Il venait pour se rassurer, regonfler quelque peu un égo abîmé par des déconvenues successives et maltraité par de fichues douleurs au dos qui l'avaient empêché jusqu’à présent de retrouver toutes ses sensations. Ce mardi, le cas Thibaut Pinot inquiète. En grande difficulté lors de la 2é étape du Tour des Alpes, distancé de plus de douze minutes par les cadors et un Simon Yates vainqueur, le leader de la Groupama-FDJ n’a pas rassuré en vue du Giro.
"On s'attendait à un parcours difficile, mais c’est pour ça qu’on est venus. Il n’y a rien à cacher : Thibaut est venu pour se tester et aujourd'hui, on voit qu'après sa coupure et ses soins, il a toujours mal", a sobrement commenté son directeur sportif Philippe Mauduit.
"Ce matin on n'avait pas la certitude que tout allait bien, mais pas non plus la certitude que tout allait mal, a ajouté le responsable de l'équipe française. Ce n'est pas ce que l'on voulait mais on en est là, et c'est comme ça. On va en discuter ce soir et on sera là demain pour faire la course."
Tour des Alpes
Grossschartner était sur un nuage, Yates en contrôle : le résumé de la dernière étape
23/04/2021 À 17:25

Quintana, Sivakov, Bardet... personne n'a résisté à Simon Yates : le résumé de la 2e étape

Ira-t-il au Giro ?

Reste que face à la situation, on imagine mal un Pinot offensif et complètement lâché sur les routes italiennes lors du prochain Giro (8-30 mai). Cela ne lui ressemblerait pas et ne ferait que renforcer la douleur de voir un tel coureur rattrapé par les pépins physiques, et qui traîne ses douleurs au dos depuis la première étape du Tour de France à Nice (os sacrum et iliaque fissurés).
La semaine dernière, le coureur français avait conditionné sa participation à ses sensations attendues au Tour des Alpes. "La vraie réponse, ce sera la course", avait-il notamment déclaré. Je n'irai au Giro que si je suis à 100 %". Ce mardi, on ne connaît pas le pourcentage mais il semble bien loin du compte.

Gesbert: "L'ambiance d'une équipe est parfois plus importante que le matériel pour être performant"

Tour des Alpes
Pinot : "Le bilan est catastrophique"
23/04/2021 À 14:08
Tour des Alpes
Yates tient bon, Pinot craque et Großschartner empoche le dernier bouquet
23/04/2021 À 13:59