La victoire sur Rennes en demi-finale la semaine dernière avait ouvert de belles perspectives à Quevilly. L'une concrète, c'est cette finale de Coupe de France dans le stade du même nom, face à Lyon, le 28 avril. D'autres restent hypothétiques, mais pas moins alléchantes. D'une part, une possible participation à la Ligue Europa la saison prochaine. Puis le Trophée des champions, en cas de victoire contre Lyon, face au champion de France, vraisemblablement Montpellier ou le PSG, à New York, cet été. Mais cet horizon-là semble en réalité sérieusement bouché.
Selon les termes du règlement du Trophée des champions (article 801), disponible sur le site internet de la LFP, il est prévu que la Ligue "organise chaque saison un match intitulé Trophée des Champions, qui oppose deux clubs à statut professionnel". Or, Quevilly évolue en National et est un club à statut amateur. L'article 800 du même règlement prévoit que "les cas non prévus seront tranchés par la commission des compétitions de la LFP". C'est donc cette commission qui sera chargée de désigner l'éventuel remplaçant de Quevilly si le club normand devait remporter la Coupe le 28 avril au Stade de France.
Après leur victoire face à Rennes, les Normands semblaient presque aussi excités à l'idée de partir à New York pour défier le champion de France 2012 qu'à la perspective de disputer une coupe d'Europe. A moins que la commission ne décide de faire une exception en autorisant le club amateur à prendre part à cette rencontre, les joueurs de Quevilly devront la regarder à la télévision. Interrogé vendredi dernier avant la finale de la Coupe de la Ligue sur l'intérêt suscité par une hypothétique affiche Montpellier-Quevilly à New York, Frédéric Thiriez, président de la LFP, avait répondu: "Laissez déjà la finale (de la Coupe de France, ndlr) se jouer".
Coupe de France
Quevilly en Ligue Europa si...
12/04/2012 À 15:40
Coupe de France
Finale féminine : Lyon aussi
13/05/2012 À 16:59