Fidèle à sa tradition, le Mont Faron aura été l'endroit clé du Tour méditerranéen. Alejandro Valverde, en embuscade dimanche matin au classement général, à 10 secondes du leader, le Finlandais Jussi Veikkanen (Française Des Jeux), a forcé la décision pour aller arracher la victoire finale. Deuxième de l'étape derrière l'Italien Francesco Masciarelli (Acqua e Sapone), le leader de l'équipe Caisse d'Epargne a obtenu ce qu'il était venu chercher. C'est sa première victoire de la saison 2010.
Annoncé favori de l'épreuve, Valverde a justifié son rang dans la dernière étape. S'il n'a pu lutter avec Masciarelli pour la victoire au sommet du Mont Faron, dont les trois derniers kilomètres présentent un dénivelé de plus de 10 %, le lauréat de la Vuelta 2009 s'est contenté d'une deuxième place synonyme de succès au général final. Valverde a placé son accélération dans le final, suivi de Rinaldo Nocentini (AG2R) et Robert Gesink (Rabobank), respectivement 3e et 4e de l'étape. Jussi Veikkanen (Française Des Jeux) n'a pas résisté.
Tour Méditerranéen
El Farès improvise
13/02/2010 À 17:40
"Ce matin, il avait froid et ne se sentait pas très bien mais je lui ai dit qu'il n'avait pas le droit de baisser les bras alors que l'équipe avait travaillé toute la semaine pour lui", confiait son directeur sportif Yvon Ledanois, dont l'équipe s'était déjà imposée l'an dernier avec Luis Leon Sanchez. a Française des Jeux, qui a gagné trois étapes sur cinq (deux de Yauheni Hutarovich et une de Veikkanen), a longtemps cru à un nouvel exploit. Il aurait été l'oeuvre de Rémy Di Grégorio, intenable dès les premiers cols (Ceyreste et l'Espigoulier) et échappé au kilomètre 50 avec cinq autres coureurs. Mais leur avance n'a jamais dépassé les 2 min 30 sec et leur entente s'est effritée dans le col du Corps de Garde, à 25 km de la ligne. Les derniers rescapés étaient repris dans le Faron.
Tour Méditerranéen
Hutarovitch se prend au jeu
12/02/2010 À 16:29
Tour Méditerranéen
Valverde victorieux
14/02/2010 À 16:19