AFP

Contador prend un an

Contador prend un an
Par Eurosport

Le 26/01/2011 à 20:04Mis à jour Le 27/01/2011 à 00:30

Alberto Contador a été suspendu un an par la fédération espagnole suite à son contrôle positif au clenbutérol sur le Tour de France 2010. Le cycliste espagnol, qui a été prévenu ce midi, a dix jours pour faire appel. Il devrait également être destitué de son dernier Tour.

Ce sera donc un an. La fédération espagnole a communiqué à Alberto Contador sa suspension d'un an suite à son contrôle positif au clenbutérol sur le dernier Tour de France. Un porte-parole du coureur a confirmé l'information d'El Pais mercredi soir. "Alberto Contador a reçu aujourd'hui (mercredi) une notification du Comité des compétitions de la Fédération espagnole lui signifiant une suspension d'un an", a affirmé le porte-parole dans un communiqué. Le triple vainqueur de la Grande Boucle ne pourra défendre son titre et, si la sanction est confirmée, sera même destitué de sa dernière couronne au profit d'Andy Schleck.

La fédération espagnole s'appuierait sur la jurisprudence Alessandro Colo du nom du coureur de la formation ISD Neri qui avait écopé d'une suspension de deux ans pour des faits similaires, à savoir un contrôle positif au clenbutérol, un bêta-stimulant qui stimule la fonction pulmonaire mais possède aussi des effets anabolisants. Sanction réduite à un an après avoir, comme Contador, axé sa défense sur la contamination d’une viande locale.

Il s'exprimera vendredi

AFP

El Pistolero, qui a toujours clamé son innocence, se déclarait mercredi "motivé" à l'idée d'entamer la saison 2011. "Je suis motivé, je suis concentré sur mon travail. Je crois qu'en ce moment, le plus important est de faire abstraction de tout ce qui t'entoure et te concentrer sur ton travail, ce qui va te permettre d'obtenir des résultats à l'avenir", a expliqué Contador aux journalistes, après l'entraînement sur le vélodrome de Palma de Majorque. Il a affirmé que son équipe comptait "très fortement" sur lui et que la saison prochaine avait été planifiée "tout à fait normalement". Après cette annonce, il s'exprimera à nouveau vendredi devant la presse. Contador, qui ne devait pas prendre part initialement à la conférence de presse, aura le patron de l'équipe, le Danois Bjarne Riis, à ses côtés.

0
0