Viviani ne s'arrête plus. A l'occasion de la 5e étape du Tour de Suisse, la victoire s'est une fois encore jouée au sprint et comme la veille, c'est Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) qui s'est montré le plus fort sur la dernière ligne droite. En profitant d'un superbe travail de son équipe, l'Italien a devancé Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), dans la roue du sprinter de 30 ans. Plus loin et largement battu, Jasper Stuyven (Trek) a dû se contenter de la troisième place. "Quand ça se passe comme ça, la vie est belle !" s'est réjoui le coureur de 30 ans à la fin de l'étape.

Milan - Sanremo
Alaphilippe détonateur frustré, Van Aert vainqueur futé
08/08/2020 À 16:26

Sagan : "Je suis heureux, j'ai deux maillots"

Dans son malheur, Peter Sagan a réalisé une bonne opération en vue du classement général puisque le Slovène possède désormais 14 secondes d'avance sur Michael Matthews, seulement cinquième de l'étape du jour. "Je suis heureux, j'ai deux maillots", a relativisé le Slovaque, également leader du classement des sprinteurs. "Ils (Deceuninck) n'ont rien fait de la journée mais Viviani a gagné, il a fait un bon boulot dans le final", a-t-il ajouté.

Un groupe de trois coureurs a longtemps mené cette étape avant que Matej Mohoric (Bahrain Merida) ne s'échappe seul à 38 km de l'arrivée, finalement repris par le peloton à 14 km du but. La prochaine étape sera la plus courte de cette 83e édition du Tour de Suisse, avec seulement 120,2 km à parcourir entre Einsiedeln et Flumserberg. Avec près de 2 000 mètres de dénivelé positif et une arrivée au sommet, cette étape devrait être à l'avantage des grimpeurs.

Cyclisme
Du lourd aux côtés de Sagan : Politt va renforcer l'armada Bora
03/08/2020 À 10:24
Cyclisme
Avec "seulement" deux Monuments, Sagan peut-il être considéré comme la référence des années 2010 ?
01/06/2020 À 12:28