George Bennett a signé à 27 ans la victoire la plus importante de sa carrière, sur la seule course par étapes américaine du calendrier World Tour. Il s'était emparé du maillot vendredi lors de la 6e étape, un contre-la-montre de 24 km, dont il avait pris la 4e place. Le Néerlandais, dont le meilleur résultat sur le World Tour était jusque-là sa 9e place dans le Tour de Catalogne en mars, a devancé au classement général le Polonais Rafal Majka (Bora-Hansgrohe) de 35'' et l'Américain Andrew Talansky (Cannondale-Drapac) de 36''.

Huffman double la mise

Il succède ainsi au palmarès au Français Julian Alaphilippe qui, opéré d'un genou, n'a pas pu défendre son titre. "C'est le genre de succès qui donne de la confiance, j'espère continuer sur cette lancée et enchaîner sur d'autres succès, a insisté Bennett qui est passé, sans résultat notable, par les formations RadioShack et Cannondale, avant de rejoindre l'équipe néerlandaise Lotto en 2015. Il a fallu rester concentré pendant toute cette dernière étape, cela roulait très vite, il a fallu attendre les trois derniers kilomètres pour que je me relaxe un peu", a-t-il ajouté.
Tour de Californie
Huffman s'offre la dernière étape du Tour de Californie, sa deuxième sur l'épreuve
20/05/2017 À 21:44
La 7e étape, longue de 125 km, a été marquée par l'échappée dès les premiers kilomètres de cinq coureurs. Evan Huffman, déjà vainqueur de la 4e étape, a réglé au sprint ses compagnons d'échappée en devançant l'Espagnol David Lopez (Sky) et le Français Nicolas Edet (Cofidis), tandis que Bennett a passé une journée sans frayeur dans le peloton principal.

Huffman s'offre la dernière étape du Tour de Californie, sa deuxième sur l'épreuve

Tour de Californie
George Bennett, 4e du chrono mais nouveau leader
20/05/2017 À 07:07