Eurosport

J-2 avant le coup d’envoi de l’Officiel de France à la Baule

J-2 avant le coup d’envoi de l’Officiel de France à la Baule

Le 14/05/2019 à 14:44Mis à jour Le 14/05/2019 à 14:45

Du 16 au 19 mai, le Stade François André va accueillir le Longines Jumping International de La Baule. Les meilleurs cavaliers de la planète sont attendus pour cet événement phare de la planète cheval. Au cours de ces quatre jours, les athlètes pourront s'affronter dans une étape de la Coupe des nations Longines, un Derby, ainsi qu'un Grand Prix le dimanche.

Le CSIO de La Baule est l’un des plus beaux événements sportifs sur notre territoire. Cela est en grande partie dû au fait que ce concours correspond à la première étape de l’historique circuit de la Coupe des nations Longines, qui se courra vendredi après-midi. Le public, souvent présent en nombre, pourra également assister à un Derby le samedi, ainsi qu’à un Grand Prix Longines dimanche.
 
Pour le premier acte du concours, huit nations vont s’affronter sur la merveilleuse piste en herbe du Stade François André et tenter de remporter la première Coupe des nations de la saison pour la ligue d’Europe de l’Ouest. Parmi les nations présentes, l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne, l’Irlande, la Suisse et bien entendu la France tenteront de décrocher les fameux points permettant de se qualifier pour la finale qui aura lieu à Barcelone, en octobre.
 
Côté français, le sélectionneur Thierry Pomel a composé une équipe regroupant des couples expérimentés et d’autres moins habitués à l’équipe de France. En effet, le chef d’équipe a convoqué trois protagonistes des Jeux équestres mondiaux de 2018, à Tryon : Alexis Deroubaix et Timon d’Aure, Nicolas Delmotte avec Ilex VP, ainsi que Thierry Rozier et Venezia d’Ecaussinnes qui étaient réservistes. Le cavalier lorrain Simon Delestre sera lui aussi au rendez-vous avec son nouveau compagnon de concours Uccello de Will, qui était auparavant monté par le Brésilien Pedro Veniss. Tous deux ont brillé notamment lors du Grand Prix du CSI 5* de Mexico ; ce qui leur a assuré une place pour défendre les couleurs françaises. Enfin, Pénélope Leprevost sera elle qualifiée pour la première fois avec son Vancouver de Lanlore qui a obtenu il y a peu une jolie quatrième place au Grand Prix CSI 4* de Gorla Minore, en Italie.
 
D’autres viendront pour leur propre compte tenter de remporter l’autre moment fort de ce week-end, le Grand Prix Longines dont le tenant du titre n’est autre que Patrice Delaveau en selle sur Aquila*HDC. Ainsi des pilotes tels que Luca Maria Moneta, Kent Farrington, ou encore, Max Kühner essaieront de subtiliser ce titre à la France. Mais d’autres cavaliers que ceux participant à la Coupe des nations seront également au rendez-vous à l’image de Félicie Bertrand, Roger-Yves Bost, Edward Lévy, et bien sûr, Patrice Delaveau qui viendra remettre son titre en jeu.

0
0