26/05/19 - 11:25
Terminé
Ivrea - Como
0km
?km
Tour d’Italie • Etape15
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Ivrea - Como
Tour d’Italie - 26 mai 2019

Tour d’Italie - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 26 mai 2019 et débute à 11:25. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:10 

C'est tout et c'est terminé pour cette 15e étape du Giro ! Demain c'est jour de repos mais on se retrouve mardi vers 15h pour la suite de ce Tour d'Italie passionnant et indécis.

18:07

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Richard Carapaz (Movistar), en 64h24'00''

2. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 47''

3. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida),+ 1'47''

4. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 2'35''

5. Mikel Landa (Movistar), + 3'15''

6. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 3'38''

7. Jan Polanc (UAE Team Emirates), + 4'12''

8. Simon Yates (Mitchelton-Scott), + 5'24''

9. Pavel Sivakov (Team INEOS), + 5'48''

10. Miguel Angel Lopez (Astana), + 5'55''

Richard Carapaz sur le podium protocolaire de la 14e étape du Giro
18:02

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Dario Cataldo (Astana), en 5h48'15''

2. Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec), m.t

3. Simon Yates (Mitchelton-Scott), + 11''

4. Hugh Carthy (EF Education-First), m.t

5. Richard Carapaz (Movistar, m.t

6. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), m.t

7. Miguel Angel Lopez (Astana), + 36''

8. Rafal Mjka (Bora-Hansgrohe), m.t

9. Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida); m.t

10. Mikel Landa (Movistar, m.t

...

12. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 51''

13. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), m.t

...

16. Pavel Sivakov (Team INEOS), + 1'04''

Dario Cataldo (Astana) s'impose sur la 15e étape du Tour d'Italie 2019
17:15

Roglic (Jumbo-Visma) en a terminé à 42''. Très mauvaise opération aujourd'hui pôur le SLovène, tombé dans le final.

17:14

Yates prend la troisième place en règlant le groupe Carapaz à 12''.

17:14

VICTOIRE DE DARIO CATALDO !! L'Italien d'Astana était trop fort pour Cattaneo...

500m 

Cattaneo est mieux placé, dans la roue de Cataldo...

800m

22'' pour les deux hommes qui se joueront bien la victoire d'étape...

1 km

FLAMME ROUGE !!

1,2 km 

Roglic a du mal à rouler fort... Il est même repris par Mollema.

1,5 km 

Très fort, Carapaz revient sur NIbali sur le plat. Il est costaud le leader de la Movistar.

2 km 

NIbali est en train de revenir très fort sur la tête de course mais sur le plat, il ne creuse plus sur Carapaz et Yates, accompagnés de Carthy.

2,5 km 

Roglic est très crispé dans la descente désormais... IL va perdre du temps !

3 km 

Les deux hommes de tête se regardent un peu dans le final. attention car NIbali revient fort quand même...

3,5 km

On annoncé désormais 30'' de retard pour Roglic sur NIbali. Carapaz est à 3-4'' de l'Italien..

4 km 

Yates est revenu sur Carapaz...

4,5 km 

Nibali (Bahrain-Merida) est tout seul ! Carapaz n'est pas très loin mais il doit être à 3-4''...

5 km

PROBLEME POUR ROGLIC !! Le Slovène est tombé dans la descente... Ne pas avoir son vélo lui a coûté cher finalement. Il est reparti très vite mais il va perdre du temps.

5,5 km 

Carapaz a de plus en plus de mal à tenir la roue de Nibali dans la descente..

6 km 

Roglic aussi va faire l'effort car n'oublions pas qu'au-delà des écarts, il y aura des bonifications pour le 3e, derrière le duo de tête.

6,5 km 

NIbali ne se pose pas de questions et prend tous les risques dans la descente. Sans surprise.

7 km 

Sans surprise, Cattaneo et Cataldo vont se jouer la victoire d'étape...

8 km

12'' d'avance au sommet pour Carapaz et NIbali sur Roglic !

8,6 km

Carapaz (Movistar) a comrpis qu'il y avait un coup à faire et durcit devant Nibali alors que les deux hommes passent au sommet...

8,8 km

C'est Roglic qui fait le boulot désormais devant Lopez et Landa. Il gère sa montée avec 12'' de retard sur le duo Carapaz-Nibali.

8,9 km 

Nibali fait le forcing pour tenter de creuser l'écart. Grosse montée de l'Italien !!

9 km 

Roglic fait l'effort désormais et revient pett à petit sur Landa... Majka est lui distancé !!

9,2 km

ATTAQUE DE NIBALI !! Au moment où Carapaz avait décidé de rouler avec l'Italien... Mais le maillot rose suit.

9,3 km 

Landa attaque Roglic et cherche à faire la jocntion avec le trio... Roglic n'arrive pas à suivre et reste dans la roue de Lopez...

9,4 km 

Nibali et Carapaz viennennt de rejoindre Yates...

9,5 km 

NIbali semble bien plus fringuant et Carapaz a du mal à suivre. MAis il est là, contrairement notamment à Roglic qui fait le tempo derrière mais perd du terrain.

9,7 km

ATTAQUE DE NIBALI !!! Le Requin de Messine tente sa chance et seul Carapoaz parvient à prendre sa roue...

9,8 km 

C'est Carapaz en personne qui vient faire le tempo da,s le peloton et la Bahrain-Merida décide de prendre les choses en main...

10 km 

Yates va faire la jonction avec Carthy en contre...

10,1 km 

Et c'est Carreterro qui fait désormais le tempo en tête du groupe des favoris...

10,3 km 

La Movistar continue de monter à un tempo élevé mais le dernier équipier de Landa-Carapaz n'a plus beaucoup de forces...

10,5 km

ATTAQUE DE SIMON YATES !!! C'était prévisible de le voir retenter sa chance mais la Movistar ne change pas de tempo...

10,8 km 

La Movistar continue d'imposer le tempo et aucun favori ne bouge.

11 km

Plus que 2'47'' d'avance pour le duo de tête ! Ils perdent du temps mais ça devrait suffire...

11,2 km

Attaque de Hugh Carthy (EF Education-First) !! La Movistar continue d'emmener à un tempo assez élevé pourtant... Mais ils ne s'intéressent pas au Britannique.

11,4 km

C'est la Movistar qui durcit l'allure en ce début d'ascension. On roule fort. Va t-on essayer de tester les autres favoris ? Roglic est bien placé...

11,6 km

3'15'' d'avance pour le duod e tête, qui a beaucoup perdu à l'approche de la montée !

11,8 km 

Le peloton arrive à son tour au pied de la montée de Civiglio (3e cat) ! C'est la Movistar qui emmène pour le moment...

12 km

40,6km/h de moyenne aujourd'hui ! C'est une belle moyenne vu le profil...

12,2 km 

Le peloton fait lui l'effort pour arriver très vite et placé au pied de Civiglio. Ça va bagarrer, aucun doute.

12,5 km

3'40'' d'avance pour le duo de tête ! Il y a une énorme foule sur les bords de la route dans cette ascension...

13 km 

Qui sera le premier favori à tenter sa chance ? On pense notamment à Nibali, spécialiste du Tour de Lombardie...

13,5 km

C'est parti pour la dernière montée du jour, celle de Civiglio (4,2km à 9%) ! On va sans doute assister à des attaques dans le groupe maillot rose...

14 km 

Movistar continue d'imposer un tempo modéré en tête de peloton. On roule pour rouler, sans spécialement forcer.

14,5 km 

Cataldo ou Cattaneo, Cattaneo ou Cataldo... Les deux hommes vont bien se disputer la victoire d'étape et la différence se fera sans doute dans la montée de Civiglio.

15 km 

Si, ça y est, Roglic (Jumbo-Visma) est bien rentré sur le groupe maillot rose. On l'a vu en queue de groupe. Le Slovène a fait la jonction avant le pied.

15,5 km 

Madouas (Groupama-FDJ) et Jungels (Deceuninck-Quick Step) sont rentrés en fait sur le groupe des favoris. Mais, à priori, Roglic n'est pas encore là.

16 km

Plus que 4' d'avance pour le duo de tête ! Peut-être que la Movistar a quand même accéléré un peu l'allure.

16,5 km 

Roglic est rentré dans le groupe Madouas. Mais pas encore dans le groupe maillot rose alors que nous sommes à un peu plus de 3km du pied de Civiglio.

17 km 

Roglic a dû emprunter le vélo de Tolhoek... Mais pourra t-il faire la montée de Civiglio avec celui-ci ? Ou devra t-il de nouveau changer ?

18 km 

On ne cherche pas à rouler à bloc du côté des la Movistar. C'est assez logique...

18,5 km

Actuellement, Roglic est pointé à 30'' du groupe maillot rose. La Movistar est en surnombre devant. Vont-ils durcir le tempo ? Pas sûr...

19 km 

Est-ce qu'on va se mettre à rouler du côté des autres favoris ?

19,5 km

Problème mécanique pour Primoz Roglic (Jumbo-Visma) !! Le Slovène est distancé du groupe de tête et doit s'arrpêter. Il repart tardivement tout seul, derrière le groupe de chasse comportant Madouas...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

21 km

CHUTE !! C'est Joseph Dombrowski (EF Education-First) qui est allé au sol et a emmené Chris Hamilton (Sunweb) avec lui...

22 km

4'20'' d'avance pour Cattaneo et Cataldo ! On a repris du temps depuis le bas de la descente, preuve que le groupe maillot rose s'est désintéressé complètement de la victoire d'étape.

23 km

Plus personne ne roule dans le groupe maillot rose et la Movistar, qui a récupéré deux équipiers avec le duo Carapaz-Landa, a repris les commandes du peloton. Mais on va rouler à un tempo tranquille, l'échappée n'étant d'aucun danger.

24 km

Roglic (Jumbo-Visma), esseulé dans le groupe maillot rose, a fait appel à sa voiture. pour un ravitaillement à priori. Pas de souci donc.

Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) ahead of stage 13 of the 2019 Giro d'Italia
26 km 

Qui va faire le boulot dans le groupe maillot rose ? C'est toujours Bahrain-Merida qui roule mais on ne sent pas la formation de Vincenzo Nibali prête à rouler pour aller chercher les deux hommes de tête.

27 km

4'09'' d'avance pour le duo de tête qui n'a rien perdu dans la descente.

28 km 

Tous les favoris sont groupés, dans le groupe maillot rose. Le top 10 du général est bien présent.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

31 km

Mikel Landa et Richard Carapaz ont retrouvé un coéquipier dans la descente en la personne d'HEctor Carreterro. L'Espagnol de 23 ans est sacrément bluffant depuis le début du Giro, lui qui n'est pas spécialement un grimpeur de base.

32 km

4'02'' d'avance pour le duo de tête ! Cattaneo et Cataldo devraient conserver leur avance jusqu'au pied de la descente. Ensuite, sur le plat, ça risque d'être plus compliqué...

33 km 

Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) vient de se faire une énorme frayeur dans la descente ! L'Italien a freiné trop tard et a manqué de chuter dans un virage...

34 km 

Bahrain-Merida et Astana sont aux avant-postes du peloton. Mais qui va vraiment rouler pour revenir en tête de course ? Il y a assez peu d'équipiers, à l'exception des deux équipes citées...

35 km 

Plusieurs équipiers vont faire leur rentrée dans le groupe maillot rose dont un pour Lopez (Astana), un pour Landa et Carapaz (Movistar) principalement...

36 km 

Attention aux chutes dans cette descente, pas fortement très bien goudronnée et très technique...

37 km 

La Bahrain-Merida fait la descente en tête de groupe maillot rose, comme on pouvait s'y attendre.

38 km

Le groupe maillot blanc passe au sommet de la Colma di Sormano avec 4'15'' de retard sur la tête de course. Sauf catastrophe, la victoire d'étape se jouera belle et bien à l'avant.

38,5 km

C'est Sivakov (Team INEOS) qui fait le boulot derrière et qui sort pour rentrer sur Lopez, son adversaire principal dans la course au maillot blanc.

39 km

ATTAQUE DE LOPEZ !! Le Colombien d'Astana décide de bouger et il est suivi par Caruso (Bahrain-Merida)...

39,5 km

4'30'' d'avance pour le duo de tête sur le gropupe maillot rose, où Yates a repris sa place.

40 km 

Simon Yates (Mitchelton-Scott) se relève cette fois et va être repris par le groupe maillot rose emmené par les Bahrain-Merida de NIbali... L'Italien va t-il attaquer ?

41 km 

Tous les favoris sont bien là dans le groupe maillol rose.

42 km 

Yates (Mitchelton-Scott) est toujours 10m devant les favoris mais ne creuse pas...

42,2 km

Cette fois, c'est Cattaneo qui passe en tête au sommet de la Colma di Sormano (2e cat), devant Cataldo. Ils ont fait une grande partie de ce qu'il faut pour aller jouer la gagne.

42,5 km 

La Bahrain-Merida décide de venir rouler à 2km du sommet et NIbali demande à Caruso d'imposer un gros tempo avec le sommet. Pour attaquer sur le sommet et faire la descente ?

Vincenzo Nibali et Damiano Caruso lors du Giro
43 km

Plus que 4'10'' d'avance pour le duo de tête que Yates et 4'20'' sur le groupe maillot rose ! L'écart fond mais c'est sans doute trop tard pour rentrer sur la tête de course...

43,5 km

Simon Yates (Mitchelton-Scott) n'arrive pas vraiment à creuser l'écart... La Movistar monte au train et le Britannique finit par se relever à priori.

44 km

Plus que 4'52'' d'avance pour le duo de tête sur Simon Yates et environ 5'02'' sur le groupe maillot rose.

44,2 km 

La Movistar impose un tempo modéré en tête du groupe maillot rose avec Pedrero devant ses deux leaders, Landa et Carapaz.

44,5 km

Plus que 5'27'' d'avance pour le duo de tête !

44,7 km 

On laisse Simon Yates à une dizaine de mètres devant le groupe des favoris.

44,9 km

Simon Yates (Mitchelton-Scott) en remet une couche ! Cette fois, la Movistar ne cherche pas à y aller...

45 km 

Ils ne sont plus que 17 dans le groupe maillot rose...

45,2 km 

On se regarde un peu parmi les quatre hommes et le groupe Roglic revient.

45,4 km 

Roglic n'a pas bougé pour le moment... Mais il n'y a poas d'écart avec Majka qui fait l'effort.

45,7 km

ATTAQUE DE SIMON YATES !!! Le Britannique de la Mitchelton-Scott décide de bouger sur le sommet suivi par Landa, Carapaz et NIbali avec un temps de retard...

46 km 

Un équipier de moins pour Simon Yates (Mitchelton-Scott)... Mikel NIeve en a fini avec son travail.

46,3 km 

Cataldo (Astana) et Cattaneo (Androni Giocattoli-Sidermec) continuent de parfaitement se relayer en tête de course. Les deux Italiens sont bien conscients de leur chance d'aller au bout aujourd'hui...

46,7 km

5'51'' d'avance pour le duo de tête ! Les deux Italiens résistent très bien...

47 km

Diego Ulissi (UAE TEam Emirates) lâché dans l'ascension... C'était un possible favori en cas d'arrivée groupée au pied de Civiglio.

47,5 km 

Personne ne vient relayer la formation australienne de Simon Yates. Ça arrange tout le monde à priori.

48 km 

Le peloton continue de reprendre un peu de temps à l'échappée mais c'est bien loin d'être suffisant pour espérer revenir et se jouer la victoire d'étape.

48,5 km 

Mitchelton-Scott continue d'assurer un gros tepo en tête de peloton mais, pour le moment, ça ne cause pas de souci aux principaux favoris.

49 km

6'15'' d'avance pour le duo de tête qui gère jusqu'ici plutôt son échappée. On est lucide, on se relaie bien et on n'en fait pas trop.

49,5 km

Mitchelton-Scott fait de nouveau le travail désormais pour espérer lancer Simon Yates vers la victoire d'étape mais il ne reste plus que Nieve et Hamilton pour bosser en tête de peloton. Les autres équipiers du Britannique ontr explosé.

Simon Yates (Mitchelton-Scott)
50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

50,5 km 

Pour espérer aller au bout, Cattaneo et Cataldo devront au moins avoir 3'30'' d'avance au sommet. Soit perdre moins de trois minutes dans l'ascension. Ce qu'ils ont réussi à faire dans la Madonna del Ghisallo.

51 km

Le duo de tête a lui déjà attaqué la montée de la Colma di Sormano et ses 9,6km à 6,6%. Plus de pourcentage moyen mais une pente bien plus régulière et globalement moins difficile.

51 km

Le peloton bascule à son tour au sommet de la Madonna del Ghisallo, avec 6'45'' de retard sur le duo de tête. Et reprend juste après celui-ci Bakelants (Sunweb), qui s'est relevé.

52 km 

Pas de nouvelles des attaquants à mi-pente. Bakelants a t-il été repris ? Ciccone et Madouas sont eux revenus dans le peloton.

53 km 

Et si les deux hommes allaient au bout ? C'est quand même bien parti...

54 km

La Mitchelton-Scott décide de faire l'effort pour se replacer en tête de peloton. Sans doute plus pour être bien à l'avant du peloton au moment d'aborder la descente.

55 km

7'14'' d'avance pour le duo de tête qui aura donc perdu un peu moins de deux minutes sur le groupe maillot rose dans l'ascension de la Madonna del Ghisallo. Une superbe performance, d'autant que Cattaneo avait crevé.

56 km 

Quatre équipiers pour le duo de la Movistar Mikel Landa et Richard Carapaz. Preuve que la formation espagnole est quand même très costaud sur ce Giro.

57 km 

Plusieurs coureurs un temps distancés sont parvenus à rentrer sur le groupe maillot rose. Preuve que le tempo s'est fortement calmé.

58 km

Movistar a logiquement repris le contrôle du maillot rose. Plus par défaut qu'autre chose car il ne vont pas chercher à durcir ou à rveenir sur la tête de course.

58,3 km

Cataldo (Astana) passe en tête de la Madonna del Ghisallo, devant Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec). Sans qu'il n'y ait eu de sprint.

58,5 km 

Le mouvement de Bakelants donne des idées puisque Ciccone (Trek-Segafredo), Madouas (Groupama-FDJ) bougent derrière, avec un Movistar et un UAE Team Emirates dans leurs roues.

Giulio Ciccone - Bologna-Fucecchio - stage 2 Giro d'Italia 2019 - Getty Images
58,7 km

Attaque de Jan Bakelants (Sunweb) !! Le Belge profite de la partie en faux-plat de la montée pour sortir du peloton... C'est bien joué.

59 km

7'10'' d'avance pour les deux échappés, qui font mieux que résister dans cette ascension de la Madonna del Ghisallo... Leurs chances de succès monte de nouveau en flèche !

59,2 km 

Lucide, Cataldo (Astana) attend Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec). A deux, ça sera quand même plus faisable que tout seul...

59,5 km

Coup dur pour l'échappée ! Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) vient de crever et est obligé de s'arrêter pour changer de roue...

60 km

Roglic (Jumbo-Visma) vient de perdre son avant-dernier équipier en la personne de Sep Kuss.

61 km 

Il reste une cinquantaine de coureurs simplement dans le peloton mais tous les leaders semblent bien présents.

61,5 km

Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) a été distancé du peloton. Encore un équipier de moins pour Simon Yates...

Esteban Chaves, sur les pentes de l'Etna
62 km

Plus que 7'26'' d'avance pour le duo de tête ! Ils ne perdent pas trop de temps et peuvent continuer à rêver à la victoire d'étape...

62,5 km 

Vincenzo NIbali (Bahrain-Merida) a encore deux équipiers toutefois et demande à Pozzovivo et Caruso d'imposer un gros tempo en tête de peloton.

63 km 

Beaucoup de coureurs sont en difficulté... La grande majorité des équipiers des leaders notamment.

63,4 km

La Movistar n'a plus du tout intérêt à imposer un tempo élevé et l'échappée résiste désormais bien mieux. Pourtant, ça roule quand même assez fort du côté de l'équipe espagnole. Du moins, on roule de manière irrégulière. Pour mieux casser l'allure.

63,7 km

La Movistar a encore trois équipiers autour du duo Landa-Carapaz. Yates n'a plus qu'un équipier, Roglic deux... Le tempo élevé a fortement réduit l'écart mais il n'y a plus personne pour travailler désormais.

Mikel Landa (Movistar) à l'attaque vers Ceserole Reale, lors de la 13e étape du Tour d'Italie 2019
64 km 

La Mitchelton-Scott reprend le contrôle d'unpeloton qui a fortement réduit. Une grosse soixante de coureurs simplement osnt encore présents et on continue de perdre du monde, avec Enrico Battaglin (Katusha-Alpecin) distancé à l'instant.

64,3 km

Plus que 8'02'' d'avance pour le duo de tête ! L'écart continue de baisser très vite...

64,7 km 

Il ne reste plus que 80 coureurs à peine dans le peloton. Le tempo imposé a fait énormément de dégâts.

65 km

Trek-Segafredo vient travailler à son tour en tête de peloton. Plus pour replacer Mollema qu'autre chose.

65,5 km 

Le peloton arrive à son tour dans l'ascension, avec une allure évidemment bien plus importante. Jumbo-Visma et Bahrain-Merida sont aux avant-postes, avec Mitchelton-Scott juste derrière.

66 km 

Les deux hommes de tête montent au tempo pour le moment et gèrent leur effort. Après tpout, c'est leur seule chance d'aller au bout.

66,3 km

Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) et Dario Cataldo (Astana) abordent donc l'ascension avec 9'05'' d'avance sur le peloton. Il leur faudra sans doute perdre 3 minutes au maximum dans la montée pour espérer aller au bout.

66,5 km

Les hommes de tête arrivent au pied de la Madonna del Ghisallo (1re cat, 8,6km à 5,6%), très irrégulière avec plus de 4km à plus de 9%...

66,7 km

Un gruppetto a déjà été distancé avec Arnaud Démare et ses équipiers de la Groupama-FDJ qui vont aller à leur rythme désormais. On y trouve aussi deux équipiers de Roglic. Déjà.

67 km 

Le peloton a cassé dans une descente courte mais technique. La relance de la Bora-Hansgrohe a étiré le peloton qui a cassé le long du lac. Mais il devrait pouvoir se reformer.

68 km 

Bora-Hansgrohe, Jumbo-Visma et Bahrain-Merida ont pris le contrôle du peloton désormais. Reste à savoir si les équipes de Nibali et Roglic vont rouler ou juste protéger leur leader.

69 km

Plus que 9'42'' d'avance pour Cattaneo et Cataldo ! Les deux hommes peuvent toujours espérer aller au bout mais c'est désormais bien plus incertain.

70 km 

Et voilà la Bora-Hansgrohe qui vient rouler à son tour en tête de peloton, sans doute pour Majka. Comme prévu, l'énorme travail des Mitchelton-Scott a donné le courage aux autres équipes de venir faire le travail.

majka carapaz
71 km

On en voit plus les Movistar dans les premières positions. Attention car la route devient plus étroite à l'approche de la Madonna del Ghisallo...

72 km

Plus que 10'00'' d'avance pour les deux hommes de tête ! Le peloton aura réussi à réduire l'écart suffisamment. Ils peuvent rêver de la victoire d'étape, largement...

73 km 

Mitchelton-Scott n'est plus toute seule à rouler. La Bahrain-Merida de NIbali, les Astana de Lopez et les Jumbo-Visma de Roglic se sont replacés dans les premières positions.

75 km 

Les coureurs longent désormais le lac de Côme. La mauvaise nouvelle pour les échappés c'est que l'arrivée sera pas pour maintenant...

77 km

11'03'' d'avance désormais pour les deux hommes de tête ! Ils ont quasi perdu un quart de leur avance en une grosse vingtaine de kilomètres. Reste à savoir comment la Mitchelton-Scott pourra rouler dans la Madonna del Ghisallo vu le tempo imposé en ce moment.

79 km

Porteur désormais du maillot rose avec Richard Carapaz, la Movistar a jusqu'ici parfaitement joué le coup. Ils ont assumé le port du maillot de leader en roulant en tête de peloton mais ils n'ont jamais cherché à imposer un tempo élevé. Ils ont laissé l'écart grandir pour forcer les équipes intéresséses par la victoire d'étape à venir travailler. C'est très bien joué.

Team Movistar rider Spain's Mikel Landa (C) rides flanked by his teammates during the stage four of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, 235kms from Orbetello to Frascati on May 14, 2019
80 km

Le tempo imposé par les Mitchelton-Scott est tel que quelques coureurs sont lâchés en queue de peloton. Sans doute des coureurs malades car nous ne sommes pas encore dans les difficultés du jour mais tout de même, ça prouve que la Mitchelton-Scott ne fait pas semblant. On vise la victoire avec Simon Yates.

Simon Yates (Mitchelton-Scott)
81,5 km

L'écart continue de baisser très très vite. Le peloton roule à plus de 55km/h de moyenne depuis la prise en main des Michelton-Scott... Plus que 11'44'' d'avance pour le duo de tête !

82 km

Très attendu en montagne après son excellent chrono de San Marin, Vincenzo Nibali n’a pas réussi pour le moment à mettre ses adversaires en difficulté. Pire, à trop bluffer et centrer sa course sur Roglic, l’Italien de la Bahrain-Merida a vu la Movistar se replacer et a laissé passer deux grosses opportunités.

83 km

Ça roule très vite aujourd'hui, avec un vent globalement favorable. Plus de 44km/h de moyenne !

83,5 km

Auteur d’un énorme numéro dans la Val d’Aoste sur la route de Courmayeur, Richard Carapaz s’est emparé du maillot rose hier au terme de la 14e étape. Si son avance reste infime sur Primoz Roglic (Jumbo-Visma), l’Equatorien s’affirme jour après jour comme un candidat sérieux pour la victoire finale. Voire même comme le rival n°1 du Slovène.

84 km

Plus que 12'25'' d'avance pour le duo de tête ! Celui-ci a donc perdu plus de trois minutes en vingt kilomètres...

85 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

Ils ne sont que deux en tête de la course et on retrouve Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) et Dario Cataldo (Astana).

Dario Cataldo (Astana) and Mattia Cattaneo (Androni Giacattoli) ride past a rice field during Stage 15 of the Giro d'Italia 2019
86 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Après une grosse bagarre dans les premiers kilomètres, deux hommes ont fini par s'extirper du peloton et ont compté plus d'un quart d'heure sur un peloton longtemps conduit par les Movistar. Mais la Mitchelton-Scott a pris les commandes et a considérablement accéléré l'allure.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 15e étape du Tour d'Italie 2019 entre Ivrea et Como.

0 commentaire