Getty Images

Les Pays-Bas reviennent de très loin

Les Pays-Bas reviennent de très loin

Le 25/06/2019 à 22:57Mis à jour Le 26/06/2019 à 09:08

COUPE DU MONDE FEMININE - Victorieuses du Japon (2-1) au bout du suspense, les Néerlandaises ont décroché le dernier billet pour les quarts de finale du Mondial féminin. Samedi, les Pays-Bas défieront l'Italie à Valenciennes pour une place dans le dernier carré.

Vainqueur en 2011, finaliste il y a quatre ans, le Japon ne verra même pas les quarts de finale de cette édition 2019 de la Coupe du monde. Les coéquipières de la Lyonnaise Saki Kumagai ont été battues par les Pays-Bas, après avoir dominé en première période. Les Oranje peuvent dire merci à Lieke Martens, auteure d'un doublé dont un penalty converti à la 90e minute.

De leur côté, les Bataves n'en finissent plus de grandir. 4 ans après leur première participation à un Mondial (où le Japon les avait éliminé… en 8es), et 2 ans après leur premier titre de championnes d'Europe, elles atteignent pour la première fois les quarts de finale. Le tout après un match à rebondissement, où tout avait très bien commencé pour elles. Plus agressives que leurs adversaires, elles ont étouffé des Nadeshiko qui ont craqué très rapidement.

Alors que Viviane Miedema a touché le poteau dès la 5e minute, c'est l'autre star offensive des Néerlandaises, Lieke Martens, qui a trouvé la faille sur corner (1-0, 17e). Alors que la machine japonaise, et son jeu collectif si beau à voir d'habitude, semblait rouillée, ce sont les joueuses de Sarina Wiegman qui avaient le contrôle du match, hormis ce poteau touché par Yiuka Sugasawa (20e). Trop maladroites devant, elles se sont progressivement endormies.

La barre de Sugita

Avant de se faire surprendre sur la seule frappe cadrée nippone de la première période. Parfaitement servie dans la surface par Mana Iwabuchi, Yui Hasegawa a placé son ballon sous la barre pour relancer le match (1-1, 43e). Plus haut dans la seconde période, les Japonaises ont retrouvé leur jeu en une touche, fait de décalages et d'une bonne utilisation de l'espace. Emi Nakajima a d'abord sollicité Sari Van Veenendaal d'un bel enroulé (64e).

Puis Hasegawa a manqué le cadre de peu (71e), avant que Hina Sugita ne touche la barre de près (79e). Les vagues japonaises ont encore fait passer quelques frissons parmi les nombreux supporters néerlandais présents en tribunes à Rennes (80e, 82e). Mais sur l'une des seules incursions des Européennes dans la surface adverse, Kumagai a touché le ballon de la main, et l'arbitre a logiquement désigné le point de penaly. Martens a converti l'offrande (2-1, 90e). Les Pays-Bas retrouveront l'Italie samedi, lors des quarts de finale où figurent 7 nations du Vieux Continent.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0