Arko III était né en 1994 et s’est éteint aujourd’hui, à vingt-sept ans. “Aujourd'hui est le jour le plus triste que nous ayons eu. Nous avons dit nos derniers adieux au légendaire Arko. […] Nous avons tellement à le remercier, car il était vraiment le cheval de toute une vie. Pour le moment, nos cœurs sont brisés, mais nous avons tellement de bons souvenirs”, a écrit Shaw Farm Stud, où il coulait une retraite bien méritée, sur ses réseaux sociaux.
Complice au plus haut niveau de Nick Skelton, il fait aujourd’hui partie des chevaux de légende. Tous deux ont fait raisonner l’hymne britannique à de multiples reprises jusqu’en Grands Prix CSI 5*. L’une de leur plus belle victoire restera lors du mythique Grand Prix de Calgary, au Canada, que le duo s’est adjugé en 2008.
Le couple a représenté le Royaume-Uni à de nombreuses occasions, signant de nombreux doubles sans-faute en Coupes des nations. Nick et Arko ont été également été sélectionnés pour les championnats d’Europe à deux reprises. En 2003 à Donaueschingen, en Allemagne, ils sont rentrés avec une neuvième place par équipes et une vingt-sixième place en individuel. Deux ans plus tard, à San Patrignano, en Italie, tous deux ont terminé sixièmes par équipes puis vingt-cinquièmes en individuel. La consécration pour le couple a eu lieu en 2004, quand il est du voyage à Athènes pour participer aux Jeux olympiques. Malheureusement, Nick et Arko sont passés non loin de la médaille d’or, mais ont dû se contenter de la dixième position. Le cavalier britannique a finalement remporté le titre olympique en individuel en 2019, à Rio de Janeiro, en compagnie de son dernier crack Big Star. À cinquante-huit ans, il était alors devenu l’athlète le plus âgé à remporter l’or olympique.
Equitation
Des obstacles mais des valeurs : dans la peau d'un chef de piste
27/11/2021 À 08:29
Arko a remporté au cours de sa carrière sportive 1,2 millions de livres sterling de gains et a été élu à deux reprises “meilleur cheval du monde”, le faisant ainsi entrer dans la légende des sports équestres.
Étalon, plusieurs de ses produits se sont ensuite, comme lui, illustrés au plus haut niveau. L’un des plus connus est Argento, qui évoluait avec John Whitaker, compatriote de Nick Skelton. Ce dernier compte trente-quatre victoires internationales, dont les Grands Prix CSI 5* de Villach (2014) et Saint-Tropez (2016) et la Coupe des nations du CSIO 5* de Rome en 2015, où le couple avait signé l’unique double sans-faute de l’équipe britannique.
Equitation
Le cheval au centre de toutes les attentions avant un concours
17/09/2021 À 09:20
Equitation
"Mettre les chevaux dans les meilleures conditions" : au cœur des installations de Valkenswaard
31/08/2021 À 08:00