Eurosport

Bertram Allen renoue avec la victoire à Toronto

Bertram Allen renoue avec la victoire à Toronto

Le 10/11/2019 à 18:55

Hier soir, Bertram Allen a décroché avec brio le Grand Prix 4* de Toronto, étape de la Coupe du monde de l'Amérique du Nord. Avec GK Casper, le jeune Irlandais a renoué avec le succès, faisant lever les tribunes archi-remplies de spectateurs!

Alors que sa dernière victoire en Grand Prix international remontait à novembre 2018, où il remportait l’épreuve reine du CSI 4* de Maastricht avec Gin Chin van het Lindenhof, Bertram Allen s’est emparé hier soir du Grand Prix 4* de Toronto, étape de la Coupe du monde Longines nord-américaine. Au Canada, le jeune Irlandais a su devancer vingt et un concurrents aux rênes de GK Casper, qui a signé un incroyable parcours lors du barrage à quatre! Parti en dernier de ce second tour, le jeune cavalier de vingt-quatre ans a fait gronder les tribunes archi-remplies de Toronto! “Tout le monde voudrait gagner un Grand Prix, en partant dernier et devant une arène remplie de monde!“, s’est joyeusement exprimé le lauréat en conférence de presse. En effet, l’ambiance de cette grande arène indoor semblait sacrément festive! “C’est une victoire que je n’avais vraiment pas imaginé, donc ça la rend encore plus savoureuse! Le premier tour n’a pas été facile, et même toute la semaine si je dois être honnête. Le premier jour, Casper était très tendu. Il n’était pas censé m’accompagner en tant que cheval de tête ce week-end, donc il a dû se surpasser. Pour autant, je savais que si je franchissais l’étape du tour initial, je n’aurais pas à m’inquiéter des obstacles au barrage. Je pouvais vraiment tout lâcher! Casper a toujours été fantastique. C’est un excellent sauteur, très respectueux. Cela lui a pris un peu de temps pour pouvoir arriver à ce niveau. La plupart des chevaux écument leur première saison à haut niveau à neuf ans. Casper effectue sa première saison cette année alors qu’il a onze ans! En revanche, je savais qu’il pouvait être compétitif.“

Jos Verlooy a également pu en profiter puisqu’il est monté sur la deuxième marche du podium. Accompagné d’Igor, son brillant fils d’Emerald van’t Ruytershof avec qui il a été médaillé de bronze aux derniers championnats d’Europe à Rotterdam, le jeune Belge est arrivé avec une demi-seconde de retard sur le leader. Le podium a été complété par l’incroyable prodige Brian Moggre. Le jeune Américain de dix-huit ans, qui a déjà deux Grands Prix internationaux accrochés à son tableau de chasse, a aujourd’hui dû se contenter du troisième flot. Avec son généreux MTM Vivre Le Rêve, il a réalisé un barrage parfait en 35″83.

0
0