Ça n'a pas loupé. Dès le coup de sifflet final de Quevilly - Rennes (2-1), twitter, les radios et autres espaces de réaction impulsive ont ironisé sur la possible présence de Quevilly en Ligue Europa la saison prochaine. C'est sûr, avec un tel plateau, la Ligue allait reprendre sa cinquième place au Portugal... Quelques heures après l'exploit des Normands, il faut bien réaliser que ce scénario a des chances très raisonnables de se réaliser: Quevilly est tout proche d'une qualification pour la C3. Cela se produira dans deux cas de figure :
- Si Quevilly remporte le trophée ;
- Si Lyon obtient une place en Ligue des champions.
Même en cas de défaite en finale, la place de Lyon en Ligue Europa reviendrait à Quevilly si le club de Jean-Michel Aulas accroche la C1.
Coupe de France
Finale féminine : Lyon aussi
13/05/2012 À 16:59
Que se passera-t-il en revanche si Lyon gagne la Coupe de France et obtient en même temps un billet pour la Ligue Europa en terminant quatrième ? Dans cette hypothèse, Quevilly laissera "sa" place au cinquième de la Ligue 1.
Cette subtilité figure dans l'article 2.4 du règlement de la Ligue Europa : "Si le vainqueur de la coupe nationale se qualifie pour l’UEFA Champions League, le perdant de la finale de la coupe nationale se qualifie pour l’UEFA Europa League et entre dans la compétition au stade réservé initialement au représentant le moins bien classé du championnat national de la division supérieure."
En 1996, Nîmes, alors en National, avait disputé la Coupe des vainqueurs de coupe en raison de la qualification d'Auxerre pour la Ligue des champions. Les Gardois avaient éliminé le Honved Budapest (3-1, 2-1) avant de perdre en huitième de finale contre les Suédois d'AIK Solna (3-1, 0-1).
Coupe de France
Le Conseil de l'éthique se penchera sur les chants "anti-Verts"
01/05/2012 À 12:42