Au bout du suspense, l’Égypte prend la direction des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Mercredi à Douala, les Pharaons ont éliminé la Côte d’Ivoire au terme d’une rencontre où les défenses et les gardiens ont dominé les attaques (0-0, 5 t.a.b. à 4). Dimanche, Mohamed Salah et ses coéquipiers défieront le Maroc pour une place dans le dernier carré.
Qualif Coupe du Monde - CAF
L'Egypte porte plainte pour "racisme" lors du match contre le Sénégal
30/03/2022 À 14:25
Ce choc des 8es de finale n’a pas atteint des sommets techniques. Malgré la présence de stars brillantes cette saison (Haller d’un côté, Salah de l’autre), aucun but n’a été inscrit en 120 minutes. Mais cette affiche a eu le mérite de nous tenir en haleine alors qu’après le premier tour, les Ivoiriens semblaient faire figure de favoris.
Un statut assumé en début de match avec vingt premières minutes nettement à l’avantage des Éléphants. C’est pourtant l’Égypte qui s’est procurée les deux premières occasions avec la barre touchée par Marmoush et un tir dangereux de Salah (17e et 21e). La Côte d’Ivoire, qui a perdu Kessié sur blessure (30e), a réagi en fin de première période. Mais le ciseau spectaculaire de Sangaré a été repoussé par Mohamed El Shenawy, et le gardien égyptien n’a pas été surpris par la frappe soudaine de Haller (39e, 45e+1).

Wijnaldum, clé de l'arrivée de Ndombele au PSG ? "Vu les délais, ça paraît très compliqué"

Le gardien remplaçant égyptien également décisif

Dans un deuxième acte moins emballant, le portier des Pharaons a encore été décisif devant Haller puis Zaha (70e et 84e). Mais son match s’est terminé plus tôt que prévu : sur sa parade devant l’attaquant de Crystal Palace, El Shenawy s’est blessé et a cédé sa place à Mohamed Gabaski (88e).
Après une bonne prise de balle sur corner pour se mettre en confiance (90e), le gardien remplaçant égyptien a également été déterminant. D’une frappe lointaine, Sangaré a cru ouvrir le score mais Gabaski s’est détendu sur sa gauche pour enlever le ballon de la lucarne (104e). Incapables de se départager, les deux nations ont donc dû disputer une séance de tirs au but. Un exercice historiquement favorable aux Égyptiens, et ce 8e de finale n’a pas fait mentir les statistiques.
Gabaski a repoussé sur sa barre la troisième tentative ivoirienne signée Eric Bailly, le seul manqué de la séance. En habitué, le capitaine Mohamed Salah n’a pas tremblé et validé la qualification de l’Égypte en quarts de finale où l’attend un autre gros morceau, le Maroc. Séduisante lors du premier tour, la Côte d’Ivoire a été en difficulté lors de cette rencontre et quitte le Cameroun les valises pleines de regrets.
Qualif Coupe du Monde - CAF
Comme à la CAN, le Sénégal frustre l'Egypte pour aller au Mondial
29/03/2022 À 19:53
Qualif Coupe du Monde - CAF
"Aller au Qatar au nom de l'Afrique" : Le Sénégal veut éviter le même sort que le champion d'Europe
28/03/2022 À 22:15