Getty Images

5e étape : Gaviria mate encore Sagan

Gaviria mate encore Sagan
Par AFP

Le 18/05/2018 à 07:45

TOUR DE CALIFORNIE - Dejà vainqueur de la première étape devant Peter Sagan (Bora), Fernando Gaviria (Quick-Step) a remporté la cinquième étape au sprint. Au général, Tejay Van Garderen reste leader.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) s'est offert jeudi sa deuxième victoire d'étape dans le Tour de Californie 2018, en devançant une nouvelle fois au sprint le Slovaque Peter Sagan (Bora). Comme lors de la première étape dimanche à Long Beach, Gaviria, 23 ans, a terminé devant l'Australien Caleb Ewan (Mitchelton), tandis que Sagan, détenteur du record de victoires d'étape dans l'épreuve (16), a dû se satisfaire une nouvelle fois de la 3e place.

Il ne reste plus à Sagan, triple champion du monde en titre et vainqueur du dernier Paris-Roubaix, que deux étapes, dont la 7e et dernière samedi à Sacramento, pour agrandir sa collection de victoires dans la course par étapes la plus importante du calendrier américain. Gaviria a placé son effort à 200 m de l'arrivée et a résisté au retour d'Ewan, le seul à pouvoir l'inquiéter.

Comme lors quatre précédentes étapes, une échappée de cinq coureurs s'est formée dès les premiers kilomètres. Stijn Vandenbergh (AG2R La Mondiale), Michael Rice (Axeon), Ruben Companioni (Holowesko), son coéquipier Fabian Lienhard et Tanner Putt (UnitedHealthcare) ont compté jusqu'à 3 min 45 secondes d'avance mais ils ont été repris à 18 km de l'arrivée.

Le classement général est inchangé avec l'Américain Tejay van Garderen (BMC), leader depuis son succès dans la 4e étape, devant le Colombien Egan Bernal (Sky), relégué à 23 secondes. La victoire finale va se jouer vendredi lors de la 6e et avant-dernière étape, longue de 196,5 km avec cinq cotes, dont une de 2e catégorie à six kilomètres de l'arrivée au bord du lac Tahoe.

"Cette 5e étape nous a permis, non pas de nous reposer, mais de nous détendre un petit peu", a expliqué Van Garderen. "L'étape de vendredi va être très intense, Bernal va tout faire pour me prendre le maillot jaune et je vais tout faire pour le garder", a prévenu le vainqueur du Tour de Californie 2013.

0
0