore Rojas, Carreterro et Pedrero autour du duo de la Movistar.

121,5 km 

Ciccone (Trek-Segafredo) peine à faire la jonction avec son équipier Conci. Le maillot azzuro n'est pas aussi aérien que les jours précédents...

122 km 

On tente de s'organiser dans le groupe Zakarin pour tenter de réduire l'écart sur Fausto Masnada mais l'Italien d'Androni Giocattoli - Sidermec roule à un etmpo régulier alors que le groupe du Russe est secoué par des attaques mais on peine à travailler ensemble.

122,5 km 

Bora-Hansgrohe et Movistar continuent de se relayer en tête de course pour ne pas laisser partir trop loin le groupe Zakarin, le Russe menaçant les positions dans le top 10 de Majka et Formolo.

123 km 

Pour le moment, les favoris vivent une montée tranquille.

123,5 km

1'07'' d'avance pour Masnada sur le groupe Zakarin, 3'05'' de retard pour le duo Conci-Ciccone (qui va vite revenir) et 4'25'' sur le groupe nmaillot rose.

124km 

On n'est pas très organisé dans le groupe Zakarin, secoué par des attaques et notamment celle assez franche de Jai Hindley (Sunweb). Personne n'a pu suivre l'Australien.

124,5 km

Attaque de Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) ! Son maillot azzuro assuré, l'Italien ne sort pas pour revenir et marquer des points mais pour servir d'appui à Bauke Mollema, visiblement ambitieux.

Team Trek rider Italy's Giulio Ciccone (L) celebrates his victory as he crosses the finish line to win in the stage sixteen of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, 226kms from Lovere to Ponte Di Legno on May 28, 2019
125 km 

Conci (Trek-Segafredo) était parti pour se relever mais, voyant que le peloton continuait de ralentir, l'Italien a remis les gaz. Il est toujours intercalé, à 3'30'' de la tête de course.

125,5 km

Rappel de la composition du groupe Zakarin :

On retrouve en contre Andrey Amador (Movistar), Pello Bilbao, Dario Cataldo (Astana), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step), Tanel Kangert (EF Education First), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Eddie Dunbar (Ineos), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Jai Hindley (Sunweb)

126 km 

La Bora-Hansgrohe ne compte pas rouler toute seule derrière l'échappée et demande des relais à la Movistar. Ce qu s'empresse bien sûr de faire la formation espagnole, qui a tout intérêt à ce que l'équipe allemande roule le plus longtemps possible.

126,5 km

Le groupe Zakarin n'arrive pas à tenir le tempo de masnada, qui compte désormais 1'10'' d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée et 4'15'' sur le peloton.

127 km 

Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) continue son cavalier seul en tête de la course. L'Italien, qui a déjà gagné son étape, court sans pression et se fait plaisir...

Fausto Masnada
128 km 

Si la bagarre doit avoir lieu dans ce Passo Manghen, ce sera sans doute dans les 6 derniers kilomètres de l'ascension, à 10% de moyenne.

128,5 km

50'' d'avance pour Masnada sur le groupe Zakarin et 3'50'' sur le groupe maillot rose.

129 km 

On n'a quand même qu'une grosse soixantaine de coureurs dans le groupe maillot rose. Beaucoup d'équipiers ont déjà lâchés prise.

129,5 km 

Conci (Trek-Segafredo) se relève...

130 km

Il reste encore quatre équipiers devant Landa et Carapaz pour la Movistar dans le peloton. Autant dire que ça va pour la formation espagnole pour le moment.

130,2 km

Nicola Conci (Trek-Segafredo) est toujours intercalé mais l'Italien n'arrive pas à réduire vite l'écart avec l'échappée. Il lui faudrait sans doute mieux se relever.

130,5 km

45'' d'avance pour Masnada sur le groupe Zakarin et 3'46'' sur le groupe maillot rose.

131 km 

Bonne nouvelle pour la Movistar : la Bora-Hansgrohe a mis un homme à rouler en tête de peloton pour éviter que l'échappée - et surtout Ilnur Zakarin - ne prenne trop d'avance. On défend déjà les la 7e place de Majka et la 10e de Formolo.

Rafal Majka 14 stage Giro d'Italia 2019
131,5 km 

Partis en contre derrière Conci, Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) et Andrey Zeits (Astana) ont été repris par le peloton. Un coup d'épée dans l'eau.

132 km

Masnada a creusé l'écart d'un coup avec le reste de l'échappée ! L'Italien d'Androni Giocattoli - Sidermec compte 48'' d'avance et vère sa montée à son rythme.

133 km 

Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) est toujours seul en tête mais ses onze anciens compagnons sont juste derrière. Mais ça ne s'entend pas bien...

133,4 km

Les douze hommes de tête possèdent 3' d'avance sur Conci (Trek-Segafredo), 3'16'' sur le duo en contre et 3'30'' sur un groupe maillot rose qui est toujours emmené par les Movistar.

133,7 km

Nicola Conci (Trek-Segafredo) attaque en tête de peloton ! L'équipier de Bauke Mollema tente de rejoindre la tête de course... Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) et Andrey Zeits (Astana) ont également embrayé juste derrière.

134 km 

Passé en tête au sprint, Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) en a profité pour s'isoler en tête de course et aborde l'ascension en tête. Pas sûr qu'il cherche à résister à ses compagnons...

Fausto Masnada
134,2 km

Les hommes de tête abordent désormais la deuxième ascension du jour avec la Cima Coppi de ce Giro, le Passo Manghen (18,9km à 7,6%). C'est LE gros morceau du jour...

134,5 km

ABANDON de Florian Sénéchal !! Victime d'une chute à l'arrière de la course, le Français de la Deceuninck-Quick Step a été obligé de quitter la route du Giro.

135 km

L'échappée vient de passer au sprint intermédiaire de Telve. Ce dernier n'a pas été disputé, sans surprise.

136 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Andrey Amador (Movistar), Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Dario Cataldo, Pello Bilbao (Astana), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step), Tanel Kangert (EF Education-First), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Eddie Dunbar (Team INEOS), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Jai Hindley (Sunweb)

COMO, ITALY - MAY 26: Arrival / Dario Cataldo of Italy and Astana Pro Team / Celebration / Mattia Cattaneo of Italy and Team Androni Giocattoli - Sidermec / during the 102nd Giro d'Italia 2019, Stage 15 a 232km stage from Ivrea to Como / Tour of Italy / #
137 km

2'56'' d'avance pour les douze hommes de tête !

138 km 

Les coureurs sont à 3km su sprint intermédiaire de Telve, situé dans les premiers pentes du Passo Manghen (1re cat), même si celui-ci débute officiellement un peu plus loin.

140 km

L'avance des hommes de tête reste sous la barre des trois minutes pour le moment. 2'42'' d'avance pour les échappés !

143 km

Les hommes de tête se rapprochent du premier sprint intermédiaire du jour, à Telve.

144 km

2'48'' d'avance pour l'échappée sur un peloton qui a clairement ralenti dans la descente.

147 km

Problème mécanique pour Pello Bilbao (Astana) ! L'Espagnol doit être dépanné avant de rentrer sur la tête de course.

150 km

PLUS QUE 150 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

152 km

2'07'' d'avance désormais pour les hommes de tête ! Ils auront peut-être trois minutes avant le Passo Manghen...

153 km

La Movistar semble lever le pied pour faire le point. L'écart va sans doute grandir un peu d'ici le début de l'ascension du Passo Manghen.

154 km

L'écart continue de grandir peu à peu. L'échappée compte désormais 1'06'' d'avance sur le groupe maillot rose.

155 km 

Le pied du passo Manghen aura lieu dans une quinzaine de kilomètres.

157 km

Etonnant que la Movistar continue à rouler derrière le groupe de tête. Pas de danger, il y aurait intérêt laisser filer...

159 km

30,8km ont été parcourus lors de la première heure de course. Une grosse allure vu la montée...

160 km

58'' d'avance pour les hommes de tête. Le groupe maillot rose ne semble pas vouloir laisser partir malgré tout.

161 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Andrey Amador (Movistar), Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Dario Cataldo, Pello Bilbao (Astana), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step), Tanel Kangert (EF Education-First), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Eddie Dunbar (Team INEOS), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Jai Hindley (Sunweb).

162 km

Le plus dangereux dans l'échappée est bien sûr Ilnur Zakarin. Le Russe de la Katusha-Alpecin était 12e du général ce matin, à 10'36'' de Carapaz.

Ilnur Zakarin
164 km

43'' d'avance pour les hommes de tête sur le groupe maillot rose.

166 km 

La descente sera assez rapide mais entrecoupée malgré tout d'une légère montée à mi-descente.

167 km

Résultats au sommet de Cima Campo (2e cat) :

1. Jai Hindley (Sunweb), 18pts

2. Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) 8pts

3. Damiano Caruso (Bahrain-Merida), 6pts

4. Eddie Dunbar (Team INEOS), 4pts

5. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), 2pts

6. Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), 1pt

168 km

Le peloton passe au sommet de la Cima Campo avec 37'' de retard sur le groupe de tête alors que Koen Bouwman (Jumbo-Visma) est parti en contre sur le sommet.

168,5 km

Dans le groupe maillot rose, Richard Carapaz et Mikel Landa (Movistar) ont retrouvé des équipiers puisqu'Antonio Pedrero et Hector carreterro sont revenus et imlposent désormais l'allure. Avec Amador à l'avant, cela fait donc trois équipiers possibles pour le duo de la Movistar...

169 km

Dario Cataldo (Astana) fait l'effort dans le dernier kilomètre et rejoint l'échappée, qui est désormais composée de douze coureurs, dont deux Astana. On connait un certain Colombien qui a des ambitions aujourd'hui...

170 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Andrey Amador (Movistar), Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Pello Bilbao (Astana), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Eros Capecchi (Deceuninck-Quick Step), Tanel Kangert (EF Education-First), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data), Eddie Dunbar (Team INEOS), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Jai Hindley (Sunweb).

Ilnur Zakarin
170,3 km

Le groupe de onze coureurs creusent l'écart avec 30'' d'avance sur le groupe maillot rose. Tient-on le bon coup ?

170,5 km 

C'est déjà Mikel Landa (Movistar) qui fait le travail en tête du groupe maillot rose... Cela veut donc dire que Carapaz n'a plus d'équipiers pour l'heure à ses côtés.

171 km 

Le groupe maillot rose va t-il laissé partir l'échappée pour retrouver un peu de main d'oeuvre dans la descente ? Cela pourrait servir dans le Manghen...

172 km 

Le tempo de Bilbao a fait des dégâts et il a réussi à sortir en compagnie de 10 coureurs. Nous sommes encore à 4km du sommet !!

172,3 km

C'est Pello Bilbao (Astana) qui continue d'imposer un gros tempo dans le groupe maillot rose, pour faire mal aux Movistar et tenter de former l'échappée.

Pello Bilbao (Astana)
172,5 km 

Mais la jonction se fait de nouveau. Le groupe maillot rose est complet et se compose de 26 coureurs...

173 km

Les attaques successives font très mal au groupe maillot rose ! Une dizaine d'hommes viennent de partir... On ne sait pas encore qui est dedans.

173,5 km 

Pello Bilbao (Astana) tente sa chance, suivi par Ivan Sosa (Team INEOS) !! L'un vise l'étape, l'autre espère être un relais pour Lopez...

174 km 

Le peloton est de nouveau groupé...

174,5 km 

Masnada est encore repris mais les attaques ne cesssent pas pour autant... Damiano Caruso (Bahrain-Merida) tente beaucoup, souvent imité par les Astana. Les deux équipes qui ont le plus intérêt à voir une course de mouvement.

175 km

Le duo de tête est repris mais Fausto Masnada (Androni-Sidermec) ne se laisse pas abattre et repart immédiatemment.

175,5 km

L'allure infernale de ce début de course n'est évidemment pas favorable à la Movistar, qui avait tout intérêt à limiter l'allure dans la première ascension pour garder un maximum d'équipiers autour de Carapaz et Landa.

176 km 

Il ne reste déjà plus qu'une trentaine de coureurs dans le groupe maillot rose ! Alors qu'il reste encore 10km d'ascension dans cette Cima Campo...

177 km 

Pas de souci pour Nibali (Bahrain-Merida), qui fait son retour dans le groupe maillot rose après sa crevaison.

Vincenzo Nibali - Giro d'Italia 2019
177,3 km

16'' d'avance pour le duo de tête ! C'est le plus gros écart depuis le début de l'ascension...

177,5 km

Ça continue d'attaquer en tête de course ! Fausto Masnada (Androni-Sidermec) et Eddie Dunbar (Team Ineos) de nouveau tentent de fausser compagnie au pleoton mais c'est très compliqué de creuser l'écart...

Fausto Masnada
178 km

Crevaison de Vincenzo NIbali ! L'Italien de la Bahrain-Merida va devoir être dépanné et fournir un premier effort pour recoiller à un peloton qui roule très fort.

178,5 km 

Ventoso a finalement été repris. Le peloton roulait trop fort pour laisser partir l'Espagnol de la CCC Team et les attaques reprennent de plus belle.

179 km 

Pour le moment, Ventoso (CCC Team) continue de résister au peloton. Mais ce dernier a l'Espagnol en ligne de mire...

179,5 km

Voici le profil de l'ascension actuelle. C'est régulier, pas très dur mais très long...

180 km 

Et bien non en fait il s'agit de Francisco Ventoso (CCC Team). Et l'Espagnol donne des idées puisque plusieurs coureurs font l'effort pour le rejoindre en tête de course. mais le peloton n'est pas loin.

Francisco Ventoso
180,5 km

Dunbar (Team INEOS) ayant été repris, c'est désormais un coureur de la CCC Team de tenter sa chance. Antunes ou De la Parte ?

181 km 

Pour le moment l'échappée n'arrive pas à sortir, la faute à l'allure beaucoup trop rapide du peloton dans cette Cima Campo.

181,5 km

Beaucoup de coureurs sont déjà distancés ! Le peloton s'est fortement amaigri depuis le départ de l'ascension.

182 km 

Il n'y avait aucun non-partant ce matin. Les 143 coureurs encore en course ont bien pris le départ.

182,5 km

Attaque d'Eddie Dunbar ! L'Irlandais du Team INEOS parvient à prendre quelques longueurs d'avance sur le peloton et s'isolde en tête de course.

183 km 

L'échappée peine à se former en ce début d'étape ultra rapide. Les attaques se succèdent et quand ce ne sont pas les Sunweb ou les Bahrain-Meridéa, ce sont les Androni Giocattoli - Sidermec qui tentent leur chance.

184 km 

Le peloton monte très vite pour le moment. Bahrain-Merida et Sunweb sont très actifs dans l'ascension, même si leurs objectifs sont complètement différents.

185 km

Les coureurs entament à l'instant la première des cinq ascensions du jour, la Cima Campo et ses 18,7km à 5,9% !

185,5 km 

Jonction ! Il n'y a plus personne en tête de la course...

186 km 

Le duo de tête résiste pour le moment mais on se rapproche très vite du pied de la première ascensio du jour.

189 km

Marco Haller (Katusha-Alpecin) et Ryan Gibbons (Dimension Data) sont désormais ensemble en tête de course. Les deux hommes comptent 10'' d'avance sur le peloton.

191 km 

D'entrée, le peloton est très étiré, secoué par des attaques. Mais Ryan Gibbons (Dimension Data) a quelques longueurs d'avance...

194 km

C'EST PARTI POUR CETTE 20E ETAPE ENTRE FELTRE ET MONTE AVENA !! C'est la dernière opportunité pour les grimpeurs et pour bon nombre de leaders de renverser la situation avant le chrono de Vérone dimanche !

11:24

Problème mécanique pour Valentin Madouas (Groupama-FDJ) dans le défilé. pas d'inquiétude, on attendra son retour pour lancer l'étape de toute manière...

11:16 

Les coureurs sont actuellement dans le défilé menant au départ réel, qui aura lieu après 9,6km de "neutralisation".

 

LE PROFIL DE L'ETAPE :

Cinq ascensions sur 194 kilomètres, trois de 2e catégorie et deux de première, pour la dernière explication entre grimpeurs de ce Giro. Après 8,5km, les coureurs arriveront au pied de la Cima Campo (2e cat, 18,7km à 5,9%), qu'ils enchaineront trente kilomètres plus tard avec le terrible Passo Manghen (1re cat, 18,9km à 7,6% dont 7km à 10% pour finir).

Un départ en trombe qui n'est pas tout à fait suivi ensuite avec le seul Passo Rolle (2e cat, 20,6km à 4,7%) dans les 95 kilomètres suivants. Mais le final sera terrible avec l'enchainement de Croce d'Aune (2e cat, 11,1km à 5,5%) suivi après 4kms de descente du Mont Avena (1re cat, 6,9km à 7,3%) où sera jugé l'arrivée.

Giro d'Italia - Profil 20. Etappe: Feltre - Monte Avena
 

Beaucoup de monde au départ !

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 20e étape du Tour d'Italie 2019 entre Feltre et Croce d'Aune-Monte Avena !

0 commentaire