Getty Images

Malgré le coronavirus, la draft est maintenue mais se déroulera à huis clos

Malgré le coronavirus, la draft est maintenue mais se déroulera à huis clos
Par AFP

Le 17/03/2020 à 09:13Mis à jour Le 17/03/2020 à 09:38

NFL - Alors que l'Amérique du Nord est également touchée par la propagation du coronavirus, la NFL a décidé de maintenir la draft prévue du 23 au 25 avril. Cependant, elle se déroulera à huis clos.

La NFL a annoncé lundi qu'elle maintenait son grand rendez-vous annuel de la draft, prévue en avril à Las Vegas, mais à huis clos, sans les évènements publics qui l'entourent, compte tenu de la pandémie de coronavirus. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a déclaré dans un communiqué que la draft, la grande sélection des meilleurs joueurs universitaires par les franchises, aurait lieu comme prévu du 23 au 25 avril et pourrait être suivie à la télévision.

"Cette décision reflète notre plus haute priorité : la santé et la sécurité de tous les fans et citoyens, a poursuivi Goodell. La NFL explore des options innovantes sur la manière dont sera conduit le processus et communiquera ces informations lorsqu'elles seront disponibles", a ajouté le patron de la ligue. Cette déclaration intervient au lendemain de l'annonce par plusieurs casinos et hôtels de Las Vegas de leur fermeture, afin d'éviter la propagation du Covid-19.

Interdiction de visiter les installations

La draft de la NFL, qui attire généralement des centaines de milliers de fans là où elle se déroule, est un des principaux rendez-vous dans le calendrier de la saison, laquelle n'est censée débuter sur les terrains qu'en septembre. Le contexte lié au coronavirus a également conduit la NFL à retarder toutes les activités de ses joueurs prévues pour avril et liées à la présaison ainsi qu'à la période des transferts pour les agents libres (joueurs sans contrat) qui commence mercredi.

En ce sens, la ligue interdit aux équipes d'inviter des joueurs pour visiter leurs installations. Le personnel médical des franchises ne pourra pas non plus se déplacer pour effectuer ses propres tests sur ces joueurs libres de contrat. En revanche, les équipes peuvent à la fois examiner les dossiers médicaux des joueurs tenus par leurs anciens clubs et éventuellement effectuer des examens médicaux dans la ville où ils se trouvent. Enfin, les équipes ont également reçu l'ordre par la NFL de fermer leurs locaux et installations au cours des quinze prochains jours.