Rappelé en dernière minute avant ces Jeux Olympiques de Tokyo, Romain Cannone a réalisé un véritable exploit, ce dimanche. Le Français de 24 ans, 47e épéiste mondial, a remporté son premier titre olympique en battant en finale le numéro 1 mondial et champion du monde en titre Gergely Siklosi (15-10). Une immense performance pour le benjamin de l'équipe de France d'escrime, qui n'était jamais monté sur podium international senior.
Lui a connu une immense désillusion. Il était venu pour décrocher le dernier titre qui lui manquait. Il quitte la piste dès le premier tour du tournoi olympique d'épée. Yannick Borel a été surpris d'entrée par Mohamed Elsayed. L'Egyptien de 18 ans s'est imposé 15-11. Le Français figurait parmi les chances sérieuses de médailles de l'équipe de France. L'épéiste de 32 ans est une nouvelle fois fanny.
Tokyo 2020
Thibus sortie en huitièmes de finale, le fleuret français en totale déconfiture
25/07/2021 À 02:03

Borel n'y arrive pas en individuel aux JO

Il a (presque) tout gagné durant sa carrière : quatre titres mondiaux, cinq couronnes continentales et une médaille d'or par équipe à Rio il y a cinq ans mais, décidément, l'épreuve individuelle aux Jeux ne lui réussit guère. Sixième mondial, le natif de Pointe-à-Pitre nourrissait des ambitions légitimes à Tokyo mais le champion du monde 2018 en individuel s'est une nouvelle fois pris les pieds dans le tapis.

Deux dernières touches fatales, Borel éliminé dès son entrée en lice en épée

Quart de finaliste malheureux à Rio, il n'a pas passé le premier tour à Tokyo. Ce dimanche, il a longtemps fait jeu égal face à Elsayed avant de perdre les pédales sur la fin. La première mène, énergique, a longtemps été équilibrée et le Français avait la main jusqu'à 11-10 et puis... Elsayed a pris les rênes, pour ne jamais les lâcher. Borel disputera l'épreuve par équipes, vendredi.
Comme Borel, c'est toute l'escrime tricolore qui a la tête basse. Auteur d'un come-back exceptionnel en 16es de finale – de 8/12 à 15/12 contre l'Américain Curtis McDowald -, Alexandre Bardenet n'est pas allé plus loin que les huitièmes de finale. Le Parisien n'a pas démérité contre l'Italien Andrea Santarelli, 5e mondial, avant de craquer en fin d'assaut (11/15).
Tokyo 2020
Lefort : "on était en mission"
03/08/2021 À 16:48
Tokyo 2020
Lefort : "La force de cette équipe, c'est que chacun connaît son rôle"
03/08/2021 À 06:48