Getty Images

Le retour de la CAN en hiver, une décision qui fait débat

Le retour de la CAN en hiver, une décision qui fait débat

Le 16/01/2020 à 15:20Mis à jour Le 16/01/2020 à 15:39

CAN 2021 - Comme cela était prévisible, la phase finale de la CAN 2021 au Cameroun aura lieu du 9 janvier au 6 février. Un changement d’agenda qui ne fait pas que des heureux…

Le Mondial des Clubs nouvelle formule, la vraie raison

C’était dans l’air du temps depuis quelques semaines, plus précisément lorsque la FIFA, le 24 octobre dernier à Shanghai, avait validé le nouveau format de la Coupe du monde des Clubs. A partir de 2021, cette compétition, qui se déroule tous les ans en décembre avec sept équipes, se jouera à vingt-quatre, tous les quatre ans, et de préférence en été, pour bénéficier d’une meilleure exposition médiatique et évidemment commerciale, l’instance ne faisant jamais rien pour rien. L’édition 2021 se jouera donc en Chine, en théorie du 17 juin au 4 juillet.

La Coupe d’Afrique des Nations, depuis la réforme de juillet 2017, est, elle, sensée se disputer l’été, comme ce fût le cas l’année dernière en Egypte (21 juin-19 juillet). Pour la Confédération Africaine de Football (CAF), il semblait donc impossible d’organiser sa compétition phare dans la foulée de cette Coupe du Monde des Clubs. Le mercredi 15 janvier à Yaoundé, son Comité exécutif a annoncé, à l’issue d’une réunion avec les autorités locales et des membres de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), que la CAN 2021 se déroulera du 9 janvier au 6 février.

L’instance a expliqué – sans convaincre personne – que cette décision avait été prise à la demande du pays organisateur, soucieux des conditions climatiques en juin et juillet, correspondant à la saison des pluies. "C’est un communiqué très politique. On essaie de faire croire que la CAF ne s’est pas couchée devant la FIFA. Et comme le Cameroun a pas mal de retard au niveau de quelques sites, je ne suis pas certain que cela l’arrange d’organiser le tournoi en hiver, car cela va l’obliger à accélérer les travaux, afin que toutes les infrastructures soient livrées en juin prochain', ricane le dirigeant d’une fédération africaine, sous couvert d’anonymat.

Jobard (Dijon) pas du tout emballé

En attendant les résultats de la prochaine mission d’inspection de la CAF, prévue dans quelques semaines, ce glissement de calendrier a évidemment interpellé des acteurs directement ou indirectement concernés. A Dijon, Stéphane Jobard, l’entraîneur du DFCO, n’a pas vraiment sauté de joie en apprenant la nouvelle. Dans un an, il pourrait voir partir au Cameroun Aguerd et Chafik (Maroc), Gomis (Sénégal), Baldé (Guinée-Bissau), Muzinga (RD Congo), Coulibaly (Mali), Ndong et Ecuela Manga (Gabon) et Tavares (Cap-Vert), tous sous contrat (le Marocain Mendyl est prêté par Schalke 04, ndlr).

"A l’heure actuelle, cela représente plus de la moitié de l’équipe type. On verra bien dans un an, mais tous les joueurs, sauf Mendyl qui est prêté, seront à Dijon. Pour un club comme le nôtre, et nous ne sommes pas les seuls dans ce cas, cela tombe mal. Cela signifie que les internationaux concernés vont rejoindre les sélections, quelques jours après la dernière journée de Ligue 1 en décembre 2020, pour la préparation, puis la phase finale. Pour certains, en fonction du parcours de leur équipe, cela peut représenter entre quatre et sept semaines d’absence. A une époque où on va jouer, entre le championnat et la Coupe de France, huit à neuf matches", calcule le technicien bourguignon. "Ceux qui ont disputé la CAN en Egypte ont eu des vacances, et ils ont rapidement comblé leur retard au niveau de la préparation estivale par rapport aux autres."

Cette perspective, même si elle est encore lointaine, n’est pas enthousiasmante aux yeux du Dijonnais. "Outre leur absence pendant plusieurs semaines, il faut également tenir compte d’autres paramètres. Ils vont revenir fatigués, avec un brutal changement de températures. Emotionnellement, il faudra peut-être du temps à certains pour s’en remettre. Et le problème que nous pouvons rencontrer, c’est une communication parfois difficile avec les staffs des sélections africaines."

Dijon pourrait donc être amené à revoir sa politique de recrutement l’été prochain, afin de ne pas courir le risque de voir s’envoler pour le Cameroun trop de joueurs. "Nous n’avons pas les moyens d’avoir deux équipes d’un niveau équivalent. Nous avons déjà pas mal de joueurs africains sous contrat. L’objectif, c’est que notre effectif ne soit pas trop dépeuplé au moment de la CAN."

Stéphane Jobard avec Dijon

Stéphane Jobard avec DijonGetty Images

Rohr : "J’espère que les clubs ne feront pas pression sur les joueurs"

Du côté du Nigeria, Gernot Rohr, le sélectionneur du Nigeria, n’est pas spécialement contrarié par ce changement de dates. Son équipe, qui est bien partie pour se qualifier après avoir remporté ses deux premiers matches, compte de nombreux joueurs évoluant en Europe. "Moi, ça ne me pose aucun problème. J’espère juste que les clubs ne feront pas pression sur des internationaux, afin qu’ils déclinent la sélection. Je sais que cela arrive. En revanche, je n’imagine pas qu’un de mes joueurs refusent de disputer la CAN, afin de se consacrer à leur club. Ils sont très attachés à leur pays", explique l’ancien coach de Bordeaux.

"De toute manière, les clubs devront laisser les joueurs à la disposition des sélections, car la CAN est une compétition FIFA. Et puis, on parle d’une CAN qui va se jouer en hiver, mais on peut aussi parler des cadences infernales dans certains pays, dont l’Angleterre, où on joue sans arrêt, y compris pendant les fêtes de fin d’année, ce qui occasionne aussi des blessures", poursuit le technicien franco-allemand. "Il ne faut pas voir que les intérêts des clubs européens. La CAN ne se jouera pas tous les deux ans en hiver. C’est une mesure ponctuelle, qui ne vaut, pour l’instant, que pour 2021. Il faut l’accepter, même si je comprends qu’elle puisse déplaire… "

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0