Eurosport

Marcus Ehning brille devant son public à Leipzig

Marcus Ehning brille devant son public à Leipzig

Le 18/01/2020 à 18:36Mis à jour

En cette veille de Grand Prix dominical, qui comptera pour le circuit de la Coupe du monde Longines, Marcus Ehning s'est montré imbattable dans l'épreuve majeure du samedi au CSI 5*-W de Leipzig.

Le centaure allemand n’a tout simplement pas laissé la moindre chance à ses concurrents dans le barrage de la grosse épreuve du jour à Leipzig. Sur des obstacles à 1.50m, Marcus Ehning et son fidèle complice alezan Pret A Tout, qui retrouve ce week-end la compétition après avoir profité d’une pause bien méritée, ont décroché une très belle victoire en réalisant le double sans-faute le plus rapide. Ils avaient pourtant écopé de la difficile tâche de s’élancer en tout début d’épreuve, mais leur expérience a fait la différence.

Il y avait pourtant du beau monde dans cette finale au chronomètre, à commencer par le multi-médaillé de concours complet Michael Jung. Presque autant performant au plus haut niveau de saut d’obstacles que dans sa discipline principale, le double champion olympique a encore une fois prouvé qu’on pouvait bien compter sur lui sur ce type d’épreuve, où il a pris la deuxième place. L’Allemand était associé à Sportsmann S, son complice gris de désormais quinze ans qui l’accompagne sur les concours d’obstacles internationaux depuis déjà presque huit ans.

Le jeune suisse Bryan Balsiger complète ce podium avec le hongre bai Jenkins Ter Doorn, un fils de Numero Uno. Le couple n’est pas passé loin de la deuxième place, lui qui termine cette épreuve avec seulement sept centièmes de retard sur le chronomètre de Michael Jung. L’ancien numéro un mondial Steve Guerdat, en formidable forme la semaine dernière à Bâle, s’offre un nouveau classement en étant cette fois quatrième avec le Selle Français Tum Play de Jouas. Devant son public, Maurice Tebbel ferme ce top cinq avec l’étalon Don Diarado.

Sans faute en première manche, Kevin Staut n’a malheureusement pas pu réitérer cette belle performance dans le barrage, où il a laissé deux barres à terre avec Tolede de Mescam, la fille de Mylord Carthago*HN récemment septième du Grand Prix de Londres. De son côté, Olivier Robert n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale, et est sorti de piste avec un score de cinq points dans la première manche sur Eros.