14/05/22 - 13:40
Terminé
Naples - Naples
0km
?km
Giro • Etape8
avant-match

Naples - Naples

Giro - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 14 mai 2022 et débute à 13:40. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

The livemap is currently unavailable. Please come back later to follow the riders in real time.
    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:19

Guillaume Martin (Cofidis) termine à une trentaine de secondes, le peloton à 3'35''. Le Français va donc reprendre 3 minutes et sera donc 4e du général ce soir. Une belle opération !

17:17

VICTOIRE DE THOMAS DE GENDT !! Le Belge de la Lotto-Soudal aura été largement le plus fort dans ce sprint, beaucoup plus puissant que Gabburo et Arcas. Nouvelle victoire en Grand Tour pour l'éternel de Gendt...

700m 

Gabburo est parfaitement calé dans les roues, en bonne position... Van der Poel et Girmay ne reviendront pas !

1 km

FLAMME ROUGE ! Van der Poel et Girmay ne sont pas loin mais ça devrait se jouer entre les quatre hommes, moins Vanhoucke qui se sacrifie pour de Gendt...

1,3 km 

Arcas s'est calé en dernière position du groupe et il laisse faire.

1,5 km 

Attention à ne pas trop se regarder... Mais ils ont encore un peu de marge.

2 km 

Arcas et Gabburo laissent faire les Lotto-Soudal... Girmay et Van der Poel voient le quatuor devant mais il faut que ça se regarde devant pour que ça rentre.

2,5 km 

Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) est le plus rapide du groupe de tête, qui possède encore quelques secondes d'avance sur le duo en chasse. Et ça se regarde.... Où sont Van der Poel et Girmay ? On annonce 12''.

3 km 

Attention, on est trop prudents en tête de course.... Et Van der Poel et Girmay pourraient vite revenir.

4 km

Plus que 18'' d'avance ! Et Van der Poel fait l'effort sur le bas de la descente.... Girmay fait l'effort pour rester dans la roue et ils partent tous seuls...

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

6,2 km

Plus que 15'' d'avance pour le quatuor ! Mais c'est descendant désormais...

6,8 km

Accélération de Schmid sur le sommet ! Le coureur de la QuickStep-AlphaVinyl est très fort et il fait mal à Poels, décroché de quelques mètres. Mais il va raccrocher.

7 km

Plus que 20'' d'avance pour le quatuor au sommet ! Ce n'est pas encore joué...

7,7 km

ATTAQUE DANS LE PELOTON !!! Kämna (Bora-Hansgrohe) décide de sortir dans la dernière ascension et il est imméditamment pris en chasse par Juan Pedro Lopez. Le maillot rose de la Trek-Segafredo ne veut pas perdre son maillot.

8 km 

Nous sommes dans le dernier kilomètre d'ascension...

8,3 km

Toujours 28'' d'avance pour le quatuor sur le groupe Van der Poel.

8,7 km

Accélération de Martin (Cofidis) dans le groupe Van der Poel ! Le Français tente de sortir mais en vain...

9 km

Plus que 30'' d'avance pour le quatuor ! Attention...

9,2 km 

Le groupe Van der Poel reprend un peu de temps sur le pied de l'ascension. Mais pas assez encore...

9,5 km 

Toujours pas d'attaque en tête de course.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE ! Et les coureurs arrivent dans l'ascension non-répertoriée.

10,5 km

41'' d'avance pour le quatuor sur le groupe Van der Poel !

11 km 

Les coureurs vont arriver dans l'ultime ascension de la journée, une montée de 3,3km à 4,7%. C'est là où tout va se jouer...

12 km 

On est en train de coincer dans le groupe Van der Poel. Et le passage de la voiture Bardiani-CSF leur donne en plus un coup au moral... Parce que ça leur montre que l'échappée garde de l'avance.

13 km

38'' d'avance pour le quatuor de tête sur le groupe Van der Poel et 3'58'' sur le peloton.

14 km

La Trek-Segafredo est en train de rouler à bloc désormais en tête de peloton. On est à fond pour tenter de réduire au maximum l'écart sur Guillaume Martin... L'écart se réduit mais pas si vite que cela.

15 km

Dans le quatuor, si ça arrive, avantage évident en faveur de Davide Gabburo, capable de réussir un top 15 sur un sprint massif (13e à Scalea). Il faudra surement s'en débarasser dans la dernière ascension.

16 km

Le groupe Van der Poel récupère quelques secondes sur la tête de course, qui commence à s'observer un peu. 35'' d'écart.

17 km 

On commence à se regarder un peu en tête de course... Arcas (Movistar) et Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) se méfient du duo de la Lotto-Soudal.

18 km

41'' d'avance pour le quatuor de tête sur le groupe Van der Poel et 4'13'' sur le peloton.

19 km 

Ils restent deux ascensions non répertoriées dans ce final et les coureurs sont dans le premier. Mais le groupe Van der Poel n'arrive pas à revenir.

19 km

Sans surprise, Trek-Segafredo roule de nouveau en tête de peloton. On ne veut pas perdre le maillot rose !

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

21 km

35'' d'avance pour le quatuor sur le groupe Van der Poel, 58'' sur le groupe Ulissi et 4'21'' sur le peloton.

22 km 

Tout le monde passe en tête de course. Même si les Lotto-Soudal sont deux, ils roulent tous les deux. C'est bien joué, ça incite Arcas et Gabburo à rouler également.

23 km 

Dès que ça ne monte plus, le groupe Van der Poel perd du temps sur le groupe de tête. On n'arrive pas à revenir !

24 km 

La victoire se jouera entre les quatre coureurs de tête et le groupe Van der Poel. Ceux qui n'ont pas réussi à suivre l'attaque de Schmid ne reviendront pas.

25 km

22'' d'avance pour le quatuor de tête sur le groupe Van der Poel-Martin, 44'' sur le reste du groupe et 4'06'' sur le peloton.

26 km 

Ça sort à cinq ! Schmid est impressionnant mais Van der Poel; Girmay, Poels et Martin sont parvenus à suivre.

27 km

ATTAQUE DE SCHMID !! Le coureur de la QuickStep-AlphaVinyl produit un gros effort et de suite Van der Poel réagit avec Girmay et Martin... Poels revient avec un temps de retard. Ce sont sans doute les quatre plus costauds et Girmay relance à son tour.

27 km 

On relance chacun son tour dans le groupe Van der Poel mais on continue de perdre énormément de temps !

28 km

33'' d'avance pour le quatuor sur le groupe Van der Poel et désormais 4'06'' sur le peloton.

29 km 

On ne s'entend plus trop dans le groupe de chasse... Schmid et Van der Poel deviennent nerveux et sentent qu'ils se sont faits piéger.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

32 km 

On s'entend bien dans le groupe Van der Pole mais le Néerlandias fait peur aux autres coureurs. Il a tenté deux fois sa chance et, du coup, il a déjà impressionné.

33 km

19'' d'avance pour le quatuor de tête sur le groupe Van der Poel et 3'50'' sur le peloton. Et si Martin prenait le maillot rose ce soir ??

34 km

Ils ne sont plus que huit dans le groupe Van der Poel... On retouve Schmid, Poels, Martin, Girmay, Van der Poel, Moniquet, Vendrame et Skjelmose Jensen.

34,3 km 

Poels (Bahrain-Victorious) relaie Van der Poel... Les grimpeurs font l'effort derrière !

34,5 km

Toujours 22'' d'avance pour le quatuor de tête (Ravanelli a lâché) sur le groupe Van der Poel, qui s'est regroupé.

35 km 

Van der Poel (Alpecin-Fenix) accélère ! Au train mais ça fait très mal... Seuls Girmay et Schmid suivent. Les autres sont un peu plus loin...

36 km 

On arrive au pied du Monte di Procida (2,1km à 6%, max 11%). Cette fois, c'est répertoriée. Et 29'' d'avance pour les cinq hommes de tête.

40 km 

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

40,5 km

12'' d'avance pour les cinq hommes sur le groupe Girmay-Van der Poel et 3'23'' sur le peloton.

41 km

Cinq hommes sont sortis : De Gendt et Vanhoucke (Lotto-Soudal), Arcas (Movistar), Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) et Ravanelli (Drone Hopper-Androni Giocatolli). On se regarde un peu derrière...

43 km

Ça s'est regroupé... Et ça contre de suite avec Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) qui contre !

44 km 

Ça devrait se regrouper... Mais tout le monde est obligé de faire un énorme effort. Certains sont distancés, comme Rivi (EOLO-Kometa).

45 km 

On comprend de suite le danger dans le groupe... Schmid (QuickStep-AlphaVinyl) Girmay (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) et Poels (Bahrain-Victorious) sont vite revenus sur Van der Poel.... C'est plu compliqué derrière mais Martin notamment fait l'effort.

46 km

ATTAQUE DE MATHIEU VAN DER POEL !!!! Le Néerlandais d'Alpecin-Fenix trouve que ça ne va pas assez vite dans le groupe de tête et il passe à l'offensive avec une attaque puissante.

van der Poel in fuga nella tappa di Napoli - Giro d'Italia 2022
47 km 

En cas de victoire aujourd'hui, encore plus en dominant le sprint intermédiaire, Biniam Girmay pourrait s'emparer du maillot cyclamen, avec l'absence de Démare à l'avant. Il a un gros coup à jouer.

49 km 

C'est nerveux dans le peloton mais on ne s'intéresse pas du tout de l'échappée.

50 km 

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

51 km

Heureusement quand même qu'il fait beau sur Naples... S'il pleuvait, cela aurait été un massacre sur ses routes sinueuses et techniques. Heureusement il fait beau.

52 km

2'26'' d'avance pour l'échappée, qui a beaucoup perdu dans l'ascension. Etonnament.

53 km 

Toujours aucune attaque en tête de course. Pour le moment, on reste groupé, on passe les relais et on attend le final pour se faire la guerre pour la victoire d'étape. Mais les attaques ne devraient pas tarder.

54 km 

Bahrain-Victorious, BikeExchange-Jayco, Movistar, Bora-Hansgrohe et DSM sont aux avant-postes du peloton. Mais personne ne veut rouler. On ne protège que les leaders. Les échappés iront au bout aujourd'hui.

55 km 

Les échappés abordent la troisième ascension du Monte di Procida (2,1km à 6%, max 11%). Mais toujours pas répertoriée au classement de la montagne.

56 km 

Cavendish (QuickStep-AlphaVinyl) et Ewan (Lotto-Soudal) sont rentrés dans le peloton mais ils sauteront probablement dès la prochaine ascension.

57 km

Guillaume Martin (Cofidis) est virtuellement 4e du général !! Sans faire beaucoup d'efforts dans une grosse échappée, le Français va peut-être réussir le bon coup du jour au général.

58 km

3' d'avance pour l'échappée ! L'écart se creuse de plus en plus... La Trek-Segafredo a abandonné le contrôle de l'écart derrière l'échappée.

59 km 

On a quand même l'impression que Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) fait un peu plus d'efforts que les autres en tête de course... Le Néerlandais fait beaucoup d'efforts, passe beaucoup de relais alors que le nombre de coureurs en tête devrait lui permettre d'en laisser un peu plus.

van der Poel in fuga nella tappa di Napoli - Giro d'Italia 2022
60 km 

Plus que 60 kilomètres avant l'arrivée !

62 km 

Pour les équipes qui auraient intérêt à rouler derrière l'échappée, on trouve la Groupama-FDJ, les Israel-Premier Tech, les EF-Easypost mais, pour le moment, tout le monde s'en désintéresse.

62,5 km

Cavendish (QuickStep-AlphaVinyl) est distancé du peloton, tout comme Caleb Ewan (Lotto-Soudal) ! Et dire que ça ne roule pas dans le peloton... Ce n'est pas rassurant quand même. Castroviejo (INEOS Grenadiers) est avec eux également.

63 km

8. C'est le nombre de coureurs italiens présents dans l'échappée, avec Gabburo, Ravanelli, Rivi, Maestri, Zardini, Vendrame, Ulissi et Felline. Tous rêvent d'être le premier Italien à gagner sur ce Giro 2022.

64 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), Thomas de Gendt, Harm Vanhoucke et Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal), Mirco Maestri et Samuele Rivi (EOLO-Kometa), Wout Poels (Bahrain-Victorious), Andrea Vendrame et Lilian Calmejane (AG2R Citroen), Fabio Felline et Harold Tejada (Astana Qazaqstan Team ), Simone Ravanelli et Edoardo Zardini (Drone Hopper-Androni Giocatolli), Jorce Arcas (Movistar), Mauro Schmid (QuickStep-AlphaVinyl), Matthias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo), Diego Ulissi (UAE Team Emirates), Binim Girmay (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), Davide Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) et Guillaume Martin (Cofidis).

Guillaume Martin a souffert sur les pentes de l'Etna
65 km

2'51'' d'avance pour l'échappée. Le peloton laisse faire et la Trek-Segafredo a disparu des avant-postes.

66 km 

Les coureurs viennent de boucler le deuxième des quatre tours de circuit, qui ne comporte pas la ligne d'arrivée attention. Il restera encore une trentaine de kilomètres ensuite pour rejoindre Naples.

67 km 

Même la Trek-Segafredo ne semble plus vraiment rouler en tête de peloton... Il ne serait pas surprenenant de voir l'écart grandir en faveur de l'échappée.

69 km

Crevaison pour Jonathan Castroviejo ! L'Espagnol d'INEOS Grenadiers doit ralentir totalement et finit par s'arrêter pour être dépanné, ce qui n'est pas facile sur un circuit aussi technique.

70 km 

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

71 km

Interrogé au départ de l'étape sur sa quête du maillot cyclamen, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) assurait se montrer prudent avec cet "objectif".

Vidéo - Demare sur la protection du maillot cyclamen : "Il faut être humble avec ce maillot par points"

01:13
72 km 

On est attentif en tête de peloton, les équipes de favoris sont aux avant-postes mais c'est beaucoup plus pour protéger son leader que pour rouler derrière l'échappée. On voit mal le peloton revenir sur la tête de course...

73 km

2'32'' d'avance pour les hommes de tête, qui continuent de parfaitement s'entendre. On va attendre le final pour se jouer l'étape. Pour l'heure, on veut garder de la marge sur le peloton.

75 km

LE CLASSEMENT GENERAL :

1. Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo), en 28h39'05''

2. Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe), + 38''

3. Rein Taaramae (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), + 58''

4. Simon Yates (BikeExchange-Jayco), + 1'42''

5. Mauri Vansevenant (QuickStep-AlphaVinyl), + 1'47''

6. Wilco Keldermann (Bora-Hansgrohe), + 1'55''

7. Joao Almeida (UAE Team Emirates), + 1'58''

8. Pello Bilbao (Bahrain-Victorious), + 2'00''

9. Richie Porte (INEOS Grenadiers), + 2'04''

10. Romain Bardet (DSM), + 2'06''

Juan Pedro López
77 km 

On roule fort en tête de course. Même si on n'est pas totalement à bloc, on se donne quand même sérieusement pour creuser l'écart avec le peloton, qui prend moins de risques sur les routes tortueuses de ce circuit.

79 km

Selon les informations données par Eurosport, la Groupama-FDJ ne roulera pas aujourd'hui derrière l'échappée. Si l'avance de celle-ci est faible à 20km de l'arrivée, il ne serait pas surprenant de voir Démare tenter sa chance.

81 km

Cavendish (QuickStep-AlphaVinyl) est déjà en difficulté en queue de peloton... Il ne faudra pas compter que le Cav' pour l'étape aujourd'hui mais il pourrait en plus vivre une journée compliquée.

Mark Cavendish
82 km 

Ça se désorganise un peu en tête de course... Moniquet (Lotto-Soudal) accélère l'allure avec Van der Poel (Alpecin-Fenix) dans le roue mais ça tarde à réagir dans le reste de l'échappée. Mais tout rentre dans l'ordre.

84 km 

Tant qu'il n'y aura que la Trek-Segafredo qui roule en tête du peloton, l'échappée n'aura pas de souci à se faire. Mais en maintenant l'écart autour des deux minutes, cela peut donner des idées à d'autres formations.

86 km 

Ils sont nombreux en tête de course à s'être déjà imposé sur le Giro : Van der Poel, Vendrame, Ulissi, Schmid, de Gendt... Aura t-on un nouveau vainqueur d'étape sur les routes italiennes ce soir à Naples ?

88 km

2'03'' d'avance pour l'échappée. L'écart se stabilise. Rien n'est joué encore dans la course à la victoire d'étape.

90 km 

Sasha Sütterlin (Bahrain-Victorious) se relève ! L'Allemand attend le peloton... On lui a visiblement demandé de reprendre sa place dans le peloton, alors que la Bahrain-Victorious est aux avant-postes. Va t-on tenter quelque chose ?

91 km 

L'échappée s'entend très bien et tout le monde passe son bout de relais, à l'exception évidemment de Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo), vu que son équipe travaille en tête de peloton derrière.

92 km 

Les coureurs arrivent dans l'ascension répertoriée du circuit, le Monte di Procida (2,1km à 6%, max 11%) qui sera franchie à quatre reprises aujourd'hui. Mais répertoriée au classement de la montagne à une seule reprise !

93 km

Problème mécanique pour Joao Almeida (UAE Team Emirates), qui est dépanné et attendu par des équipiers pour reprendre sa place dans le peloton.

95 km

La Trek-Segafredo continue d'imposer le tempo en tête de peloton. On veut limiter l'écart avec l'échappée en raison de la présence de Guillaume Martin, qui était 28e ce matin à 4'06'' de Juan Pedro Lopez. Et l'Espagnol veut garder son maillot rose !

97 km

Voici le profil de la 8e étape en vidéo.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

99 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), Thomas de Gendt, Harm Vanhoucke et Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal), Mirco Maestri et Samuele Rivi (EOLO-Kometa), Wout Poels et Jasha Sutterlin (Bahrain-Victorious), Andrea Vendrame et Lilian Calmejane (AG2R Citroen), Fabio Felline et Harold Tejada (Astana Qazaqstan Team ), Simone Ravanelli et Edoardo Zardini (Drone Hopper-Androni Giocatolli), Jorce Arcas (Movistar), Mauro Schmid (QuickStep-AlphaVinyl), Matthias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo), Diego Ulissi (UAE Team Emirates), Binim Girmay (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), Davide Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) et Guillaume Martin (Cofidis).

van der Poel in fuga nella tappa di Napoli - Giro d'Italia 2022
101 km

2'04'' d'avance pour les échappés que un peloton emmené par la Trek-Segafredo.

103 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Une grosse échappée de 21 coureurs est sortie dès le début de l'étape et compte désormais plus de 2 minutes d'avance sur un peloton qui contrôle et qui ne laisse pas trop de champ aux hommes de tête, qui abordent à l'instant le circuit.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 8e étape de ce Tour d'Italie 2022 tracée autour de Naples.