Gagner coûte très cher en Premier League. Pour porter Chelsea au sommet, il a donc fallu dépenser. Beaucoup. Selon une étude du Daily Mail, le club de l’ouest londonien est actuellement le plus endetté de tout le championnat anglais.
Cet argent, les Blues le doivent à Roman Abramovich. Car l’argent que donne l’oligarque au club passe par Fordstam Limited, la holding qui détient le club. C’est donc cette structure qui est endettée auprès du milliardaire. Si la dette de l’équipe culmine à 1,3 milliard d’euros, les finances restent saines sur la saison, avec un bénéfice avant impots à 26,1 millions d’euros. 264 millions partent dans les salaires des joueurs, mais la publicité, la billetterie et les droits TV rapportent un total de 437 millions.
Loin derrière, Manchester United compte une dette de 468 millions d’euros. Arsenal complète le podium avec un trou de 328 millions creusé en partie pour la construction de l’Emirates Stadium.
Economie
Top 10 : les plus gros transferts de l'histoire du mercato d'hiver
23/12/2016 À 09:13
Les bons élèves
On peut jouer en Premier League sans être couvert de dettes. Tottenham ne doit rien à personne. Le club d’Hugo Lloris est même dans le vert à hauteur de quasiment 50 millions d’euros cette saison. Les Gallois de Swansea sont l’autre bon élève du championnat. Ces deux équipes sont les seules à ne pas avoir un seul euros de retard.
La surprise
Tandis que les candidats au titre flambent, les comptes de Manchester City sont plutôt sains. Les Citizens ne comptent “que” 91 millions d’euros de dettes, même si l’équipe affiche un résultat négatif d’environ 25 millions d’euros cette saison.
Le Top 10
  • Chelsea – 1,3 milliard d’euros de dettes
  • Manchester United – 468 millions
  • Arsenal – 328 millions
  • Newcastle – 176 millions
  • Liverpool – 173 millions
  • QPR – 164 millions
  • West Ham – 150 millions
  • Leicester – 140 millions
  • Hull City – 97 millions
  • Manchester City – 91 millions
https://i.eurosport.com/equinoxe/2015/08/19/1666561.jpg
Economie
34,7 millions d’euros en jeu lors du prochain Open d’Australie
22/12/2016 À 06:46
Economie
La NBA est toujours la ligue sportive qui paye le mieux en Amérique du Nord
22/12/2016 À 06:44