AFP

Ressuscité à Paris, Pastore l'est aussi en Argentine

Ressuscité à Paris, Pastore l'est aussi en Argentine

Le 25/06/2015 à 22:54Mis à jour Le 25/06/2015 à 22:58

COPA AMERICA 2015 – Titulaire avec l'Argentine depuis le début de la Copa America, Javier Pastore est en train devenir incontournable en sélection nationale. La cerise sur le gâteau d'une saison pleine avec le PSG.

Aligné par Gerardo Martino en soutien des attaquants, "El Flaco" retrouve un rôle qu'il a déjà expérimenté cette saison avec Paris. Ce n'est pas pour lui déplaire. "Je joue dans les mêmes conditions qu'au PSG, c'est un avantage, a-t-il souligné auprès du quotidien argentin Pagina 12. Martino me donne la liberté de me déplacer comme je le souhaite sur le terrain, et d'aller en attaque s'il le faut."

Élu meilleur Argentin face à l'Uruguay et la Jamaïque

Une position préférentielle pour Pastore qui se traduit par des performances réussies sur le terrain. Moyen face au Paraguay pour le premier match de la compétition (2-2), le Parisien a ensuite été brillant face à l'Uruguay (1-0). Élu meilleur Argentin de la rencontre par les supporters de l'Albiceleste avec 42% des votes, il a conservé ce titre face à la Jamaïque (1-0) avec 58% des suffrages malgré un match moins flamboyant, à l'image de ses coéquipiers.

Une révélation pour l'Argentin. D'autant que son parcours en sélection n'a pas été des plus sereins. Appelé pour la première fois par Diego Maradona en mars 2010, Pastore a fait sa première apparition sous les couleurs de l'Albiceleste face au Canada le 24 mai 2010 (5-0). Remplaçant en Afrique du Sud pour la Coupe du monde 2010, puis pour la Copa America 2011, il a disparu de l'équipe nationale en novembre 2011, quelques mois après son transfert au PSG.

Indésirable avec Sabella, indispensable avec Martino

Absent pendant près de trois ans, la durée du mandat d'Alejandro Sabella à la tête de l'Argentine, le milieu parisien a fait son retour quelques semaines après l'arrivée de Tata Martino au poste de sélectionneur. Sous les ordres de l'ancien entraîneur de Barcelone, "El Flaco" a joué 9 matches en 9 mois depuis le 11 octobre 2014, dont 7 comme titulaire, contre 14 entre mai 2010 et novembre 2011, dont 5 dans le onze de départ.

Devenu incontournable, Pastore a l'occasion de porter l'Argentine vers son premier titre depuis 1993, déjà en Copa America. Face à la Colombie vendredi en quart de finale, il aura une nouvelle occasion de prouver qu'il mérite la confiance de son sélectionneur. De quoi s'installer pour de bon dans les rangs de l'Albiceleste.

Les Argentins pendant un entraînement - Copa America 2015

Les Argentins pendant un entraînement - Copa America 2015AFP

0
0