Cette première étape du Tour de France a fait des dégâts. Cyril Lemoine, qui a chuté samedi, souffre de quatre côtes cassées et d'un pneumothorax modéré. Il a été contraint à l'abandon, comme notamment Marc Soler. Jasha Sütterlin (DSM) a aussi quitté la route du Tour. Christopher Foome et Marc Hirschi sont quant à eux incertains pour la suite de la course.
Lemoine doit rester "hospitalisé, sous surveillance", pendant quelques jours à Brest, a précisé son équipe B&B Hotels. Le Tourangeau est l'un des coureurs les plus touchés dans les chutes survenues dans les 50 derniers kilomètres de l'étape menant de Brest à Landerneau (Finistère). Selon Cyclingnews, 21 coureurs sont blessés.
Marc Soler (Movistar) souffe de son côté de trois fractures au bras gauche. Le vainqueur de Paris-Nice 2018 a été pris dans l'énorme chute survenue à une cinquantaine de bornes de l'arrivée quand une spectatrice tenant une pancarte a été percutée par l'Allemand Tony Martin, entraînant de nombreux autres coureurs au sol.
Tour de France
Froome se met à la planche pour Greipel... en vain
16/07/2021 À 13:38

Chaos sur le Tour : Tony Martin heurte une pancarte, des dizaines de coureurs à terre

Soler a réussi à se relever et à terminer la course avec une "forte douleur au poignet" gauche, passant la ligne d'arrivée avec quasiment une demi-heure de retard sur le vainqueur de l'étape, le Français Julian Alaphilippe.
Hirschi, qui a rallié l'arrivée très attardé, souffre pour sa part d'une forme de dislocation acromio-claviculaire à une épaule. "Il n'a pas de fracture et aucune autre blessure à cette épaule", a précisé le directeur médical de l'équipe UAE, le Dr Jeroen Swart. "Nous ferons une réévaluation de son état et déciderons de son aptitude à poursuivre la course."

Marc Hirschi a terminé dans le décor, lors de la 1re étape du Tour de France, samedi 26 juin 2021

Crédit: Imago

Pas de fracture pour Froome

"Marc (Hirschi) a fait une lourde chute mais nous espérons de bonnes nouvelles", a commenté le vainqueur sortant du Tour, le Slovène Tadej Pogacar. "Nous espérons une journée plus calme demain (dimanche)".
Christopher Froome, quadruple vainqueur de l'épreuve, passe lui aussi des examens pour savoir s'il peut poursuivre cette Grande Boucle, comme mentionné par sa formation, Israel Start-Up Nation. Gravement blessé il y a deux ans, Froome retrouve le Tour trois ans après sa dernière participation. Il ne déplore pas de fracture, comme l'a précisé son équipe dans la soirée. Reto Hollenstein, son coéquipier, non plus. Mais une mise à jour de leur état de santé est prévue pour dimanche matin.
Enfin, le champion de Lituanie Ignatas Konovalovas a subi un traumatisme crânien avec perte de connaissance initiale, selon les précisions apportées par son équipe Groupama-FDJ.
"L'évolution est favorable mais il va rester la nuit à l'hôpital de Brest en observation et pour des examens complémentaires", a ajouté la formation de Konovalovas, l'un des éléments du train chargé d'emmener les sprints à Arnaud Démare.

Encore une énorme chute : Froome sonné, de nouveaux abandons à déplorer

Critérium du Dauphiné
La persévérance de Froome : encore lâché, il s'arrache pour revenir... sur des coureurs distancés
05/06/2021 À 12:12
Critérium du Dauphiné
Fritsch : "Le pire, c'est que Froome fait toutes les courses à fond"
02/06/2021 À 17:41