11/06/21 - 13:54
Terminé
Andermatt - Disentis
0km
?km
Tour de Suisse • Etape6
avant-match

Andermatt - Disentis

Tour de Suisse - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 11 juin 2021 et débute à 13:54. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
Arrivée

ANDREAS KRON EST FINALEMENT DECLARE VAINQUEUR ! Rui Costa est rétrogradé à la deuxième place pour sa vague dans le sprint. L'attente a été longue mais les jury ont tranché.

Arrivée

VICTOIRE DE RUI COSTA ! Le Portugais devance Andreas Kron mais a fait une vague dans le sprint. Pernsteiner est troisième.

400m 

Pernsteiner accélère en premier pour ne pas voir les poursuivants revenir.

500m 

Les trois hommes se regardent et avancent désormais très lentement. Costa reste 3e, resserre ses chaussures.

1km 

Costa reste en 3e position derrière ses deux compagnons d'échappée.

1km

FLAMME ROUGE !

1.5km 

Pernsteiner se débarasse de son dernier bidon. Costa observe ses adversaires. La flamme rouge approche.

2km

Pernsteiner attaque mais ne surprend pas Costa et Kron.

2.5km 

Powless et Houle ont tenté de sortir du groupe de poursuivants, en vain. Le trio de tête continue de rouler et de s'entendre.

3km 

On annonce 16 secondes d'écart entre le trio de tête et les cinq hommes en poursuite.

4km 

Costa, Kron et Pernsteiner ont fait le trou en tête de course. Ils s'entendent bien pour rouler pour le moment. Latour, Houle, Serrano, Tolhoek et Powless sont quelques secondes derrière.

4.5km

Rappelons que Rui Costa est un spécialiste du Tour de Suisse. Il a remporté l'épreuve à 3 reprises, décrochant également 5 étapes.

5km 

Tout le monde est éparpillé. Costa, Kron et Pernsteiner sont en tête. Serrano, Houle, Tolhoek, Latour et Powless sont en chasse derrière.

6km 

David de la Cruz est repris par Pernsteiner, suivi par Costa. L'Espagnol avait pourtant 1'20 d'avance au sommet de la principale difficulté.

6km 

A noter la présence de Michael Matthews dans le groupe de poursuivants. L'Australien sera favori pour la victoire si le groupe arrive au sprint.

7.5km 

De la Cruz est en train de craquer. Il n'a plus que 10 secondes d'avance, les poursuivants l'ont en ligne de mire.

8km

Après le rassemblement, c'est Fabbro qui attaque. Powless fait l'effort et ramène Costa, Kron, Luknessund et Pernsteiner dans sa roue.

8km 

Rui Costa a repris Tolhoek et les autres poursuivants, le groupe ralentit donc de nouveau et ça rentre de l'arrière. De la Cruz est annoncé à 20 secondes, il est possible d'aller le chercher à condition de ne pas se regarder.

9km 

De la Cruz passe au sommet du Via Lucmagn. Il n'a plus que 25 secondes d'avance et la route va monter de nouveau sur les 7 derniers kilomètres.

10km

Nouvelle attaque d'Antwan Tolhoek dans le groupe de poursuivants. Le GPS annonce seulement 30 secondes d'écart. De la Cruz a du mal.

10km

David De la Cruz a perdu une vingtaine de secondes dans la descente et devrait être plus à l'aise quand la route va monter de nouveau, pour le final.

12km 

Ils sont 14 coureurs à la poursuite de David De la Cruz. Ils sont annoncés à 50 secondes. Prochaine ascension, le col de Via Lucmagn, 1,2 km à 5,6%.

15km 

David De la Cruz a perdu un peu de temps dans la descente : il compte désormais 54 secondes d'avance sur ses poursuivants. Il a perdu une quinzaine de secondes.

18km 

Powless est repris par le reste des poursuivants dans la descente. David De la Cruz file vers la victoire d'étape, il a encore plus d'une minute d'avance.

22km 

Powless a entamé la descente avec quelques longueurs d'avance sur le reste des poursuivants. 10 secondes derrière lui, on retrouve Costa, Vansevenant, Tolhoek, Fabbro, Wright, Pernsteiner, Samitier, Kron, Latour et Leknessund.

25km

David De la Cruz passe tranquillement en tête du Lukmanierpass, devant Powless, Samitier, Latour et Pernsteiner.

26km

David De la Cruz compte 4 victoires chez les professionnels : une étape de la Vuelta, deux étapes de Paris-Nice, une étape du Tour du Pays-basque et une du Tour d'Andalousie. Il n'a en revanche plus gagné depuis mars 2018, à l'époque sous les couleurs de l'équipe Sky.

28km 

Rui Costa continue de surveiller ses adversaires. Résultat, personne ne parvient à sortir réellement et encore moins à réduire l'écart avec De la Cruz, en tête de course.

30km

David De la Cruz compte 1'20 d'avance. Pernsteiner roule fort et sort avec Leknessund.

31km 

Rui Costa et Marc Hirschi sont actuellement présents dans le groupe de poursuivants et mettent à mal la poursuite. Coéquipiers de De la Cruz, en tête de course, ils ne donnent pas un coup de pédale. Les autres coureurs ne veulent pas les emmener et tentent d'attaquer, mais rien n'est vraiment organisé.

32km

Leknessund tente de repartir en contre. Personne ne le suit. Sa tentative semble vouée à l'échec.

33km 

La poursuite derrière De la Cruz est chaotique. Plusieurs groupes se rassembent. Ils sont désormais 13 poursuivants alors que l'homme de tête compte 1'10 d'avance.

34km 

Atnwan Tolhoek met un gros rythme pour tenter de revenir sur la tête de course. Il est accompagné de Fabbro, Pernsteiner, Costa et Leknessund, repris à l'instant. David De la Cruz, devant, compte 54 secondes d'avance et sera difficile à aller chercher.

35km

Filippo Conca (Lotto Soudal) a été victime d'une chute. Il est bien amoché mais s'est relevé et va tenter de terminer l'étape.

36km 

Un petit groupe de 8 coureurs s'est formé, derrière De la Cruz et Leknessund. On retrouve Fraile (Astana), Fabbro (Bora-Hansgrohe), Tolhoek (Jumbo-Visma), Pernsteiner (Bahrain-Victorious), Latour (Total Direct Energie), Costa (UAE Emirates), Powless (EF Education - Nippo) et Serrano (Movistar).

37km 

De la Cruz fait le boulot en tête de course. Il devance Leknessund de 15 secondes et le trio composé de Fraile, Fabbro et Tolhoek de 25 secondes. Le gros du groupe pointe lui à 45 secondes de l'homme de tête. La victoire d'étape devrait se jouer à l'avant.

40km 

Les écarts sont très faibles, voici la situation :

  • David De la Cruz (UAE Emirates) est en tête.
  • Soren Kragh Andersen et Andreas Leknessund (Team DSM) sont en chasse à 10 secondes.
  • Omar Fraile (Astana) est intercalé à 10 secondes du duo Kragh Andersen-Leknessund.
  • Le groupe de poursuivants est à 10 secondes de Fraile.
42km

David De la Cruz (UAE Emirates) sort, reprend et lâche Kragh Andersen. Le groupe de tête est très désorganisé et aucune offensive n'est pour le moment décisive.

43km

Soren Kragh Andersen (DSM) attaque à son tour, reprend Kron et part seul. Le Danois n'est pas le meilleur grimpeur du groupe de tête mais l'un des meilleurs rouleurs.

44km

Andreas Kron attaque alors que les coureurs sont dans l'ascension du Lukmanierpass (18km à 5,6%). Le coureur danois veut tenter de s'isoler et de réduire le nombre de coureurs en tête de course.

45km 

Voici la composition du groupe de tête : accrochez-vous, ils sont nombreux (37 au total).

  • Mattia Cattaneo, Tim Declercq, Wim Vansevenant (Deceuninck-Quick Step)
  • Gijs Leemreize, Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma)
  • Marc Hirschi, Ryan Gibbons, Rui Costa, David De la Cruz (UAE Emirates)
  • Matteo Fabbro (Bora-Hansgrohe)
  • Antonio Nibali (Trek-Segafredo)
  • Gino Mäder, Fred Wright (Bahrain-Victorious)
  • Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën)
  • Marc Soler, Johan Jacobs (Movistar)
  • James Piccoli, Hugo Hofstetter (Israël Start-Up Nation)
  • Michael Matthews, Dion Smith (BikeExchange)
  • Hugo Houle, Omar Fraile (Astana)
  • Benjamin Thomas (Groupama-FDJ)
  • Connor Brown (Qhubeka-Assos)
  • Andreas Kron, Florian Vermeersch (Lotto-Soudal)
  • Pierre Latour, Julien Simon (Total Direct Energie)
  • Romain Combaud, Soren Kragh Andersen, Andreas Leknessund (DSM)
  • Neilson Powless, Jonas Rutsch (EF Education - Nippo)
  • Rob Britton, Gavin Mannion, Kyle Murphy (Rally Cycling)
50km 

LE POINT SUR LA COURSE : Il y a des coureurs éparpillés à tous les niveaux.

37 coureurs sont en tête de course. Ils ont une quarantaine de secondes d'avance sur un second groupe de dix coureurs. Le peloton, avec Carapaz, Alaphilippe et le reste des favoris est pointé à 1'30 du premier groupe.

15:35 

Le début d'étape a été animé par une échappée de Julian Alaphilippe. Le Français s'est glissé à l'avant en compagnie de son coéquipier Mattia Cattaneo, Marc Soler (Movistar) et Antonio Nibali (Trek-Segafredo). Les quatre coureurs ont passé une cinquantaine de kilomètres à l'avant avant d'être repris à 60 kilomètres de l'arrivée.

15:30

Chez BikeExchange, plusieurs coureurs sont eux aussi non partants : Jack Bauer, Luke Durbridge, Amund Grondahl Jansen et surtout Lucas Hamilton, 6e du classement général. Les coureurs souffrent de problèmes gastriques et vont prendre quelques jours de repos.

15:20

L'ETAPE DU JOUR : 130 kilomètres entre Andermatt et Disentis Sedrun pour une étape courte et nerveuse. Au programme, trois difficultés répertoriées : le Gotthardpass (8,5 km à 7,2%), placé en début d'étape, et l'enchaînement Lukmanierpass (18 km à 5,6%) et Lucmagn (1,2 km à 5,8%). Ensuite, les coureurs se disputeront la victoire à Disentis Sedrun, au terme d'une montée de 7,1 km à 3,5%.

15:15

Julian Alaphilippe, sur l'étape de ce jeudi, a laissé filer beaucoup de temps pour continuer à espérer remporter ce Tour de Suisse. Mais c'est anecdotique selon notre consultant Nicolas Fritsch, qui le considère encore en préparation en vue du Tour de France.

Vidéo - Alaphilippe en jaune ? "Il est surtout là pour se faire exploser la caisse en vue du Tour de France"

04:01
15:05

Hier, lors de la première étape en haute altitude de ce Tour de Suisse, Richard Carapaz (Ineos) a fait sauter tous ses adversaires dans la montée finale et dominé Jakob Fuglsang (Astana) au sprint. Le coureur équatorien a récupéré le maillot jaune de leader, cédé par Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix).

Vidéo - Carapaz était le plus fort, et a tout raflé : Le résumé de la 5e étape

05:30
15:00 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct la 6e étape du Tour de Suisse, entre Andermatt et Disentis Sedrun (130 km).