Eurosport

Bertram Allen retrouve un ancien complice

Bertram Allen retrouve un ancien complice

Le 22/08/2019 à 17:38

La nouvelle a été annoncée mercredi 21 août sur le site internet et les réseaux sociaux de Bertram Allen. Le jeune pilote Irlandais peut de nouveau compter sur Quiet Easy 4, de retour dans ses écuries.

Je suis vraiment ravi de l’opportunité qui nous ait donnée par la famille Gjelsten, s’est réjouit Bertram Allen, hier sur son site internet, à la suite de l’annonce du retour de Quiet Easy dans son piquet. Rory (le surnom de Quiet Easy 4, ndlr) était l’un de mes meilleurs chevaux entre 2015 et 2017, alors c’est une super nouvelle d’avoir mon ancien ami de retour aux écuries ! Avec un peu de chance nous pourrons créer de nouveaux souvenirs en cours de route”. Apparu sous la selle du prodige irlandais en 2015, Quiet Easy avait précédemment été ammené au plus haut niveau par l’ex-numéro un mondial Ben Maher, Chloé Aston et Angelica Augustsson Zanotelli. Le hongre alezan avait rapidement connu le chemin de la victoire avec ses trois premiers pilotes, sur des épreuves allant jusqu’à 1m50. Avec la britannique Chloé Aston, Quiet Easy avait pris part au championnat d’Europe Jeunes Cavaliers de Vejer de la Frontera en 2013, à seulement neuf ans. La paire avait conclu son échéance continentale à une belle dixième place. 

Mais c’est avec Bertram Allen que le Oldenburg s’était réellement révélé aux yeux du grand public, et ce, dès 2015. Deux mois à peine après leur première apparition sur la scène internationale ensemble, Bertram Allen et Quiet Easy s’était imposé dans une épreuve intermédiaire du Longines Global Champions Tour de Madrid, avant de terminer huitième de leur premier Grand Prix, couru à Wiesbaden. Et le couple n’avait pas tardé à truster le haut des podiums, accumulant pas moins de douze victoires internationales. Les deux compères auraient même pu ajouter une treizième ligne de prestige à leur palmarès. En effet, Bertram Allen et Quite Easy avait été les plus rapides sur l’étroite piste de l’Olympia, à Londres. Malheureusement, la victoire avait échappé au couple, à cause de traces de sang retrouvées sur les flancs de l’équidé…

Performant dans les épreuves de vitesses, l’Oldenbourg s’était aussi illustré sur les plus grosses épreuves, en indoor comme en outdoor. Le duo avait également participé avec succès à des épreuves de puissance. En 2017, Quiet Easy avait pris la direction de la Norvège. Le fils de Quidam Rubin’s a continué de rafler les victoires sous les selles de Johan-Sebastien Gulliksen, Ingrid Gjelsten et Lisa Ulven. Nul doute qu’à 15 ans le hongre a encore de belles années devant lui, et que Bertram Allen ne tardera pas à retrouver ses marques avec son ancien complice !

0
0