Imago

Aux Etats-Unis, une médaille d’or coûte jusqu’à 10 000 dollars d’impôts

Aux Etats-Unis, une médaille d’or coûte jusqu’à 10 000 dollars d’impôts

Le 19/08/2016 à 10:39Mis à jour Le 19/08/2016 à 10:42

Le fisc américain est très consciencieux, et les sportifs récompensés à Rio vont pouvoir le constater. Même l'or de leur médaille va être taxé.

Les sportifs à la bannière étoilée font le plein de médailles depuis le début des Jeux. Du côté du trésor public, on doit aussi se frotter les mains en regardant les récompenses s’accumuler.

Car, comme dans la plupart des autres pays engagés, des primes sont distribuées par le comité olympique national à ses représentants qui montent sur un podium : 25 000 dollars pour l’or, 15 000 pour l’argent et 10 000 pour ceux qui décrochent le bronze. Sauf qu’une partie de cet argent va vite repartir dans les caisses de l’Etat.

Le métal des médailles taxé !

Beaucoup de sportifs ne se situent pas dans la plus haute tranche d’imposition, et ils devraient donc mieux s’en tirer que leur nageur vedette (au minimum, ces primes sont imposées à 15%). Mais ce qui peut surprendre, c’est que le métal des médailles est également soumis à l’impôt !

En fonction des cours de l’or et de l’argent, les breloques sont taxées à hauteur de 600 et 300 euros. Seuls ceux qui ont remporté le bronze n’auront rien à payer. Un retour à la vie de tous les jours après le rêve olympique.

0
0