Cyclisme
Tour de France

La Phonak bientôt dissoute

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
16/08/2006 à 06:00

L'équipe suisse Phonak sera dissoute à la fin de l'année, a annoncé son patron, l'homme d'affaires suisse Andy Rihs. Le directeur sportif, John Lelangue, a été chargé de recaser les coureurs dans d'autres équipes d'ici la fin de l'année.

Bien que tout ait été fait au sein de l'équipe pour éviter les cas de dopage, "il n'a pas été possible de prévenir l'initiative personnelle et lourde de conséquences d'un seul coureur" , déclare M. Rihs. L'équipe a été prévenue mardi matin par téléphone, et le directeur sportif, le Belge John Lelangue, a été chargé d'aider les coureurs à se reclasser d'ici la fin de l'année.

La firme américaine iShares, qui s'était avancée comme repreneur de l'équipe et sponsor principal pour la saison prochaine, s'est désengagée. M. Rihs a convenu d'une "résiliation anticipée du contrat" avec iShares, a-t-il précisé. Le patron de Phonak a expliqué aux journalistes qu'il avait cherché en vain de nouveaux sponsors.

Pro Tour 2006

Vers la sortie?

16/08/2006 À 17:15

"On a cherché des solutions, on a discuté jour et nuit (..) et maintenant ma décision est prise, je me retire", a-t-il déclaré à la presse. "En tant que cycliste passionné, je suis extrêmement déçu de constater que ce sport est dorénavant synonyme de dopage", explique-t-il par ailleurs dans un communiqué distribué aux journalistes. "Je regrette profondément cette situation et j'ai donc décidé de dissoudre l'équipe Phonak à la fin 2006", ajoute le communiqué.

L'effet Landis

L'équipe Phonak a été touchée par plusieurs affaires de dopage, dont la plus retentissante concerne le vainqueur du Tour de France Floyd Landis. Après la confirmation du résultat anormal d'un contrôle antidopage de Landis, Phonak avait licencié son coureur vedette. Andy Rihs avait alors annoncé qu'il étudiait les conséquences de cette affaire pour sa société ARcycling qui gère l'équipe Phonak. "Il y a trois semaines, a rappelé M. Rihs, on était les vainqueurs du Tour de France, notre joie était immense, les sponsors faisaient la queue pour venir chez nous (..) et soudain ça a été le coup de massue" .

La société Phonak avait fait part depuis longtemps de son intention de se retirer du cyclisme à la fin de la saison, mais Andy Rihs voulait assurer la survie de l'équipe au travers de sa société ARCycling et de l'arrivée de nouveaux partenaires. Un contrat de sponsoring avait été conclu avec l'entreprise américaine de gestion de fonds i-Shares mais tout avait été remis en question depuis le contrôle positif de Landis.

Tour de France

Landis nie toujours

05/08/2006 À 14:45
Tour de France

Landis fixé samedi

02/08/2006 À 09:15
Dans le même sujet
CyclismeTour de FrancePhonak
Partager avec
Copier
Partager cet article