L’équipe française privée triomphe au Bol d’Or sur tous les fronts. Troisième à l’arrivée et vainqueur Superstock, BMRT 3D Maxxess Nevers décroche la Coupe du monde FIM d’Endurance réservée à cette catégorie.
Dimanche après-midi en conférence de presse sur le circuit Paul Ricard, Romain Mangé, le team manager du BMRT 3D Maxxess Nevers n’avait toujours pas l’air d’y croire. Son équipe Superstock vient de monter sur la 3e marche du podium au Bol d’Or, de remporter la victoire dans sa catégorie et de s’offrir la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2021 avant même la course finale qui aura lieu à Most en République tchèque le 9 octobre.
Incroyable« On a du mal à réaliser, avoue Romain Mangé. La victoire sur une course de 24 heures, cela faisait un moment qu’on courrait après. Un podium scratch, même dans les rêves les plus fous, on ne l’espérait même pas. La Coupe du Monde, c’était l’objectif mais il y a eu trop d’émotions. Gagner la course, c’était l’objectif au Bol. Remporter la Coupe dès cette course, c’était inespéré. Le podium au général, c’était incroyable ! »
FIM EWC
24H SPA EWC Motos – L’Endurance moto de retour à Spa-Francorchamps les 4 et 5 juin 2022
19/10/2021 À 08:09
Cette victoire totale, BMRT 3D Maxxess Nevers le doit à son équipe soudée et expérimentée comme aux performances et à la ténacité de son trio de pilotes, Anthony Loiseau, Jonathan Hardt et Julien Pilot. Au guidon de la Kawasaki #24, ils ont quasiment toujours mené en Superstock sur les 24 heures d’une course difficile et piègeuse durant la nuit. Seules alertes pour le BMRT 3D Maxxess Nevers, une petite chute durant la nuit et le remplacement d’une ligne d’échappement en fin de course. Mais l’équipe a su reprendre la tête devant deux autres teams Superstock très performants, RAC41 ChromeBurner et No Limits Motor Team.
Alliance au début des années 2010 de BMRT, jeune équipe lancée par Romain Mangé, et 3D Endurance, team remarqué depuis 1999 en Superstock, BMRT 3D Maxxess Nevers a fait ses armes sur les courses d’Endurance françaises, 24 Heures Motos et Bol d ‘Or, avant de se lancer sur l’ensemble du championnat du monde FIM EWC en 2018. On a vu régulièrement ses couleurs sur les podiums Superstock au Bol d’Or, 24 Heures Motos et aux 8 Hours of Slovakia Ring. La première marche du podium était proche.
Expérience et stabilitéLe BMRT 3D Maxxess Nevers a décroché sa toute première victoire Superstock en juillet dernier aux 12 Hours of Estoril. Avec cette nouvelle et éclatante victoire sur le Bol d’Or, le BMRT 3D Maxxess Nevers décroche sa première Coupe du monde FIM d’Endurance.
« Nos forces, ce sont aujourd’hui l’expérience et la stabilité de l’équipe et du trio de pilotes, explique Romain Mangé. Jonathan, Anthony et Julien sont avec nous depuis plusieurs saisons. Ils sont solides, bons dans toutes les conditions, je sais qui faire partir à quel moment. Pour moi, ce ne sont pas juste des pilotes, ce sont mes potes, on a tous le même âge. »
A Most, pour la finale de la saison 2021, les places sur le podium mondial Superstock sont encore à jouer. Pour la 2e place, National Motos, contraint à l’abandon au Bol d’Or, et No Limits Motor Team, 5e à l’arrivée du Bol d’Or et 3e Superstock classé, sont les mieux placés. Mathématiquement, six autres équipes sont encore en mesure de conquérir cette 2e place en République tchèque le 9 octobre pour le round final 2021.
L’article BMRT 3D Maxxess Nevers remporte la Coupe du Monde FIM d’Endurance est apparu en premier sur FIM EWC.
Retrouvez plus d’articles sur Fimewc.com
FIM EWC
Yoshimura SERT Motul, nouvelle alliance Suzuki couronnée
15/10/2021 À 07:36
FIM EWC
Rencontre avec l’équipe BMRT 3D Maxxess Nevers, vainqueur de la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2021
14/10/2021 À 08:10