Getty Images

De Marchi ne s'est pas raté : clavicule et côte cassées, poumon touché

De Marchi ne s'est pas raté : clavicule et côte cassées, poumon touché
Par AFP

Le 14/07/2019 à 23:03Mis à jour Le 14/07/2019 à 23:09

TOUR DE FRANCE - Contraint à l'abandon dès le début de la 9e étape dimanche suite à une chute, l'Italien Alessandro De Marchi (CCC) souffre d'une fracture de la clavicule - qui pourrait nécessiter une opération dans les prochaines heures - ainsi que d'une côte cassée. Son poumon est également touché.

L'Italien de l'équipe CCC Alessandro De Marchi a abandonné le Tour de France dimanche après avoir chuté dès le début de la 9e étape partant de Saint-Etienne, ont annoncé les organisateurs. "Les examens pratiqués à Saint-Etienne ont confirmé une fracture de la clavicule ainsi que d'une côte", a précisé le médecin de l'équipe de l'Italien, Max Testa, dans la soirée, ajoutant que le poumon du coureur avait été touché, créant un "petit pneumothorax". Il restera "entre 24 et 48 heures en observation", une potentielle opération pour replacer la clavicule cassée pouvant être décidée durant ce délai.

De Marchi, désigné coureur le plus combatif du Tour 2014, avait animé la 8e étape samedi en partant en échappée, rivalisant longtemps avec le Belge Thomas De Gendt avant de se montrer incapable de suivre le futur vainqueur de l'étape. Le coureur âgé de 33 ans est tombé dimanche dès les premiers hectomètres de l'étape, et a été contraint à l'abandon, laissant son équipe CCC à six coureurs sur huit. Celle-ci avait en effet essuyé le premier abandon de cette édition : son coureur néo-zélandais Patrick Bevin n'avait pas pris le départ de la 6e étape en raison de côtes fracturées.

0
0