AFP

Le Ghana éteint l'Angola

Le Ghana éteint l'Angola
Par Eurosport

Le 23/01/2010 à 14:34Mis à jour

Grâce à un but de Gyan, le Ghana a éliminé l'Angola (0-1), en quart de finale de la CAN. Les Palancas Negras voient leur rêve de disputer les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations devant leurs fans s'envoler. Les Black Stars défieront la Zambie ou le Nigeria pour une place en finale.

ANGOLA - GHANA : 0-1
But : Gyan (16e)

Malgré les grands espoirs du public local, le parcours angolais se termine en quart de finale de cette CAN 2010. Le pays organisateur voulait rejoindre le dernier carré de la compétition africaine pour la première fois de son histoire mais est tombé sur des Ghanéens bien plus solides tactiquement et qui ont assumé leur statut de mondialistes (1-0). Malgré les absences de nombreux joueurs cadres comme Essien, les Black Stars ont affiché une belle maîtrise collective pour contenir les assauts adverses tout au long de la rencontre. Prometteurs, les jeunes Ghanéens retrouveront la Zambie ou le Nigeria jeudi en demi-finale.

Devant leurs supporters, les Angolais entament la rencontre pied au plancher. Mais les Ghanéens, à l'image de Ayew qui sèche Mabina dès les premières secondes, ne sont pas venus pour subir. Passées cinq premières minutes compliquées face à la fougue des Palancas Negras, les Black Stars imposent leur puissance dans les duels pour développer leur jeu intelligent fait de passes courtes. Bien plus sereins que leurs adversaires dans la construction du jeu, ils signent une première alerte avec un coup franc de peu à côté de la part de Gyan (10e). Kingson doit tout de même rester très vigilant car Addy a, semble-t-il, décidé de marquer contre son camp et oblige son portier à réaliser deux sauvetages (9e et 15e). Vifs et disponibles au milieu, les Ghanéens démontrent également une grande lucidité pour exploiter les failles adverses. Kwadwo Asamoah lance Gyan dans l'axe et le Rennais utilise sa vitesse pour aller ouvrir le score d'une frappe croisée très précise (0-1, 16e).

Flavio diminué

Logiquement sonnés après le but ghanéen, les Angolais mettent quelques minutes à reprendre leurs esprits et à repartir de l'avant. De nouveau volontaires et très présents dans le camp adverse, ils manquent pourtant de justesse technique et d'inspiration pour percer le bloc des Black Stars. Inférieurs techniquement et brouillons dans leurs offensives, les hommes de José Manuel peuvent toujours se reposer sur le talent et la puissance de leurs attaquants. Auteur de trois buts lors des deux premiers matches de poule mais absent ensuite en raison d'une contracture à cuisse, Flavio est de retour. Jusque là peu en vue, il se bat sur la droite de la surface ghanéenne et dépose le ballon sur la tête de Manucho au second poteau mais Kingson réalise une parade décisive sur sa ligne (30e). Peu avant la pause et sur une action similaire avec un ballon aérien gagné par Flavio, Manucho rate cette fois la cible en frappant au point de penalty.

Inoffensifs face à l'Algérie en poule (0-0), les Palancas Negras confirment leur naïveté offensive face à des Ghanéens parfaitement en place. Souvent pris au piège du hors-jeu, les Angolais négocient mal leurs nombreux corners toujours joués en retrait et pâtissent de la petite forme de Flavio comme du manque de précision de Manucho qui place encore une bonne tête hors-cadre (73e). Déçu par la tournure du match, le public de Luanda reprend espoir avec l'entrée de Job, très apprécié. Le remplaçant étale rapidement ses qualités en mettant le feu dans la défense adverse par ses dribbles mais ses partenaires demeurent jusqu'au bout trop désordonnés face à des Ghanéens plus habitués des grands rendez-vous internationaux.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0